mâles

L’Homme théomorphe des existentialistes est un Dieu négatif, anti-créant, qui au lieu de faire apparaître l’être dans le néant, par opération magique, fait apparaître le néant créateur dans l’être, par une opération non moins magique. Mais on voit mal en quoi la métaphore du creux dans le plein est supérieure à celle du plein dans le creux.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: L'animal, l'homme, la fonction symbolique.

[ femmes-hommes ] [ destructeurs ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments