Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 41
Temps de recherche: 0.0556s

écriture

Bon qu'à ça.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Réponse à l'enquête de Libération de 1981 : "Pourquoi écrivez-vous ?"

[ compétence ] [ modestie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

conscience

Mais elle m'est sortie de la tête, ma petite idée. Qu'à cela ne tienne, je viens d'en avoir une autre. C'est peut-être la même, les idées se ressemblent tellement quand on les connaît.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Dans "Malone meurt"

[ variations ] [ pensées ] [ introspection ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

identité

Je me vois, je vois ma place, rien ne l’indique, rien ne la distingue, des autres places, elles sont à moi, toutes, si je les veux, je ne veux que la mienne, rien ne la signale, j’y suis si peu.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Dans "L'innommable" page 107

[ rôle ] [ contingente ] [ auto-évaluation ] [ moi ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

bon conseil

[…]" Ne vous en approchez pas. Un enfant en ferait autant."
Qu’est-ce que ça peut lui faire, que ce soient des escrocs, s’ils lui procurent du plaisir ? Qu’est-ce que ça peut lui faire, qu’ils ne sachent pas dessiner ? Cimabue savait-il dessiner ? Qu’est-ce que ça veut dire : savoir dessiner ? Qu’est-ce que ça peut lui faire, que les enfants puissent en faire autant ? Qu’ils en fassent autant. Ce sera merveilleux. Qu’est-ce qui les en empêche ? Leurs parents peut-être. Ou n’en auraient-ils pas le temps ?

Auteur: Beckett Samuel

Info: Le monde et le pantalon: Suivi de Peintres de l'empêchement

[ déconstruit ] [ mise en garde démantelée ] [ spontanéité ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

bayer

Il était agréable de remâcher sa vie en rêve, couché sur la corniche à côté de Belacqua, devant un jour se levant de travers. Mais combien plus agréable la sensation d’être un projectile sans provenance ni destination, ravi dans un tumulte de mouvement non-newtonien.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Murphy

[ révasser ] [ introspection ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

langage

Chaque mot est comme une tache inutile sur le silence et le néant.

Auteur: Beckett Samuel

Info:

[ redondant ] [ superfétatoire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fiction personnelle

Je n'existe pas. Le fait est notoire.

Auteur: Beckett Samuel

Info:

[ ego ] [ inexistence ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

rapports humains

D'abord j'étais prisonnier des autres. Alors je les ai quittés. Puis j'étais prisonnier de moi. C'était pire. Alors je me suis quitté.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Eleutheria

[ miroir ] [ ego ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

expectative

Achevé, tout neuf, le tableau est là, un non-sens. Car ce n’est encore qu’un tableau, il ne vit encore que de la vie des lignes et des couleurs, ne s’est offert qu’à son auteur. Rendez-vous compte de sa situation. Il attend, qu’on le sorte de là. Il attend les yeux, les yeux qui, pendant des siècles, car c’est un tableau d’avenir, vont le charger, le noircir, de la seule vie qui compte, celle des bipèdes sans plumes. Il finira par en crever. Peu importe.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Dans "Le monde et le pantalon", page 12

[ oeuvre d'art ] [ critique ] [ réception ] [ nihilisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

amitié

24.5.66, Ussy
Cher Robert,
(…). Tu as tort de débiner ton travail. On n’est pas des gendelettres (sic). Si on se donne tout ce mal fou, ce n’est pas pour le résultat, mais parce que c’est le seul moyen de tenir le coup sur cette foutue planète. Avec ce besoin-là, beaucoup de misère mais pas de problème. Tu l’as peut-être un peu perdu mais il reviendra et tu t’en refoutras de toutes ces questions de valeur. Je crois que ces histoires de prix et autres à-côtés ne t’ont rien valu et qu’elles peuvent très bien être pour quelque chose dans l’état où tu te sens. Laisse tomber tout ça, cesse de te relire et remets-toi au travail. Nous ne saurons jamais ce que nous valons, ni les uns ni les autres, et c’est la dernière question à se poser.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Lettre en français à Robert Pinget. Lettres IV, page 126.

[ réconfort ] [ épistole ]

Commenter

Commentaires: 0