contemplation

On peut dire que les ressentis ont deux sortes d'intensité. L'une est celle de la sensation elle-même, par laquelle les sons forts se distinguent des sons faibles, les couleurs lumineuses des couleurs sombres, les couleurs très contrastées des teintes presque neutres, etc. L'autre est l'intensité de la conscience qui s'empare de la sensation, ce qui peut-rendre le son d'un tic-tac de montre infiniment plus saisissant qu'un coup de canon qui a détonné quelques instants auparavant.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info:

[ observation ] [ détail ] [ focalisation ]

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Commentaires

No comments