Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 17
Temps de recherche: 0.029s

savoirs

Ce qui change le monde, c'est la connaissance. Rien d'autre, rien ne peut transformer le monde. La connaissance seule peut le changer, tout en le laissant tel qu'il est, inchangé. Vu sous cet angle, le monde est éternellement immuable, mais aussi en perpétuel changement. Tu me diras que ça ne nous sert pas à grand-chose. N'empêche que pour rendre la vie supportable, on peut le dire, l'humanité dispose d'une arme, qui est la connaissance. les bêtes n'ont pas besoin de ça. Parce que pour elles ça ne signifie rien : rendre la vie supportable. Mais l'homme, lui, connaît et se fait une arme de la difficulté même de supporter l'existence, sans que pour autant cette difficulté s'en trouve pour le moins adoucie.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Le Pavillon d'or

[ homme-animal ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

commisération

Il me regardait comme si j’avais été lépreux ; et moi, je trouvais cela réjouissant. Je la tenais, enfin ! l’expression humaine que j’avais tant cherché à saisir sur son visage : son regard en était plein.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Le Pavillon d'or

[ sincérité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

action pédagogique

Si je brûle le Pavillon d’or, me disais-je, ce sera un acte hautement éducatif. Grâce à lui, les gens apprendront qu’il est insensé de conclure par analogie à l’indestructibilité de quelque chose ; ils apprendront que le fait d’avoir simplement continué d’exister, d’être resté debout sur la berge du Miroir d’Eau pendant cinq cent cinquante ans, n’implique aucune garantie d’aucune sorte ; le postulat "foudroyant d’évidence", auquel nous amarrons désespérément notre tranquillité, ils apprendront à en être moins sûrs, avec l’inquiétude de penser qu’il peut être jeté à bas demain…

Auteur: Mishima Yukio

Info: Le Pavillon d'or

[ impermanence ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

puberté

À peine était-il entré au collège que les persécutions avaient commencé. Watari semblait rester indifférent à cette tendance des adolescents qui, prenant conscience de la fragilité propre à leur âge , aspirent en contrepartie à une certaine rudesse. Il voulait plutôt préserver en lui cette fragilité. Un jeune homme qui veut être lui-même sera respecté de ses pairs. Mais un adolescent qui prétend rester lui-même sera martyrisé par les autres. L'adolescence a toujours été un effort pour se rendre semblable, ne fût-ce qu'un instant, à quelque chose d'autre.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Martyre, Ken

[ groupe ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Selon ses conceptions romanesques, les maris étaient toujours infidèles et les femmes souffraient toujours. Les couples d’âge mûr finissaient par ne plus se parler, soit qu’ils fussent las l’un de l’autre, soit par haine mutuelle.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Une soif d'amour

[ couple ] [ vieillesse ] [ caricature ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Il avait tant et si bien investi dans le coeur humain qu'il en avait acquis richesse et puissance. C'était un spéculateur du coeur.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Une matinée d'amour pur

[ empathie ] [ commerce ]

Commenter

Commentaires: 0

nuages

De la maison, on ne distinguait pas la plage, mais plus loin, la pleine mer, le ciel et le promontoire, et, par-dessus l'entrée de la baie, quelques lambeaux de nuées lacérées qui brillaient en silence et semblaient faire une halte en pleine errance.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Une matinée d'amour pur

[ décor ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

La vie humaine est limitée mais je voudrais vivre pour toujours.

Auteur: Mishima Yukio

Info:

[ suicide ]

Commenter

Commentaires: 0

incompris

Comme un auteur qui se croit un génie parce que ses livres ne se vendent pas, il pensait que le fait de n'être pas invité à faire des conférences témoignait de ce que le monde n'était pas prêt pour recevoir son message.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Une soif d'amour

[ justification ]

Commenter

Commentaires: 0

émoi

Les émotions n'ont aucun goût pour l'ordre établi.

Auteur: Mishima Yukio

Info: Confession d'un masque

[ hiérarchie ] [ dépaysement ]

Commenter

Commentaires: 0