hommes-par-femmes

Le bonheur se trouve à l'extérieur de nous-même, il se réalise par l'interaction avec les autres. L'oubli de soi devrait être le but de chacun, pas l'égocentrisme. Le mâle seul en est capable, il fait d'une faute irrémédiable une vertu et met en place l'égocentrisme, non seulement comme quelque chose de bien mais comme une Vertu philosophique.

Auteur: Solanas Valérie

Info:

[ pensée misandre ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments