Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 49
Temps de recherche: 0.0437s

réveil

Du matin où on ouvre l’œil, jusqu’au moment de se mettre au lit, tout n’est que mensonge, frime, escroquerie. Tout le monde le sait, et chacun s’emploie de son mieux à perpétuer cette sale blague. C’est pour cela que nous nous regardons avec tant de foutu dégoût les uns les autres.

Auteur: Miller Henry

Info: La Crucifixion en rose, tome 1 : Sexus

[ pessimiste ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

ville

Suivez la première rue venue, dans cette tendresse de lumière violette. Faites le vide dans l’esprit. Aussitôt, mille sensations vous assaillent de tous côtés. Ici l’homme est encore créature de poil et de plume ; ici le kyste et le quartz ont encore la parole. On y trouve des maisons qui parlent, des édifices volubiles, avec leurs visières de tôle et leurs fenêtres qui suent ; des lieux saints aussi, où les enfants se drapent autour des portiques, tels des contorsionnistes ; des rues roulantes, ambulantes, où rien n’est immobile, rien n’est fixe, compréhensible, sauf aux yeux et à l’esprit du rêveur. Des rues hallucinantes, également, où tout, soudain, n’est que silence, désert, comme après le passage d’un fléau des rues qui toussent, d’autres qui battent comme des tempes en fièvre, d’autres encore où l’on peut bien mourir, qui s’en soucie ? Des rues étranges, frangipaniques, où l’essence de rose se mêle à l’âcre morsure du poireau et de l’échalote. Des rues en pantoufles, répercutant le flip, flap de nonchalances mouvantes. Des rues droit sorties d’Euclide, qui ne s’expliquent qu’à coups de logique et de théorèmes…

Auteur: Miller Henry

Info: La Crucifixion en rose, tome 1 : Sexus

[ venelles ] [ onirique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

ouverture

Ce n’est pas l’âge qui nous donne la sagesse. Ni même l’expérience, comme on le prétend. C’est la vivacité d’esprit. […] A ceux qui cultivent l’esprit, rien n’est impossible. Aux autres, tout est impossible, ou incroyable, ou vain. Quand on vit jour après jour avec l’impossible, on commence à se demander ce que signifie ce mot.

Auteur: Miller Henry

Info: La Crucifixion en rose, tome 2 : Plexus

[ citation s'appliquant à ce logiciel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

dépassement

La souffrance est inutile. Mais l’on doit souffrir avant de pouvoir comprendre qu’il en est ainsi. C’est alors seulement, de surcroît, que la vraie signification de la souffrance humaine devient claire. Au dernier moment désespéré - lorsqu’on ne peut plus souffrir! -- quelque chose advient qui tient du miracle. La grande plaie ouverte qui drainait le sang de la vie se referme, l’organisme fleurit comme une rose. […] L’arbre de la vie est maintenu vivant non par les larmes mais par la certitude que la liberté est réelle et éternelle.

Auteur: Miller Henry

Info: La Crucifixion en rose, tome 2 : Plexus

[ douleur ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

écrivains

Il semble qu’à toute période cruciale de ma vie je sois tombé sur l’auteur même dont j’avais besoin pour me soutenir. Nietzsche, Dostoïevski, Elie Faure, Spengler : quel quatuor ! Il y en eut d’autres, naturellement, eux aussi importants à certains moments, mais ils ne possédaient jamais tout à fait l’amplitude, tout à fait la grandeur, de ces quatre-là. Les quatre cavaliers de mon Apocalypse personnelle ! Chacun exprimant pleinement sa qualité unique propre : Nietzsche, l’iconoclaste ; Dostoïevski, le grand inquisiteur ; Faure, le magicien ; Spengler, le bâtisseur de schémas. Quelle fondation !

Auteur: Miller Henry

Info: La Crucifixion en rose, tome 2 : Plexus

[ modèles ] [ mentors ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

être humain

Il y a si longtemps que le monde conceptuel est tout l’univers de l’homme. Nommer, définir, expliquer… Résultat : incessante angoisse. Dilater ou contracter l’univers ad infinitum – jeu de salon. Jouant au dieu au lieu d’essayer d’être comme Dieu. Crânant, crânant – et en même temps ne croyant à rien. Se vantant des miracles de la science, et pourtant regardant le monde à peu près comme autant de merde. Effrayante ambivalence ! Elisant les systèmes, jamais l’homme. Niant les hommes de miracles en vertu des systèmes érigés en leur nom.

Auteur: Miller Henry

Info: La Crucifixion en rose, tome 2 : Plexus

[ frimeur ] [ réprobateur ] [ notionnel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

résumé

Sa carrière, parmi celle des conducteurs spirituels, est unique. Salué dans sa jeunesse comme le sauveur qui devait venir, Krishnamurti a renoncé au rôle qu’on lui offrait, écarté tous les disciples, rejeté tous guides et précepteurs. Il n’a été le fondateur d’aucune foi nouvelle, n’a proposé aucun dogme nouveau, remettant tout en question, cultivant le doute (surtout dans les moments d’exaltation), il s’est libéré par un effort et une persévérance héroïques de l’illusion et de l’enchantement, de l’orgueil, de la vanité, et de toute forme subtile de domination exercée sur autrui. Il est remonté à la source même de la vie pour y puiser son inspiration et sa force. Pour résister aux pièges de ceux qui voulaient l’asservir et l’exploiter, il a dû faire appel à l’éternelle vigilance.

Auteur: Miller Henry

Info:

[ trajectoire ] [ à revers ] [ lucidité ] [ dégoût ] [ fascination ] [ gourou ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

regrets

Ce qui manque si tristement au monde actuel, ce sont la grandeur, la beauté, l'amour, la compassion - et la liberté. Fini le temps des grandes figures, des grands meneurs, des grands penseurs. À leur place, nous cultivons un bouillon de monstres, d'assassins, de terroristes, comme si nos gènes contenaient violence, cruauté et hypocrisie.

Auteur: Miller Henry

Info:

[ humanité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

vision

A mon sens, voyez-vous, les artistes, les savants, les philosophes semblent très affairés à polir des lentilles. Tout cela n'est que vastes préparatifs en vue d'un évènement qui ne se produit jamais. Un jour la lentille sera parfaite ; et ce jour-là nous percevrons tous clairement la stupéfiante, l'extraordinaire beauté de ce monde...

Auteur: Miller Henry

Info: cité dans Deleuze, Spinoza philosophie pratique

[ attente ] [ aveuglement ] [ quête ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini

femmes-par-hommes

Si c'est vers une plus grande réalité que nous nous tournons, c'est à une femme de nous montrer le chemin. L'hégémonie du mâle touche à sa fin. Il a perdu contact avec la terre.

Auteur: Miller Henry

Info:

[ pragmatiques ] [ réalistes ]

Commenter

Commentaires: 0