Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 15
Temps de recherche: 0.0409s

rapports humains

On ne pardonne rien à ceux qui nous sont indifférents.

Auteur: Tahtieazym Luca

Info: Bagatelle et la chamade des coeurs perdus

[ impitoyables ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fatigue chronique

Un dépressif n’a pas confiance en son corps. Il a appris à le contrôler et à le maîtriser. Il croit qu’il est nécessaire de le stimuler, de le contraindre, pour qu’il fonctionne normalement. Lors d’un accès dépressif, le malade n’est plus capable de tels efforts. Il ne comprend pas que son corps est alors épuisé par un long asservissement aux demandes d’un ego hypertrophié. Pour lui, sa dépression est due à l’effondrement de sa volonté plutôt qu’à un épuisement du corps ; son principal souci est donc de retrouver à tout prix courage et fermeté. Il tente d’atteindre ce but, quitte à sacrifier le repos physique qui lui permettrait de récupérer ses énergies. Une telle attitude retarde son rétablissement, mais c’est là le mécanisme même de la dépression.

Auteur: Lowen Alexander

Info: Dans "La dépression nerveuse et le corps", page 106

[ cercle vicieux ] [ impitoyable ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

insensible

Savoir souffrir est la moindre des choses : de faibles femmes et même des esclaves y sont passés maîtres. Mais ne point succomber à la détresse et à l’incertitude intérieures, du fait de causer une grande souffrance et d’entendre le cri de cette souffrance, - voilà qui est grand, voilà qui relève de la grandeur.

Auteur: Nietzsche Friedrich Wilhelm

Info: Le gai savoir

[ inflexible ] [ froid ] [ impitoyable ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

réalité

S’il y avait une chose qui le déprimait davantage que son propre cynisme, c’était bien de le trouver souvent moins cynique que la vie réelle.

Auteur: Pratchett Terry

Info: Les Annales du Disque-Monde, Tome 8 : Au guet !

[ impitoyable ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

conservatisme

Chez les Locriens, qui voulait introduire une nouveauté devait se présenter avec une corde autour du cou – corde qui servait à le pendre si sa proposition était rejetée. On imagine qu’une telle disposition ne favorisait pas l’esprit de réforme.

Auteur: Rey Olivier

Info: Dans "Une folle solitude", page 26

[ résistance au changement ] [ impitoyable ] [ tradition ] [ antiquité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

vengeance

Vous avez le choix de vous rendre. Je vous garantis qu’aucun droit ne vous sera accordé en vertu de la Nouvelle Convention de Genève. Je vous traiterai comme vous avez traité les miens : sans compassion ni pitié. Ce sera bref mais douloureux.

Auteur: Sawyer Jamie

Info: Lazare en guerre, tome 2 : La légion

[ impitoyable ] [ guerre ] [ franchise ]

Commenter

Commentaires: 0

survie

La loi naturelle ne donne pas droit au bonheur, elle prescrit au contraire la misère et la douleur. Quand une proie est exposée, une proie comestible, les parasites accourent, et s’il n’y en a pas, ils s’empressent de naître. Bientôt la proie suffit à peine, et aussitôt après elle ne suffit plus, car la nature ne fait pas des calculs, mais des expériences. Quand elle ne suffit plus, les consommateurs se raréfient : la mort que précède la souffrance, se charge de réduire leur nombre, et ainsi, pour un temps, l’équilibre est rétabli. Pourquoi se plaindre ? Tous se plaignent pourtant. Ceux qui n’ont rien eu de la proie meurent en criant à l’injustice et ceux qui ont eu leur part estiment qu’ils auraient dû en avoir une part plus grande. Pourquoi ne vivent-ils pas et ne meurent-ils pas en silence ? Autrement sympathique est la joie de celui qui a su conquérir la part du lion et qui se dresse en plein soleil, au milieu des applaudissements. Le seul cri admissible, c’est le cri de triomphe.

Auteur: Svevo Italo

Info: La Conscience de Zeno

[ bouillonnement ] [ impitoyable ] [ insectes ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Moi aussi j'avais des amis et des camarades sur les collines mais, en huit jours, ils n'ont rien fait. Peut-être qu'ils pensent à nous mais, tu sais, comme les gens bien portants pensent aux tuberculeux. D'ailleurs, je me souviens que moi aussi j'étais comme ça, quand j'étais libre et que j'entendais dire que la repubblica avait pris un partisan; j'y pensais un moment, puis la vie continuait et je ne faisais rien. C'est comme ça, on s'en fait pas tant que ça arrive aux autres. Mais cette fois, c'est à nous que c'est arrivé. Et sais-tu ce que je vais encore te dire? Je parie que les nôtres, en parlant de nous, disent que nous avons été des idiots de nous faire prendre.

Auteur: Fenoglio Beppe

Info: Les vingt-trois jours de la ville d'Albe, Un autre mur

[ oubli ] [ impitoyable ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

Les femmes ne sont pas brutales, c'est vrai - elles sont féroces.

Auteur: Delvau Alfred

Info:

[ impitoyable ]

Commenter

Commentaires: 0

compétition

"Te voilà par terre!... Tant pis pour toi, c'est ta faute : il fallait, en marchant, regarder à tes pieds." Telle est la charitable allocution de la bonne à l'enfant qui tombe et de la société à l'homme qui échoue. Trop heureux encore l'homme ou l'enfant quand il ne reçoit pas le fouet en punition du mal qu'il s'est fait !

Auteur: Lemesle Charles

Info: Misophilanthropopanutopies ou Tablettes d'un sceptique in L'artiste, 4e série, T.2, p.42

[ impitoyable ]

Commenter

Commentaires: 0