Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 6
Temps de recherche: 0.0537s

femmes-hommes

- Tu comprends quelque chose aux femmes ?
- J'ai compris que la situation des femmes est particulièrement difficile car elle consiste surtout à s’accommoder des hommes.

Auteur: Thorarinsson Arni

Info: Le septième fils, p.257, points policier

[ inévitables ] [ hommes-par-femmes ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

linguistique

Quand tous les hommes de la terre s'accorderaient aujourd'hui pour parler la même langue, bientôt, par le seul fait de l'usage, elle s'altérerait et se modifierait de mille manières différentes dans les divers pays, et donnerait naissance autant d'idiomes distincts, qui iraient toujours s'éloignant les uns des autres.

Auteur: Destutt de Tracy Antoine

Info:

[ singularités nécessaires ] [ variations inévitables ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

spécificités idiomatiques

Ainsi, à l'article "Langage" de l'Encyclopédie, Jaucourt rappelait que, puisque les différentes langues naissent des génies différents des peuples, on peut affirmer décidément tout de suite, qu'il n'y en aura jamais d'universelle, puisqu'on ne pourra jamais conférer à toutes les nations les mêmes coutumes et les même sentiments, les mêmes idées de vertu et de vice, car ces idées procèdent de la différences des climats, de l'éducation, de la forme de leur gouvernement.

Auteur: Eco Umberto

Info: La recherche de la langue parfaite dans la culture européenne

[ inévitables ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

disparités

L'inégalité est vraie de fait pour la seule raison qu'elle est vraie de droit, elle est réelle pour la seule raison qu'elle est nécessaire. Ce que l'idéologie égalitaire voudrait dépeindre comme un état de justice, serait au contraire, d'un point de vue plus élevé et à l'abri des rhétoriques humanitaires, un état d'injustice. C'est une chose qu'Aristote et Cicéron avaient déjà reconnue. Imposer l'inégalité veut dire transcender la quantité, veut dire admettre la qualité. C'est ici que se distinguent nettement les concepts d'individu et de personne.

Auteur: Evola Julius

Info: Les Hommes au milieu des ruines

[ dissemblances ] [ indispensables ] [ inévitables ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

génocides

Il y a longtemps que toute trace de haine pour les Allemands m'a quitté. Et si le nazisme n'était pas une monstruosité inhumaine? S'il était humain? S'il était un aveu, une vérité cachée, refoulée, camouflée, niée, tapie au fond de nous-mêmes, mais qui finit toujours par resurgir? Les Allemands, bien sûr, oui, les Allemands... C'est leur tour, dans l'histoire, et voilà tout. On verra bien, après la guerre, une fois l'Allemagne vaincue et le nazisme enfui ou enfoui, si d'autres peuples, en Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique, ne viendront pas prendre la relève.

Auteur: Gary Romain

Info: Les cerfs-volants

[ inévitables ]

 

Commentaires: 0

croyances

La religion est le moyen déployé par l'homme pour accepter la vie comme une défaite inévitable. Le fait qu'elle ne soit pas une défaite inévitable est une affirmation qui ne peut être défendue en toute bonne foi. On peut bien sûr étaler sa vie sur les contingences de chaque jour, mais même là ce n'est que désir incessant et désespéré de vivre, et enfin le regret de ne pas avoir bien vécu. On ne peut accepter la vie, et l'accepter en même temps comme une défaite, que si l'on accepte qu'il existe un sens au-delà de celui qui est inhérent à l'histoire humaine - en d'autres termes, en acceptant l'ordre du sacré. Un monde hypothétique dont le sacré aurait été balayé n'admettrait que deux possibilités : une vaine fantaisie qui se reconnaîtrait comme telle, ou une satisfaction immédiate sans issue vouée à l'épuisement. Il ne resterait plus que le choix proposé par Baudelaire, entre amants des prostituées et amants des nuages : ceux qui ne connaissent que les satisfactions du moment et sont donc méprisables, et ceux qui se perdent en d'imaginaires otioses, et sont donc pareillement vils. Tout est ignoble et il n'y a rien à ajouter. La conscience libérée du sacré le sait, même si elle se le cache à elle-même.

Auteur: Kolakowski Leszek

Info:

[ nécessaires ] [ inévitables ] [ théologie ]

 
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par miguel