Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 27
Temps de recherche: 0.046s

définition

Une bibliothèque est un dépôt d'instruments, matras et cornues, servant à évoquer animaux des profondeurs, bannières d'abîmes, arômes d'aisselles angéliques.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: Discours de l'ombre et du blason, éd. du Seuil, p. 128

[ lecture ] [ baroque ] [ archives ]

 
Commentaires: 3
Ajouté à la BD par Benslama

réductions

Quand j'étais enfant, je voulais lire une encyclopédie en entier. Délire de puissance ? Idiots. Si l'encyclopédie fascine, c'est parce que tout ce qu'elle contient est petit. Toutes les encyclopédies sont "pour enfants".

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: In "Discours de l'ombre et du blason", éd. du Seuil, p. 106 - trad. Danièle Van de Velde

[ savoir ] [ souvenir ] [ appétit ] [ pédagogie ] [ dictionnaires ] [ lecture ] [ avidité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

pessimisme

Moi aussi j'ai été enfant, puisque dans cette région de la galaxie l'enfance, une longue et lente enfance, fait partie des rites nécessaires à la production d'un mortel ; mais je ne conserve de cet âge que peu de souvenirs, et point tous aimables.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: In "La crèche", éd. Trente-trois morceaux, p. 7

[ jeunes années ] [ amertume ] [ oubli ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

mourants

Je m'appliquai, par pur amour de la matière et de ses éphémères porteurs, à l'élaboration de maladies qui étaient, par rapport à la mort, des passages et des corridors, des halls d'entrée, de fastueuses antichambres, des vestibules ; je poursuivis le but de faire du mourir, grâce à un corps opportunément à bout de souffle, un itinéraire interminable et sacré [...].

Auteur: Manganelli Giorgio

Info:

[ agonie prolongée ]

 
Commentaires: 3
Ajouté à la BD par miguel

écriture

B Tu vois ? Déjà tu connais la fébrilité, l'impatience de la création. Tu renonceras aussi aux brèves pauses du néant. Tu seras obligé de continuer à créer des univers, des échiquiers qui s'accoupleront et généreront d'eux-mêmes d'autres échiquiers. Chaque univers, en se combinant avec tous les univers que tu ne cesseras de créer, par ennui, par impatience ou par colère, formera des jeux infini, à l'infini.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: A et B, trad. Lise Chapuis

[ création ] [ action ]

 

Commentaires: 0

participants

Dans les Mille et Une Nuits, il n'existe pas de personnages ; on rencontre des images dotées d'un nom, qui ont pour mission de tenir un rôle au sein d'un jeu, de parcourir un labyrinthe selon des itinéraires à la fois réjouissants et dramatiques. Les noms désignent des profils héraldiques semblables à ceux des cartes à jouer ; ils ont la géométrique élasticité d'un dé et la même régalité que les pièces de l'échiquier.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: Préface aux Mille et Une Nuits, publiée dans la Revue Europe, janv.-févr. 2020

[ lecture ] [ fable ] [ blasons ] [ armoiries ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

enquête

Puisque moi, le soussigné, je suis un lieu, j'estime que me revient la tâche de rendre compte justement de cela, de ce qu'est ce lieu, s'il souffre de géographie, de géologie, d'une quelconque zoologie, s'il a une histoire, des ambitions, des tremblements de sol, des inondations ; si sa position est définissable en termes d'espace céleste, si enfin cet espace est purement et simplement géométrique et astronomique, ou s'il a des implications théologiques, même hypothétiques, et lesquelles.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: "Dans le Cube", in "La Nuit", éd. Le Promeneur, p. 104 - trad. D. Férault

[ autobiographie ] [ 1ère personne du singulier ] [ champs du savoir ] [ sciences ] [ introspection ] [ localisation ] [ ego ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

métier

Il me suffit, pour écrire, de feuilles de papier en nombre convenable, d'une plume ou d'une machine à écrire, et voilà que je ne suis plus le garçonnet ni l'homme qui ne sait pas lacer ses chaussures : je suis quelqu'un qui écrit ; dès lors, il n'y a plus qu'à insister : et, avec le temps, "quelqu'un qui écrit" devient un "écrivain" ; un mot au lieu de trois : il n'est personne qui n'en voie les avantages.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: In "Le bruit subtil de la prose", éd. Le Promeneur, p. 25

[ statut ] [ facilité ] [ persévérance ] [ ironie ] [ profession ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

luxe

J'aime à me figurer l'angoistique ou catalévitant (*) comme pointilleux dégustateur de délices spastiques, gastronome de l'universel décès ; expert ès reconnaissances de vendanges d'agonies et années de désespérances, attendu que, qu'on se le dise, on peut mourir grand cru, ou piquette à faible degré d'alcool, trafiquée, fadasse ; devant le susnommé, l'univers déploie une gourmande panoplie de friandises désespératives et de funèbres blancs-mangers : les savantes papilles saisissent le délice feuilleté d'une âme défaite, qui encore s'attarde à la vie et déjà s'en retire.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: In "Hilarotragoedia", éd. Zones sensibles, p. 25 - trad. Christophe Mileschi - (*) le livre se définit comme un traité de "lévitation descentionnelle", dont le "catalévitant" est donc un adepte

[ connaisseur ] [ distinction ] [ goût morbide ] [ savourer ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

communication

Voyager nous enseigne que tous les hommes sont égaux ; voyager nous apprend qu'ils sont tous différents. Je viens de relire "Le devisement du monde" de Marco Polo, et j'ai appris que tous les hommes sont frères et qu'ils sont incompréhensibles. On ne voyage pas parmi des choses, des palais, des montagnes, on voyage parmi des hommes ; chacun abrite des itinéraires, des labyrinthes, et parle avec lui-même, dans ses rêves, une langue que nous ne comprenons pas, mais dont nous percevons les étranges et poignantes modulations.

Auteur: Manganelli Giorgio

Info: Cité par J.B. Para, dans la postface de "La crèche"

[ référence littéraire ] [ découverte du monde ] [ vie intérieure ] [ anthropo-univers ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama