Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 7
Temps de recherche: 0.0322s

évolution humaine

La force temporelle véritable réside aujourd'hui dans les industriels, et la force spirituelle dans les savants.

Auteur: Saint-Simon Louis de Rouvroy duc de

Info: Nouveau christianisme

[ histoire ] [ occident ]

 

Commentaires: 0

évolution humaine

Lorsque la pensée ordinaire d'un peuple très cultivé commence à considérer le fait qu'"avoir des enfants" est une question de pour et de contre, le grand tournant est arrivé.

Auteur: Spengler Oswald

Info: "Perspectives de l'histoire du monde" avec Charles Francis Atkinson 1950

[ enfantement ] [ sociologie ]

 
Commentaires: 3
Ajouté à la BD par miguel

évolution humaine

Langage aussi bien que production du feu signifièrent un jour triomphe sur l’inconscience animale et furent, à partir de là, les plus puissants procédés magiques pour dominer les puissances "démoniaques" toujours menaçantes de l’inconscient.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Métamorphoses de l'âme et ses symboles

[ paliers ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

évolution humaine

C'était un résultat de la théorie de l'information, très rigoureux, qui disait qu'une fois que l'on pouvait apprendre de manière suffisamment souple - quelque chose que l'humanité avait réalisé à l'âge de bronze - les seules limites auxquelles on était confronté étaient la vitesse et le stockage ; tout autre changement structurel n'était que question de style. 

Auteur: Egan Greg

Info: Schild's Ladder

[ plafonnant ] [ en butée ] [ blocage conceptuel ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

évolution humaine

En conservant et en préservant le feu, l'homme a acquis des connaissances. Les feux sacrés qui ne restaient jamais éteints, comme le feu de Vesta à Rome, étaient un rite fréquent chez de nombreux peuples anciens ainsi que chez certaines tribus actuelles. On peut supposer qu'il s'agit de vestiges du temps où l'homme ne savait pas bien produire du feu à volonté.

Auteur: Childe Vere Gordon

Info: Man Makes Himself

[ domestication du feu ] [ palier ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

évolution humaine

La naissance prématurée de petits enfants très sensibles a aussi ses inconvénients. Ces esprits intelligents habitaient des corps minuscules et pathétiquement sans défense. Pourtant - cela est étrange - la famille et la civilisation viennent de l’impuissance de ses nouveaux nés. Les femelles étaient forcées de modifier leur stratégie de sélection sexuelle. Elles désiraient un nouveau type d'homme singe. Les jeunes mères s'attachaient à des mâles qui s'occuperaient d'elles pendant qu'elles prendraient soin de leurs enfants, fragiles et pas encore formés. Les femelles choisissent des mâles pourvus d'un gros cerveau et les mâles pourvus d'un gros cerveau choisissaient des femelles avec des hanches larges : des boucles de rétroaction s’amorçaient. L'intelligence commençait à engendrer l'intelligence. Plus précisément, les anthropologues pensent que les premiers hommes, en jetant des pierres, en assommant ou en tuant des petites proies, ont été catapultés dans une nouvelle niche évolutive. Les talents psychomoteurs nécessaires pour estimer la trajectoire des projectiles, pour tuer à distance, dépendaient de l'augmentation de la taille de l'hémisphère gauche du cerveau. Les facultés du langage (associées à l'hémisphère gauche du cerveau qui commande la main droite) sont peut-être apparues fortuitement en même temps que cette augmentation de la taille du cerveau.

Auteur: Margulis Lynn

Info: L'univers bactériel, l'homme égocentrique, pp 233 et 234

[ nourrissons ] [ palier ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

évolution humaine

On considère ainsi l'invention de l'agriculture et de l'élevage comme l'un des deux évènements majeurs de l'histoire humaine, avec la révolution industrielle du XIXème siècle. Et l'on a classiquement opposé, comme le faisait par exemple l'archéologue Gordon Childe dans les années 1930, les sociétés des chasseurs-cueilleurs du paléolithique, considérés comme des "prédateurs", aux sociétés de "producteurs" des agriculteurs néolithiques. Mais qu'en est-il sur la longue durée, si l'on considère que l'agriculture a certes apporté aux hommes une plus grande sécurité alimentaire mais provoqué aussi une explosion démographique qui n'est plus maîtrisée ? C'est ce que posait dès 1964, dans "Le geste et la parole", le préhistorien André Leroi-Gourhan, de manière encore prophétique à l'époque, à propos de l'Homme néolithique : "Son économie reste celle d'un Mammifère hautement prédateur même après le passage à l'agriculture et à l'élevage. A partir de ce point, l'organisme collectif devient prépondérant de manière de plus en plus impérative et l'Homme devient l'instrument d'une ascension techno-économique à laquelle il prête ses idées et ses bras. De la sorte, la société humaine devient la principale consommatrice d'hommes, sous toutes les formes, par la violence ou le travail. L'Homme y gagne d'assurer progressivement une prise de possession du monde naturel qui doit, si l'on projette dans le futur les termes techno-économiques de l'actuel, se terminer par une victoire totale, la dernière poche de pétrole vidée pour cuire la dernière poignée d'herbe mangée avec le dernier rat." Dix ans plus tard, avec le premier choc pétrolier de 1973, la prophétie devient peu à peu banalité : les sociétés de "production" ne sont en fait que des sociétés de "prédation" à plus grande échelle, aux prises avec la surconsommation de richesses et et d'énergies non renouvelables. De fait, l'archéologie peut retrouver des indices d'aspects pas toujours positifs de l'impact humain sur l'environnement.

Auteur: Demoule Jean-Paul

Info: L'archéologie : Entre science et passion, Chapitre 3, L'aventure humaine au crible de l'archéologie

[ historique ] [ peak oil ] [ paliers ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel