indéchiffrable

Il nous semblait toujours, à sa mère et moi, qu’il était dans les nuages (c’est pourquoi je l’ai qualifié de néphélibate*), et nous avons toujours eu toutes les peines du monde à savoir s’il était content ou triste, s’il s’ennuyait ou s’amusait, et ce qu’il pensait, sentait ou voulait.

Auteur: Vargas Llosa Mario

Info: Un rasta à Berlin. *Du grec nephelê (nuage) et batein (marcher), terme inventé par Rabelais dans le Quart Livre de Pantagruel.

[ inexpressif ] [ enfant ] [ rejeton ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments