mélancolie

Pour celui qui empathise, le patient incompris est une manière d'objet d'amour perdu qui satisfait un besoin. L'empathie peut alors apparaître comme un effort pour compenser, par restitution, une perte de contact et de communication. Dans cette ligne de pensée, j'ai l'impression que les gens qui ont tendance à être déprimés, font les meilleurs "empathisants".

Auteur: Greenson Ralph

Info: Dans "L'empathie et ses phases diverses", Revue française de psychanalyse vol. 25 n° 4-5-6, 1961

[ identification ] [ résilience ]

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Arcé

Commentaires

No comments