Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 152
Temps de recherche: 0.0833s

Moussa

Peut-on laisser dériver sur les eaux furieuses d’un fleuve la corbeille qui abrite un enfant ! Si la fille de Pharaon n’avait pas retiré des eaux la corbeille du petit Moïse, il n’y aurait pas eu l’Ancien Testament et toute notre civilisation ! Au début de tant de mythes anciens, il y a quelqu’un qui sauve un enfant abandonné. Si Polybe n’avait recueilli le petit Œdipe, Sophocle n’aurait pas écrit sa plus belle tragédie !

Auteur: Kundera Milan

Info: L'insoutenable légèreté de l'être

[ monothéisme ] [ source ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

annales akashiques

Jaromil n’était plus du tout convaincu que tout ce qu’il avait un jour pensé et senti lui appartînt en propre, comme si toutes les idées existaient ici-bas depuis toujours sous une forme définitive et qu’on en fît que les emprunter comme à une bibliothèque publique.

Auteur: Kundera Milan

Info: Dans "La vie est ailleurs"

[ pensée humaine ] [ semblables ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

sexualité

Il faut bien comprendre que les divertissements charnels laissés à leur mutisme sont d’une maussade monotonie, une femme imite l’autre dans le plaisir et toutes y sont oubliées dans toutes. Et pourtant, si nous nous précipitons dans les plaisirs de l’amour, c’est pour nous en souvenir. Pour que leurs points lumineux joignent d’un ruban radieux notre jeunesse à notre grand âge. Pour qu’ils entretiennent notre mémoire dans une flamme éternelle !

Auteur: Kundera Milan

Info: Risibles amours

[ fantasmatique ] [ infertile ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

homme-animal

Il n’est rien de plus touchant que des vaches qui jouent. Tereza les regarde avec tendresse et se dit (c’est une idée qui lui revient irrésistiblement depuis deux ans) que l’humanité vit en parasite de la vache comme le ténia vit en parasite de l’homme : elle s’est collée à leurs pis comme une sangsue. L’homme est un parasite de la vache, c’est sans doute la définition qu’un non-homme pourrait donner de l’homme dans sa zoologie.

Auteur: Kundera Milan

Info: L'insoutenable légèreté de l'être

[ élevage ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

rapports humains

Vivre dans la vérité, ne mentir ni à soi-même ni aux autres, ce n'est possible qu'à la condition de vivre sans public. Dès lors qu'il y a un témoin à nos actes, nous nous adaptons bon gré mal gré aux yeux qui nous observent, et plus rien de ce que nous faisons n'est vrai.

Auteur: Kundera Milan

Info: L'insoutenable légèreté de l'être

[ rétroactifs ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès déséquilibré

Être absolument moderne, c’est être l’allié de ses propres fossoyeurs.

Auteur: Kundera Milan

Info: Dans "L'immortalité", page 173

[ temporalité ] [ forclusion ] [ éphémère ] [ provisoire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

politique

Ceux qui pensent que les régimes communistes d'Europe centrale sont exclusivement la création de criminels laissent dans l'ombre une vérité fondamentale : les régimes criminels n'ont pas été façonnés par des criminels, mais par des enthousiastes convaincus d'avoir découvert l'unique voie du paradis. Et ils défendaient vaillamment cette voie, exécutant pour cela beaucoup de monde. Plus tard, il devint clair que le paradis n'existait pas et que les enthousiastes étaient donc des assassins.

Auteur: Kundera Milan

Info: L'insoutenable légèreté de l'être

[ idéalisme éphémère ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

bien-être

Que pouvons-nous demander de mieux qu'être heureux un instant ?

Auteur: Kundera Milan

Info:

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fiente

Sans la moindre préparation théologique, spontanément, l’enfant que j’étais alors comprenait donc déjà qu’il y a incompatibilité entre la merde et Dieu et, par conséquent, la fragilité de la thèse fondamentale de l’anthropologie chrétienne selon laquelle l’homme a été créé à l’image de Dieu. De deux choses l’une ou bien l’homme a été créé à l’image de Dieu et alors Dieu a des intestins, ou bien Dieu n’a pas d’intestins et l’homme ne lui ressemble pas. Les anciens gnostiques le sentaient aussi clairement que moi dans ma cinquième année. Pour trancher ce problème maudit, Valentin, Grand Maître de la Gnose du II eme siècle, affirmait que Jésus "mangeait, buvait, mais ne déféquait point". La merde est un problème théologique plus ardu que le mal. Dieu a donné la liberté à l’homme et on peut donc admettre qu’il n’est pas responsable des crimes de l’humanité. Mais la responsabilité de la merde incombe entièrement à celui qui a créé l’homme, et à lui seul.

Auteur: Kundera Milan

Info: L’Insoutenable légèreté de l’être

[ théologie ]

Commenter

Commentaires: 0

anarchie

Le problème du pouvoir est le même partout, chez vous et chez nous, à l'Ouest et à l'Est. Nous ne devons pas chercher à remplacer un type de pouvoir par un autre, mais nous devons nier le PRINCIPE même du pouvoir et le nier partout.

Auteur: Kundera Milan

Info: Le Livre du rire et de l'oubli, Quatrième partie : Les lettres perdues, 19.

[ ordre sans pouvoir ]

Commenter

Commentaires: 0