Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 355
Temps de recherche: 0.194s

effort

Me voici donc à mi-chemin, ayant eu vingt années -
En gros vingt années gaspillées, les années "de l'entre-deux guerres" -
Pour essayer d'apprendre à me servir des mots, et chaque essai
Est un départ entièrement neuf, une différente espèce d'échec
Parce que l'on n'apprend à maîtriser les mots
Que pour les choses que l'on n'a plus à dire, ou la manière
Dont on n'a plus envie de les dire. Et c'est pourquoi chaque tentative
Est un nouveau commencement, un raid dans l'inarticulé
Avec un équipement miteux qui sans cesse se détériore
Parmi le fouillis général de l'imprécision du sentir,
Les escouades indisciplinées de l'émotion. Et ce qui est à conquérir
Par la force et la soumission a déjà été découvert
Une ou deux fois, ou davantage, par des hommes qu'on n'a nul espoir
D'égaler - mais il ne s'agit pas de concurrence -
Il n'y a ici que la lutte pour recouvrer ce qui fut perdu,
Retrouvé, reperdu : et cela de nos jours, dans des conditions
Qui semblent impropices. Mais peut-être ni gain ni perte,
Nous devons seulement essayer. Le reste n'est pas notre affaire.

Auteur: Eliot Thomas Stearns

Info: Quatre quatuors, East Cocker, V, p. 183 - éd. du Seuil, traduit par Pierre Leyris - je propose l'étiquette "sans espoir", que je distinguerai de "désespéré" - plus haut, dans East Cocker, III, les vers 125-128 ("wait without hope") permettent (?) de comprendre cela

[ malgré tout ] [ sans espoir ] [ écriture ] [ poème ]

Commenter

Ajouté à la BD par Benslama

page blanche

Écrire comme si quelque chose brûlait de l’autre côté de la page.
Quand ça marche, la page est transparente, c’est le décalque de la voix qui court derrière sur le papier ligné. Tu n’as qu’à la suivre, courir après elle, recopier les syllabes qui avancent côté pile. Quelquefois elle s’évanouit dans un éclat de rire, disparaît, tu restes seul, il faut continuer, la rappeler, souffrir, supplier, travailler. Ça peut durer des jours, des semaines, à sentir la divinité jouir de t’avoir abandonné.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Ultima Necat II", page 62

[ plaisir-souffrance ] [ acharnement ] [ écriture ] [ inspiration ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

double codage

Mais le rapport du langage à la peinture est un rapport infini […] Ils sont irréductibles l'un à l'autre : on a beau dire ce qu'on voit, ce qu'on voit ne loge jamais dans ce qu'on dit, et on a beau faire voir, par des images, des métaphores, des comparaisons, ce qu'on est en train de dire, le lieu où elles resplendissent n'est pas celui que déploient les yeux, mais celui que définissent les successions de la syntaxe. Or le nom propre, dans ce jeu, n'est qu'un artifice : il permet de montrer du doigt, c'est-à-dire de passer subrepticement de l'espace où l'on parle à l'espace où l'on regarde, c'est-à-dire de les refermer commodément l'un sur l'autre comme s'ils étaient adéquats […] Peut-être y a-t-il, dans ce tableau de Velázquez, comme la représentation de la représentation classique, et la définition de l'espace qu'elle ouvre.

Auteur: Foucault Michel

Info: Les mots et les choses, introduction

[ philosophie ] [ écriture ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

lecture

Ceux qui lisent dans une deuxième langue écrivent et épellent mieux dans la seconde.

Auteur: Krashen Stephen D.

Info:

[ seconde langue ] [ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

intelligibilité

Bien que de nombreux texteurs/rédacteurs aiment enfreindre les règles linguistiques, ils savent aussi qu'ils doivent être compris.

Auteur: Crystal David

Info: "2b ot not 2b ?" www.theguardian.com. Le 4 juillet 2008

[ compréhensibilité ] [ écriture ] [ lecture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

néologismes

En effet, nous sommes en train de plier et de briser les règles de la langue. Et si quelqu'un demandait pourquoi nous le faisons, la réponse est simplement : pour nous amuser.

Auteur: Crystal David

Info:

[ écriture ] [ plaisir ] [ création ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

ponctuation

Quiconque se retrouve à poser plusieurs virgules proches les unes des autres devrait réfléchir au fait qu'il se rend désagréable.

Auteur: Fowler Henry Watson

Info: "The King's English", Oxford University Press, avec Francis George Fowler (1931).

[ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

ponctuation

Quand nous sommes très jeunes, nous avons tendance à considérer la capacité d'utiliser les deux-points comme un pianiste en herbe envisage la possibilité de jouer les mains croisées : beaucoup d'entre nous, une fois plus âgés, les considèrent comme une preuve de compétence littéraire, de maturité, voire de sophistication ; et beaucoup, qu'ils soient jeunes, moins jeunes ou plus âgés, les emploient de façon gauche, désordonnée ou, au mieux, incohérente.

Auteur: Honeywood Partridge Eric

Info: “You Have a Point There: A Guide to Punctuation and Its Allies”, p.54, Routledge (2003)

[ écriture ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

sens-de-la-vie

Au fond, voyez-vous, le monde est fait pour aboutir à un beau livre.

Auteur: Mallarmé Stéphane

Info: Déclaration à à Jules Huret en 1891, dans le cadre d’une enquête sur l’évolution littéraire

[ écriture-lecture ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

poésie

Le vers libre est, à mes yeux, l'une des pires aberrations modernes, l'une de celles qui proclament avec des éclats de fanfare, l'affaiblissement de la Raison.

Remplacer le mystère tout-à-fait surnaturel du Rythme et du Nombre par des alinéas et des signes de ponctuation, ce n'est pas seulement de la sottise, c'est de la perversité.

Auteur: Bloy Léon

Info:

[ décadence ] [ forme ] [ écriture ] [ contrainte positive ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson