projection conceptuelle

Du point de vue de Freud, l’inconscient est par essence le siège de l’irrationnel. A l’inverse, dans la pensée de Jung, l’inconscient est le siège de la plus profonde source de sagesse, et le conscient celui de la partie intellectuelle de la personnalité. Cette manière d’envisager le conscient et l’inconscient attribue à l’inconscient le rôle de la cave dans une maison où l’on entasserait tout ce qui ne peut trouver place dans ses superstructures. Chez Freud, ce sont principalement les vices de l’homme qu’on y relègue ; chez Jung, principalement sa sagesse.

Auteur: Fromm Erich

Info: Dans "Bouddhisme Zen et psychanalyse", page 108

[ définis ] [ différence ]

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

Commentaires

No comments