Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 31
Temps de recherche: 0.0541s

écriture

Je comprends parfaitement les femmes qui font de la broderie par chagrin, et celles qui font du crochet parce que la vie existe. Ma vieille tante faisait des patiences pendant l’infini des soirées. Ces confessions de mes sensations, ce sont mes patiences à moi.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Le livre de l'intranquillité

[ tuer le temps ] [ échapper à l'ennui ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

existence

Ce n’est que de façon humanitaire qu’on peut vivre.
Ce n’est qu’en aimant les hommes, les actions, la banalité des travaux,
Ce n’est qu’ainsi –pauvre de moi !- ce n’est qu’ainsi que l’on peut vivre.
Ce n’est qu’ainsi, ô nuit, et moi qui jamais ne pourrai vivre dans ce style !

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Poésies d'Alvaro de Campos - Le Gardeur de troupeau, autres poèmes d'Alberto Caeiro

[ paradoxale ] [ égoïsme ] [ altruisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contraste

La valeur des choses n'est pas dans la durée, mais dans l'intensité où elles arrivent. C'est pour cela qu'il existe des moments inoubliables, des choses inexplicables et des personnes incomparables.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Le livre de l'intranquillité

[ mémoire sélective ] [ instant dense ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

rumination

Et moi, brassant toutes ces pensées,
Je m’en retrouvai moins heureux…
J’en restai morfondu, mélancolique et sombre
Comme un jour où tout le jour l’orage menace
Et la nuit tombe sans qu’il ait éclaté.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Poésies d'Alvaro de Campos - Le Gardeur de troupeau, autres poèmes d'Alberto Caeiro

[ assombrissement ] [ gamberge ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

désespoir

Je me suis éveillé très tôt aujourd’hui, dans un sursaut, et je me suis levé lentement, tout embrumé, pris à la gorge par un dégoût incompréhensible. Aucun rêve n’en était la cause ; aucune réalité n’aurait pu le provoquer. […] Une nausée physique de la vie tout entière m’envahit dès mon réveil. L’horreur de devoir vivre se leva de mon lit avec moi. Tout me parut creux, et j’ai l’impression glaciale qu’il n’existait aucune solution, pour aucun problème.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Le livre de l'intranquillité

[ matin ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

vivre

Chacun de nous a son propre alcool. Je trouve assez d’alcool dans le fait d’exister. Ivre de me sentir, j’erre et marche bien droit.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Le livre de l'intranquillité

[ acceptation zen ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fatigue intellectuelle

J’ai songé, autrefois, à me livrer à une étude spéciale des Quatre Evangiles. J’avais lu avec enthousiasme un ouvrage sur ce sujet, et l’avais acheté sur une impulsion. J’en avais fait venir d’autres, les attendant avec impatience. Quand ils sont arrivés, je ne les ai même pas lus.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Dans "Un singulier regard"

[ feu de paille ] [ engouement passager ] [ ambitions éphémères ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

refuge

Seule la science absout et console. La destinée sentimentale d’un érudit passant sa vie à lire et relire, dans le silence de son cabinet, m’a toujours paru ce qui pouvait le mieux convenir à des nerfs malades tels que les miens. L’éloignement de tout, et l’abdication solennelle - tel un roi abdiquant son trône - de tout ce qui est la vie !

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Un singulier regard

[ lecture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

voyage intérieur

Je n’ai jamais eu d’idées sur un sujet quelconque sans chercher aussitôt à en avoir d’autres.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Un singulier regard

[ citation s'appliquant à ce logiciel ] [ curiosité inassouvie ] [ inconstance ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

solitude

Je suis entouré d’un manque absolu de fraternité et d’affection. Même ceux qui me sont attachés ne le sont pas réellement ; je suis entouré d’amis qui ne sont pas mes amis, et de connaissances qui ne me connaissent pas.
J’ai froid à l’âme ; je ne sais comment m’emmitoufler. Pour le froid de l’âme, il n’y a ni cape ni manteau. Quand on a éprouvé cela, on ne l’oublie plus.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Un singulier regard

[ isolement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine