loi de la jungle

J’aime à voir la nature si débordante de vie qu’elle peut se permettre de sacrifier des myriades d’êtres, d’accepter qu’ils servent de proies les uns aux autres – que de tendres organismes puissent être écrasés en toute sérénité, comme de la purée, et cesser d’exister, à l’instar des têtards gobés par les hérons, des tortues et des crapauds aplatis par une roue sur la route ; et qu’il pleuve parfois de la chair et du sang !

Auteur: Thoreau Henry David

Info: Dans "Histoire de moi-même", page 213

[ destruction ] [ abondance ] [ champ de bataille ] [ gaspillage ] [ générosité ]

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

Commentaires

No comments