Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 9
Temps de recherche: 0.0441s

monstre

Une fois que tu as vu le chaos, regarde ton visage. Tu as vu bien plus que la mort et la tombe, tu as vu au-delà et ton visage porte la marque de celui qui a vu le chaos et qui pourtant fut un homme. Beaucoup traversent le chaos sans le voir ; mais le chaos les voit, les regarde, et imprime ses traits sur eux. Et ils sont marqués à jamais. Un tel homme, tu peux dire qu’il est fou, car il l’est ; il est devenu une vague et a perdu son aspect humain, sa constance.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Le livre rouge" page 299

[ amplification ] [ effondrement ] [ traumatisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

empire

L’idée que le Paris impérial est un enfer de libido quotidien, un bordel de luxe, l’obscénité crépitante chaque soir rallumée dans les beaux quartiers, constitue à mon avis le meilleur résumé possible du grave et somptueux recueil des Châtiments. Le sens du vertige jaloux, de la dégoûtation fascinée, de la fureur sacrée qu’on y entend rugir. Là-bas quelque chose est constamment bafoué, profané. Des vierges sont offertes au Moloch impérial. L’or brûle et sonne au milieu des coïts échevelés des riches. [Victor] Hugo est bouleversé. Il s’intéresse tellement à cette affaire qu’il laisse en plan ses autres projets pour avouer son obsession dans le déferlement d’un pamphlet en vers.
Comme cela se passe en général avec tous les tyrans, ses adversaires prêtent à Napoléon III des possibilités génitales tout à fait déraisonnables. En même temps qu’une mollesse physique et mentale caractéristique des grands seigneurs luxurieux, ou plutôt de l’idée qu’on s’en fait. Ils dorment, quoi, ils sont toujours plus ou moins entre deux nirvanas… Apathiques, comme aurait dit Sade. Des héros capables de jouissances pareilles, il vaudrait mieux les supprimer avec leurs pouvoirs mystérieux, leurs organes bénis des fées… Leur membre viril magique, en quelque sorte. L’Abracadabra qu’ils ont sous le pantalon. Leur mandragore virile en érection… Ils font du tort au genre humain. On ne peut vraiment pas les laisser en circulation, ils pourrissent le marché. Rien qu’à y penser, on sent l’éjaculation précoce qui revient et qui menace une fois de plus comme d’habitude… Enfin bref, quel qu’ait été Napoléon III lui-même (je n’ai nullement à me préoccuper de lui ici, ce sont les discours que sa présence suscite qui m’intéressent), il y a une subversion violente qui dérive de lui, un danger de perversion intense qui émane de sa personne et qui est ressenti par des gens comme Hugo comme une sorte de menace, une sorte de coup d’Etat sexuel permanent qui mérite les punitions les plus graves.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Le 19e siècle à travers les âges", page 426

[ projections ] [ fantasmes ] [ amplification ] [ Paname ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

littérature

La monotonie brillante et roulante, assommante et formidable, malaxante et géologique de Hugo ne cesse de tourner autour de cette affaire. Je ne sais pas dans quel état il faut être aujourd’hui pour accepter de se laisser glisser naturellement dans ses marées d’alexandrins, ses incantations, son vaudou dixneuviémien. Hugo ne fait pas de poésie ou de prose. Il rame. Barque de Dante, Styx romantique. Rythme des démons ensorceleurs. Conjurations. Exhortations. Il essaie de faire de la magie, de sonder l’avenir par mantras, contraindre le futur à apparaître.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Le 19e siècle à travers les âges", page 332, à propos de Victor Hugo

[ style ] [ amplification ] [ effort ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

portrait

Macron est le premier président d’après la fin de la politique : Il n’était pas inscrit dans les textes eschatologiques. Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas d’âme. Avec sa gueule de pauvre type, il aurait presque pu jouer Le Roi des Cons de Wolinski, sauf que Le Roi des Cons est encore un homme. Macron n’est ni un con ni un homme : c’est Le Roi des Morts. C’est le premier président sans âme. Il n’a même pas une âme noire ou ténébreuse. Il a un algorithme. Il avance comme le petit lapin rose des piles Duracel. On lui dit quelque chose et il trouve toujours ça intéressant – même s’il n’écoute pas. Même si le monde meurt à côté de lui, il reste calme et il avance. Même devant le président américain, il se prend pour le chef du monde. Il voudrait diriger les extraterrestres si il les rencontrait. C’est le premier robot président.

Auteur: Thiellement Pacôme

Info: http://www.pacomethiellement.com/corpus_texte.php?

[ vacherie ] [ métaphore filée ] [ amplification ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

performance

Même la psyché doit faire l’objet d’un formatage visant à faire de l’individu une machine bio-informationnelle, un e-cyborg. Plus il évolue et plus le sportif se rend compte que son "corps d’amour est en trop". Et sans cesse il doit le travailler pour l’écraser, le refouler, en lui substituant un corps artificiel, un corps reproduit technologiquement en vue de devenir un véritable bolide balistique, une machine bio-informationnelle, etc. La phase ultime du façonnement technologique du corps, c’est la disparition, l’explosion, la désagrégation comme forme de réalisation du nihilisme purificateur de la technique. Dans tous les sports, le corps technologique est la réalisation d’un fantasme du corps conçu comme arme de pénétration et de destruction – de colonisation -, un corps-vitesse, corps-torpille, corps-explosif, corps-percutant, corps-projectile, dont l’ultime métaphore est « la désagrégation dans les flammes ».

Auteur: OLS (Offensive Libertaire et Sociale)

Info: Dans "Divertir pour dominer", pages 179-180

[ amplification ] [ transhumanisme ] [ but imaginaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

hommes-par-hommes

Nos parents comme nos petits-enfants se marient tous trop tôt, pour leur plus grand malheur. C’est dès la jeunesse et sans perdre de temps qu’il faut se consacrer à l’étude (du Tao) car si l’on a goûté trop tôt au mariage, l’on ne songe plus à progresser, c’est la première cause de dégradation du cerveau. Les hommes riches ont en plus de leur femme légitime une concubine et ne savent pas réfréner leurs désirs sexuels, c’est là la deuxième cause de dégradation du cerveau. En plus de leur femme et de leur concubine, bien souvent ils entretiennent d’autres femmes à l’extérieur, c’est là la troisième cause. Parfois même ils vont dans les maisons closes, c’est là la quatrième cause. Non contents de tout cela, certains se font masturber par de jeunes garçons ou se font faire toutes sortes de choses inimaginables, c’est là la cinquième cause. Jour et nuit ils sont épuisés par ces cinq sortes d’activités.

Auteur: Zhao Bichen

Info: Dans le "Traité d'alchimie et de physiologie taoïste" traduit par Catherine Despeux, page 114

[ appétit sexuel ] [ amplification ] [ obsédés ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

drogue

Quand un homme s'angoisse pour son loyer, les traites de sa voiture, le réveille-matin, l'éducation du gosse, un dîner à dix dollars avec sa petite amie, l'opinion du voisin, le prestige du drapeau ou les malheurs de Brenda Starr, une pilule de LSD a toutes les chances de le rendre fou parce qu'il est déjà fou en un sens, écrabouillé par les interdits sociaux et rendu inapte à toute réflexion personnelle.

Auteur: Bukowski

Info: Nouveaux contes de la folie ordinaire

[ amplification ] [ abrutissement ] [ aliénation ]

Commenter

Commentaires: 0

éducation

Vers ma cinquième année, mon père se trouvait dans un cellier où l’on avait coulé la lessive. Il jouait de la viole et chantait, seul, auprès d’un bon feu de bois de chêne, car il faisait très froid. En regardant les tisons, il vit, par hasard, un petit animal semblable à un lézard, qui se livrait à de joyeux ébats au milieu des flammes les plus ardentes. Mon père, ayant reconnu tout de suite ce que c’était, appela ma sœur et moi, nous montra l’animal et m’appliqua un rude soufflet qui me fit verser un déluge de larmes. Il les essuya doucement et me dit : "Cher petit enfant, je ne te frappe point pour te punir, mais seulement pour que tu te souviennes que ce lézard que tu aperçois dans le feu est une salamandre, animal qu’aucune personne connue n’a jamais vu." Là-dessus, il m’embrassa et me donna quelques quattrini.

Auteur: Cellini Benvenuto

Info: La vie de Benvenuto Cellini écrite par lui-même, trad. Léopold Leclanché, Paris, 1881

[ souvenir d'enfance ] [ amplification ] [ dragon ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

symbole

Adam correspond à Thoth, l’Hermès égyptien. L’homme intérieur spirituel d’Adam est nommé Lumière. Nicothée, qui en connaît le nom secret, apparaît deux fois dans Zosime comme un personnage mystérieux. Il est aussi mentionné dans un texte gnostique copte comme celui qui a vu le Monogenes (unigenitus). Porphyre, dans sa vie de Plotin, en parle comme de l’auteur d’une Apocalypse. Les Manichéens le rangent parmi les prophètes à côté de Shem, Sem, Enos et Hénoch. Prométhée et Epiméthée représentent l’homme intérieur et l’homme extérieur, comme Christ et Adam. La faculté de "devenir tout" qui est attribuée au fils de Dieu n’est pas seulement une propriété du pneuma, mais aussi du Mercurius alchimique dont on vante l’aptitude illimitée à se transformer, qui s’accorde avec la versatilité du mercure astrologique.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Psychologie et alchimie", éd. Buchet-Chastel, 2014, trad. par Henry Pernet et Roland Cahen, pages 503-504

[ correspondances ] [ amplification ] [ historique ] [ grands initiés ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson