Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 80657
Temps de recherche: 0.1923s

réflexion

Ne pense pas que lorsque tu es sombre et aride en présence de Dieu, avec foi et silence, que tu ne fais rien, alors que tu perds du temps et que tu es oisif, car ne pas attendre Dieu, selon la parole de saint Bernard*  est la plus grande des oisiveté.   

Auteur: Molinos Miguel de

Info: *Tom.5.in Fract. de vit. solit.c.8.p. 90.

[ foi chrétienne ] [ réfléchir ] [ positivisme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

couleurs

La défaveur dont le jaune et le brun étaient l’objet provenait et du sentiment esthétique de l’époque et de la signification symbolique négative de ces deux couleurs. En d’autres termes, on n’aimait pas le brun et le jaune parce qu’on les trouvait laids et on leur accordait une signification défavorable, parce qu’on ne les aimait pas.

Auteur: Huizinga Johan

Info: L'automne du Moyen Age

[ historique ] [ teintes ] [ ocre ] [ marron ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

réalité

Il y a seulement un monde intellectuel, ce que nous appelons monde sensible est le mal dans le monde intellectuel.

Auteur: Kafka Franz

Info: Cahiers In-Octavo (1916-1918)

[ douloureuse ] [ pénible réel ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

vieillir

Le regret exprime sur un plan affectif un phénomène profond : l’avancée dans la mort par le fait de vivre. Je regrette ce qui est mort en moi, la partie morte de moi-même. […] Le regret révèle la signification démoniaque du temps qui, par le biais des transformations qu’il suscite en nous, entraîne implicitement notre anéantissement.

Auteur: Cioran Emil Michel

Info: Sur les cimes du désespoir

[ décliner ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

question

Cette hyper-lucidité peut-être n’être qu’une illusion, le fruit d’une hallucination ? Possible, mais quel serait alors le sens pour le cerveau à recéler en lui ce potentiel extatique incommensurable ? Une nature gouvernée par les seules lois du hasard ferait ici montre d’une inutile sophistication.

Auteur: Lignon Yves

Info: Parapsychologie : le Dossier

[ intuition ] [ sixième sens ] [ instinct ] [ parapsychisme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Nulle façon de penser ou d’agir, si ancienne soit-elle, ne saurait être acceptée sans preuve. Ce que chacun répète en écho ou passe sous silence comme vrai aujourd’hui, peut demain se révéler mensonge, simple fumée de l’opinion, que d’aucuns avaient prise pour le nuage appelé à répandre sur les champs une pluie fertilisante. Ce que les vieilles gens disent que vous ne pouvez faire, vous vous apercevez, en l’essayant, que vous le pouvez fort bien. Aux vieilles gens les vieux gestes, aux nouveaux venus les gestes nouveaux. Les vieilles gens ne savaient peut-être pas suffisamment, jadis, aller chercher du combustible pour faire marcher le feu ; les nouveaux venus mettent un peu de bois sec sous un pot, et les voilà emportés autour du globe avec la vitesse des oiseaux, de façon à tuer les vieilles gens, comme on dit.

Auteur: Thoreau Henry David

Info: Walden ou La vie dans les bois

[ efficacité ] [ accélération ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-homme

La seule chose qu’un homme puisse faire [face aux manifestations de l’animus de la femme], c’est se dire d’accord avec les jugements tranchants que la femme exprime et ainsi de lui donner comme punition de la décevoir. Alors, elle découvre tout à coup qu’elle a été victime d’un esprit malin.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: L'analyse des visions : Le séminaire de 1930-1934

 
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par miguel

antithéisme

L’athéisme est ici un simple théisme inversé qui en garde tout le profit imaginaire par l’aménagement des multiples figures de l’Autre – ce que Philippe Julien a appelé un "anti-théisme", où l’on rêve de prendre la place de ce qui a été détrôné.

Auteur: Causse Jean-Daniel

Info: Lacan et le christianisme

[ irreligiosité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

musique

La littérature consacrée à l’Ayahuasca désigne et regroupe plus communément sous le terme Icaros des chants utilisés par les chamans lors des séances hallucinatoires. Ces chants possèdent la particularité d’exercer un contrôle et un pilotage par les sons vocaux sur l’univers des visions. L’origine des Icaros se situe dans la sphère hallucinatoire où ces chants sont émis par les esprits de l’Ayahuasca dans un registre de fréquence sonore aiguë. La tâche première du chaman lors de son initiation est de recevoir de ces esprits les mélodies Icaros, et de les mémoriser pour enfin les restituer le plus fidèlement possible. Grâce à cette pratique imitative, le chaman peut à nouveau soit contacter les esprits des végétaux, ou avec un Icaros de nature thérapeutique soigner un patient en chantant à sa proximité, ou encore chanter sur un breuvage curatif pour en activer les éléments posologiques.

Auteur: Leterrier Romuald

Info: Les plantes psychotropes et la conscience : L'enseignement de l'Ayahuascade

[ parapsychologie ] [ DMT ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

pays étranger

A Tainaron bien des choses sont différentes de ce qu'elles sont chez nous. La première qui me vient à l'esprit ce sont les yeux : beaucoup de gens ici en ont de si grands qu'ils occupent jusqu'au tiers du visage. Cela rend-il leur vision plus nette, je l'ignore, mais je suppose que, jusqu'à un certain point, ils voient leur environnement autrement que nous. De plus, leurs organes visuels sont composés d'innombrables cônes et, à la lumière du soleil, la surface de leurs lentilles brille comme des arcs-en ciel. Au début j'étais décontenancée quand il me fallait converser avec l'une de ces personnes car je ne savais jamais si son regard était fixé sur moi ou sur un point derrière moi. Cela ne me trouble plus à présent. Il est vrai qu'il existe aussi des gens aux yeux aussi petits que des pointes d'épingles mais dans ce cas ils en ont un grand nombre, que ce soit sur le front, au bout de leurs antennes ou même dans le dos.

Auteur: Krohn Leena

Info: In "Tainaron", éd. José Corti, p. 45-46 - trad. du finnois par Pierre-Alain Gendre

[ sentiment d'étrangeté ] [ morphologie ] [ insectes ] [ bizarre dépaysement ] [ extraterrestre ] [ regards ]

 
Commentaires: 3
Ajouté à la BD par Benslama