Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 162
Temps de recherche: 0.1531s

découragement

Au bout d'un moment ça devient si moche qu'on a envie de tout arrêter. On se dit que ça ne vaut pas le coup d'essayer de se bagarrer. On a le monde entier contre soi, alors plus tôt on abandonnera mieux ça vaudra. C'est comme une course de fond. On se retrouve en septième position, et tout est foutu. On a les pieds en feu, les poumons qui éclatent, et on ne pense plus qu'à s'effondrer dans un coin pour récupérer.

Auteur: Goodis David

Info: Retour à la vie

[ abandonner ] [ pause ] [ déprime ]

 

Commentaires: 0

abandon

Aïcha, elle, se perdait entièrement. Elle levait les yeux sur un homme interdit. Elle se livrait à la fornication et y prenait plaisir. (...) Elle était folle de cet homme. Elle perdait tout dans cette étreinte. Si elle avait été tout à fait sincère, elle aurait compris qu'elle blasphémait : une part d'elle-même persistait à se raconter que cet amour était trop pur pour qu'Allah n'en soit pas témoin.

Auteur: Despentes Virginie

Info: Vernon Subutex, tome 3

[ passion ] [ sexe ] [ pensée-de-femme ] [ justification ]

 

Commentaires: 0

abandon

... l'amour est une forme de suicide : quand on aime vraiment, on se détruit soi-même, on rend les armes, on tue délibérément quelque chose en soi.

Auteur: Tremayne S. K.

Info:

[ autodestruction ]

 

Commentaires: 0

abandon

Quand vous ne demandez rien, ni au monde, ni à Dieu, quand vous ne désirez rien, ne cherchez rien, l'État Suprême vient à vous, sans que vous l'ayez invité ni attendu.

Auteur: Sri Nisargadatta Maharaj

Info: Je suis, trad. S. Joaquin, 1982/1995. Sois! trad. P. Vervisch cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 171-172

[ Murphy ] [ être ] [ naturel ]

 

Commentaires: 0

zen

Pour la méditation ab aeternitate,
ne médite point avec ton intellect !
Pour le calme spontané,
laisse-le là et ne le crée pas avec artifice
Si l'on veut méditer,
que ce soit comme s'il n'y avait pas de méditation !
Ne coupe pas la méditation en morceaux, laisse-la entière!

Auteur: Brug-pa Kun Legs

Info: Vie et Chants de Brug-pa Kun-legs, le yogin, traduit du tibétain par R.A. Stein, Paris, G.-P. Maisonneuve et Larose, 1972, p. 69

[ abandon ]

 

Commentaires: 0

destin

L'homme dispersé songe, le matin, à ce qu'il va faire. L'homme intelligent se demande ce que Dieu va faire de lui.

Auteur: Ibn-Ata-Allâh Al-Iskandarî

Info:

[ confiance ] [ abandon de soi ] [ fatalisme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

alcoolisme

Mais au milieu de la nuit, peu après une heure, je me trouvai à nouveau dans le cellier, pieds nus et en pyjama, en train de vider à toute vitesse ce qui restait des trois bouteilles. Et alors que la dernière bouteille était encore à ma bouche, je pris conscience avec une certitude effroyable que j’étais perdu, qu’il n’y avait plus rien pour me sauver, que j’appartenais corps et âme à l’alcool. Il était désormais indifférent que j’arrive à maintenir encore pour quelques jours ou quelques semaines un semblant de respectabilité et de bienséance – c’en était fini. Elle n’avait qu’à venir, la Magda, et me regarder boire. Je lui dirais en pleine face que j’étais devenu un vrai buveur, un ivrogne, et que c’était elle qui avait fait ça de moi, elle, avec sa compétence infernale ! Mais elle ne vint pas. Si bien que je laissai les trois bouteilles vides sur la table, leurs bouchons posés à côté ; qu’ils le sachent, que tout le monde le sache, Magda, Else, qui encore : je m’en fichais pas mal !

Auteur: Fallada Hans

Info: Le Buveur

[ introspection ] [ soiffard ] [ abandon ]

 

Commentaires: 0

camp de concentration

En déportation, j'ai appris qu'il existe une limite au-delà de laquelle on trouve surtout des sentiments acides : le mensonge, la rage, l'abandon, l'égoïsme, la défiance. Nous portons chacun notre propre caricature. Il suffit souvent de quelques jours à peine pour que le masque tombe à terre. La statue intérieure se brise. On ne revient jamais vraiment de ces souffrances.
Avant mon séjour dans les camps de concentration, je pensais que le pire venait d'ailleurs. J'ai trouvé le pire chez les autres et aussi en moi. Ce n'est pas l'abandon des siens qui est le plus dur à vivre, mais la déchéance de l'homme en soi. La conscience part en lambeaux. L'extrême humiliation transforme les hommes en coupables. C'est la tristesse des déportés.

Auteur: Saint Marc Hélie de

Info: Les sentinelles du soir

[ révélateur ] [ survie ] [ morale ]

 

Commentaires: 0

humilité

Je remercie Dieu de mon ignorance encore plus que de ma science ; car ma science est moi, du moins en partie, et par conséquent je ne puis être sûr qu'elle est bonne : mon ignorance au contraire, du moins celle dont je parle, est de lui ; partant, j'ai toute la confiance possible en elle.

Auteur: Maistre Joseph de

Info: Dans "Les soirées de Saint Petersbourg", Dixième entretien, 1836, page 227

[ foi ] [ abandon ] [ connaissance ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

être

Sois comme la fleur, épanouis-toi librement et laisse les abeilles dévaliser ton coeur !

Auteur: Sri Ramakrishna

Info:

[ tolérance ] [ abandon ]

 

Commentaires: 0