Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 80720
Temps de recherche: 0.1931s

propagande idéologique

Ce qui ressemble d’un côté à un fabuleux gaspillage de ressources (radios, télés, affiches, dépliants, films, spots, magazines, etc.) peut aussi bien se comprendre comme une précieuse épargne pour le système dans sa totalité. N’y a-t-il pas un rapport entre le suréquipement en appareils de surveillance des pays socialistes et leur sous-équipement informatif et imaginaire – le même qu’entre la gigantesque panoplie symbolique des pays capitalistes et la discrétion, en temps de paix, de leurs appareils de coercition ? Omniprésence du Parti, omniprésence des médias. Nos commis aux belles images ont la même fonction d’encadrement/contrôle – et le même statut de cadres supérieurs – que les préposés à la ligne juste. Mais à productivité supérieure ils sont plus rentables. Ils assurent cette contre-révolution préventive et permanente aussi visible et indolore que le fonctionnement normal du système (extorsion/inculcation) avec lequel il ne fait qu’un. En d’autres termes, parce que le Journal télévisé, L’Express, Marie-Claire et France-Soir ont chacun la puissance de feu d’un régiment de gendarmerie blindé, les ministères de l’Intérieur et de la Défense nationale peuvent réduire d’autant leurs dépenses de personnel et d’équipement. 

Auteur: Debray Régis

Info: Le Pouvoir intellectuel en France, Ramsay, Paris, 1979, p. 220-221.

[ divertissements ] [ culture de masse ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

psychologue

Du point de vue de ses exposés scientifiques, Jung est, même dans ses meilleurs moments, un écrivain obscur, qui s’avère incapable d’appeler un chat un chat, et de lui conserver cette dénomination. 

Auteur: Glover Edward

Info: Dans "Freud ou Jung ?", trad. Lucy Jones, P.U.F., Paris, 1954, page 19

[ vacherie ] [ hermétique ] [ imprécis ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

avertissement

Si j'ose essayer d'écrire quelques pages sur le Problème proposé par l'Académie Royale des Sciences, pour sujet du Prix de l'année 1745, ce n'est pas que je me flate de pouvoir montrer la meilleure maniere de trouver l'heure en mer par observation, &c. en quoi consiste ce Problème, ni même d'être capable d'en approcher assez pour mériter quelque distinction de cette Piece. C'est aux personnes versées dans la Marine & dans l'Astronomie, qu'il appartient seulement de traiter ce sujet avec certaine confiance. Pour moi, qui loin d'avoir aucun usage de la navigation & des observations célestes, n'ai jamais vû ni Mer, ni Marins, ni Observatoire, ni Instruments, ni Astronomes, je sens parfaitement qu'il ne me convient point de donner des leçons, mais plutôt d'en recevoir sur un tel sujet. Aussi n'a-ce été que par occasion & pour m'excercer d'après l'ouvrage d'un fameux Maître, que j'ai pensé au Problème dont il s'agit ; & je n'y ai pensé que fort tard, en sorte que je suis resserré dans un espace de tems très-court, pour mettre au net ma tentative.

Auteur: Anonyme

Info: Introduction de "Essai d'horolepse* nautique", 1745 - il est à noter que cet auteur anonyme, malgré l'ignorance dont il s'excusait, soumettait au jugement de l'Académie un mémoire de plus de 240 pages ! *saisie de l'heure

[ modestie ] [ ignorance ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

idéal personnel

L'excitation la plus heureuse dans la vie c'est lorsqu'on est convaincu de se battre pour ce que l'on ressent comme un bien véritable, clairement perçu et profondément ressenti et contre un mal grandement méconnu. 

Auteur: Benedict Ruth

Info: “An Anthropologist at Work”, p.144, Transaction Publishers 2011

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

épochè

Pour le psychanalyste, l'acte véritable, le seul acte digne de ce nom, est celui d'une suspension de la "réalité constituée".

La théorie psychanalytique s’inscrit ici dans le fil de la pensée de Hegel pour qui la réalité est quelque chose de posé, de constitué par le sujet, et non pas simplement quelque chose qui s'impose à lui de l'extérieur.

Avec le développement et la légitimation universitaire de la psychologie, ce que la psychanalyse "molle" a perdu (ce qui fait d’elle une non-psychanalyse, une psychologie universitaire à jargon psychanalytique), c'est cette dimension cruciale d'une réalité posée par le sujet, qui la faisait s'opposer au sens commun (et simultanément à l'approche "scientifique") qui accepte la prétendue "réalité externe" comme quelque chose de donné par avance, une "normalité" à quoi l'appareil psychique devrait se raccorder, se connecter, bref "s'adapter"... Ce qui se couvre aujourd’hui du nom de "science" est une idéologie d’exclusion du sujet.

Pour la psychanalyse véritable, il ne s'agit pas de "faire changer la réalité", mais bien que le sujet puisse changer les coordonnées à partir desquelles se constitue, pour lui, ce qu'il est convenu d'appeler une "réalité".

Auteur: Dubuis Santini Christian

Info: Publication facebook du 20.09.20

[ objectif ] [ singularité ] [ thérapie libératrice ] [ ré-acclimatation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

présent

Il est des temps de décadence, où s'efface la forme en laquelle notre vie profonde doit s'accomplir. Arrivés dans de telles époques, nous vacillons et trébuchons comme des êtres à qui manque l'équilibre. Nous tombons de la joie obscure à la douleur obscure, le sentiment d'un manque infini nous fait voir pleins d'attraits l'avenir et le passé. Nous vivons ainsi dans des temps écoulés ou dans des utopies lointaines, cependant que l'instant s'enfuit.

Auteur: Jünger Ernst

Info: Sur les falaises de marbre (1942), trad. Henri Thomas, éd. Gallimard, coll. L'Imaginaire, 2005, p. 35

[ aveuglement ] [ tragédie ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

religion

C’est la grande différence entre Tolstoï et Dostoïevski. Tolstoï, citadin et occidental, n’a vu en Jésus qu’un moraliste social et, comme tout l’Occident civilisé qui ne peut que distribuer, non renoncer, il a réduit le christianisme primitif au rang d’un mouvement social révolutionnaire, et d’ailleurs par défaut de force métaphysique. Dostoïevski qui était pauvre, et en de certaines heures presque un saint, n’a jamais pensé aux réformes sociales ; – qu’aurait gagné l’âme à un abolissement de la propriété ?

Auteur: Spengler Oswald

Info: Dans "Le déclin de l'Occident"

[ attitudes ] [ interprétations ] [ critique ]

 
Commentaires: 2
Ajouté à la BD par Coli Masson

regroupement

Pour apprécier les partis politiques selon le critère de la vérité, de la justice, du bien public, il convient de commencer par en discerner les caractères essentiels.

On peut en énumérer trois :

- Un parti politique est une machine à fabriquer de la passion collective.

- Un parti politique est une organisation construite de manière à exercer une pression collective sur la pensée de chacun des êtres humains qui en sont membres.

- La première fin, et, en dernière analyse, l'unique fin de tout parti politique est sa propre croissance, et cela sans aucune limite.

Par ce triple caractère, tout parti est totalitaire en germe et en aspiration.

Auteur: Weil Simone

Info: Note sur la suppression générale des partis politiques, 1940

[ défini ] [ loi du plus fort ] [ déviances ] [ pluralité démocratique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

tourisme

J'aime le voyage, mais je ne perds pas la tête à la seule apparition de ce mot, un de ces mots qui, sur l'affiche ou l'écran, font frétiller avec excès nos contemporains.

Ils croient voyager encore, mais ils ne font que se déplacer. Autrefois, le voyage était une expérience, une épreuve, au temps de Montaigne ou même de Goethe. Pour voir quelque chose, il fallait mâcher le temps et l'espace, endurer la fatigue et même risquer le danger. Et quand on changeait d'horizon, on changeait d'univers. Après une randonnée à travers l'Europe, on était un homme mieux trempé.

Aujourd'hui, c'est plutôt le contraire, le voyage n'est que mollesse, facilité. Je me méfie d'un homme qui se targue de ses voyages ; c'est sans doute un niais.

Auteur: Drieu La Rochelle

Info:

[ mise à disposition du monde ] [ surestimé ] [ vacherie ]

 
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par Coli Masson

introspection

Dans les rêves, les images de l'esprit et du subconscient se mélangent et se confondent, ce qui oblitère les perceptions astrales, de la même manière que dans la vie quotidienne, le subconscient colore le monde extérieur de pensées, sentiments,  images et émotions ; en d'autres termes, soit nous rêvons soit nous nous perdons dans nos pensées. 

Auteur: Belsebuub

Info: The Awakening of Perception: A Collection of Talks and Articles

[ formulations masques ] [ soliloque voile ] [ monologue intérieur écran ] [ chair-esprit ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel