Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 81035
Temps de recherche: 0.0258s

valeurs arbitraires

Pourquoi déduit-il précisément la souffrance du changement, de l’illusion, de la contradiction ? Et pourquoi pas plutôt son bonheur ? …

Le mépris, la haine pour tout ce qui passe, change, se métamorphose : - d’où vient cette valorisation de ce qui demeure ? 

Auteur: Nietzsche Friedrich

Info: OPC XIII 38-40

[ éducation psychologique ] [ accueil du réel ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

tout-autre

Comment une chose pourrait-elle naître de son contraire ? Par exemple, la vérité de l’erreur ? Ou bien la volonté du vrai de la volonté de l’erreur ? L’acte désintéressé de l’acte égoïste ? Comment la contemplation pure et rayonnante du sage naîtrait-elle de la convoitise ? De telles origines sont impossibles : ce serait folie d’y rêver, pis encore ! Les choses de la plus haute valeur doivent avoir une autre origine, une origine qui leur est propre – elles ne sauraient être issues de ce monde passager, trompeur, illusoire, de ce labyrinthe d’erreurs et de désirs !

Auteur: Nietzsche Friedrich

Info: Par-delà le bien et le mal 12-13

[ métaphysique ] [ inhumain ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

idéalisme

[…] la haine d’un monde qui nous fait souffrir s’exprime en ce qu’on en imagine un autre meilleur ; c’est le ressentiment des métaphysiciens contre le réel, qui est ici créateur. 

Auteur: Nietzsche Friedrich

Info: Dans "La volonté de puissance", I 98-99

[ double ] [ déception ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

pouvoir jadis

Autrefois, les poètes étaient de véritables magiciens. Ils étaient forts, plus puissants que les guerriers ou les rois - plus forts que les infortunés dieux anciens. Et ils le seront un jour à nouveau. 

Auteur: Bear Greg

Info:

[ domination naguère ] [ sorciers du verbe ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

pouvoir

Le conservatisme n'est pas question de tradition et de moralité, il ne l'est plus depuis de nombreuses décennies... Il s'agit que de la supposée supériorité biologique et spirituelle des riches. 

Auteur: Bear Greg

Info:

[ conservation ]

 
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par miguel

humour

Tu sais ce que l'on dit de ce que serait la version moderne du Pari de Pascal ? Tailler une pipe au plus grand nombre possible de transhumanistes, au cas où l'un d'entre eux s'avérerait être Dieu. 

Auteur: Egan Greg

Info: "Crystal Nights and Other Stories", Subterranean 2009

[ progrès ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

espérance

Je me refuse à accepter la fin de l'homme. Il est plutôt facile de dire que l'homme est immortel tout simplement par ce qu'il a subi : que lorsque le dernier bourdonnement du destin sera terminé, effacé même du dernier rocher stérile trônant mutique dans une ultime et rouge agonie crépusculaire, il y aura encore un son : celui de sa petite voix inépuisable, intarrissable. Je refuse d'accepter cela. Je crois que l'homme ne se contentera pas de subir : il l'emportera. Il est immortel, non parce que lui seul parmi les créatures a cette inépuisable voix, mais parce qu'il a une âme, un esprit capable de compassion, de sacrifice et d'endurance. Le devoir du poète, de l'écrivain, est d'écrire sur ces choses. C'est son privilège d'aider l'homme à faire face à la réalité en élevant son cœur, en lui rappelant le courage, l'honneur, l'espoir, la fierté, la compassion, la pitié et le sacrifice qui ont fait la gloire de son passé. La voix du poète ne doit pas seulement être le témoignage de l'homme, elle peut être un des piliers qui l'aident à survivre et à s'imposer. 

Auteur: Faulkner William

Info: Extrait de son discours d'acceptation du prix Nobel de littérature en 1949. Trad Mg

[ credo ] [ positivisme humain ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

cognition

La mémoire imagine avant que le savoir se souvienne. Imagine plus longtemps qu'elle ne se remémore, plus longtemps qu'elle ne s'émerveille.

(Memory believes before knowing remembers. Believes longer than recollects, longer than knowing even wonders.)

 

Auteur: Faulkner William

Info: Light in August. Trad Mg

[ captation mentale ] [ introspection ]

 
Commentaires: 2
Ajouté à la BD par miguel

femmes-hommes

Elle s'ennuyait.  Elle aimait, avait la capacité d'aimer, pour aimer, de donner et accepter l'amour. Elle avait seulement essayé deux fois et échoué deux fois à trouver quelqu'un non seulement d'assez fort pour le mériter, le gagner, être à la hauteur, ou même suffisamment courageux pour l'accepter. 

Auteur: Faulkner William

Info: The Town. Trad Mg

[ femme-par-homme ] [ attente déçue ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

appartenance

Je me sens comme une graine humide et sauvage au sein de la terre chaude et aveugle. 

Auteur: Faulkner William

Info: As I Lay Dying

[ Gaïa ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel