lâcher-prise

Qu'y a-t-il de mal à chercher l'agréable et se détourner du désagréable ? La rivière de la vie coule entre les rives de la souffrance et du plaisir. Il n'y a de problème que si le mental refuse de couler avec la vie et reste cloué aux rives. Ce que j'entends par couler avec la vie, c'est l'acceptation, laisser venir ce qui vient et laisser aller ce qui va. Ne désirez pas, n'ayez pas peur, observez le présent tel qu'il est et quand il arrive, car vous n'êtes pas ce qui arrive, mais celui à qui ça arrive. Et au fond, vous n'êtes même pas l'observateur. Vous êtes la potentialité ultime dont la conscience qui embrasse tout est la manifestation et l'expression.

Auteur: Nisargadatta Maharaj Sri

Info: Je suis, p. 19

[ prise de conscience ] [ réalisation du Soi ]

Commentaires: 2

Ajouté à la BD par Bandini
Mis dans la chaine

Commentaires

Arcé, colimasson@live.fr
2018-10-17 09:18
Ah, tu as ouvert "Je suis", alors ! :)
Barnaud, kiruafrag@hotmail.com
2018-10-17 16:11
Et je ne le regrette pas !