Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 4
Temps de recherche: 0.021s

déprime

Au moment où vous pensez avoir touché le fond, vous vous apercevez qu'il y a encore une trappe sous vos pieds.

Auteur: Pessl Marisha

Info: Intérieur nuit

[ exagération ]

Commenter

Commentaires: 0

musique

Quand un pianiste apprend une partition, il en vient à connaître intimement le compositeur mort - avec tous les plaisirs et les difficultés qu'implique une relation aussi intense. Vous découvrez ainsi la ruse de Mozart, ses troubles de l'attention. Le désir de reconnaissance de Bach, sa haine des raccourcis. Le tempérament explosif de Liszt. La fragilité de Chopin.

Auteur: Pessl Marisha

Info: Intérieur nuit

[ classique ] [ caractères ]

Commenter

Commentaires: 0

génie

Vous verrez que les grands artistes n'aiment pas, ne vivent pas, ne baisent pas, et même ne meurent pas comme les gens normaux. Parce qu'ils ont toujours leur art, qui les nourrit plus que n'importe quelle relation humaine. Quelle que soit la tragédie humaine qui les frappe, ils ne sont jamais trop terrassés, car il leur suffit de verser ce drame dans leur chaudron, d'y incorporer d'autres ingrédients répugnants et de faire chauffer le tout à feu vif. Ce qui en ressortira sera même encore plus sublime que si la tragédie n'avait pas eu lieu.

Auteur: Pessl Marisha

Info: Intérieur nuit

[ égoïsme ] [ création ] [ assimilation ]

Commenter

Commentaires: 0

fuite

Que sont les fantasmes ? Des rêves dont nous nous servons pour nous préserver de la réalité. Notre monde est un plancher rigide qui nous casse le dos si on dort à même le sol.

Auteur: Pessl Marisha

Info: La physique des catastrophes

[ plaisir ] [ imagination ]

Commenter

Commentaires: 0