Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 17
Temps de recherche: 0.0764s

infobésité

Nous vivons vraiment dans une ère de surcharge d'informations. Google estime qu'il y a 300 exabytes (300 suivis de 18 zéros) d'information fabriquée par l'homme dans le monde aujourd'hui. Il y a seulement quatre ans, il n'y avait que 30 exabytes. Nous avons créé plus d'information au cours des dernières années que dans toute l'histoire de l'humanité avant nous.

Auteur: Levitin Daniel J.

Info: Entretien avec Lisa O'Kelly, www.theguardian.com. 18 janvier 2015

[ accélération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

consumérisme

Dans sa boulimie de production, la modernité crée des produits sans avenir. Le capitalisme c'est la réduction de l'intervalle entre le moment où l'on achète un objet et où on le remplace.

Auteur: Tesson Sylvain

Info:

[ gaspillage ] [ accélération ] [ modificateur de l'environnement ] [ obsolescence programmée ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Nous sommes pressés parce que nous n'avons pas le temps, et, paradoxalement, nous n'avons pas le temps parce que nous voyageons en voiture. Si nous allions à pied, nous aurions plus de temps et ne serions pas pressés.

Auteur: Moravia Alberto

Info:

[ stress ] [ technologie ] [ accélération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

modernité

Le temps pseudo-cyclique consommable est le temps spectaculaire, à la fois comme temps de la consommation des images, au sens restreint, et comme image de la consommation du temps, dans toute son extension. Le temps de la consommation des images, médium de toutes les marchandises, est inséparablement le champ où s'exercent pleinement les instruments du spectacle, et le but que ceux-ci présentent globalement, comme lieu et comme figure centrale de toutes les consommations particulières : on sait que les gains de temps constamment recherchés par la société moderne - qu'il s'agisse de la vitesse des transports ou de l'usage des potages en sachets - se traduisent positivement pour la population des Etats-Unis dans ce fait que la seule contemplation de la télévision l'occupe en moyenne entre trois et six heures par jour. L'image sociale de la consommation du temps, de son côté, est exclusivement dominée par les moments de loisirs et de vacances, moments représentés à distance et désirables par postulat, comme toute marchandise spectaculaire. Cette marchandise est ici explicitement donnée comme le moment de la vie réelle, dont il s'agit d'attendre le retour cyclique. Mais dans ces moments même assignés à la vie, c'est encore le spectacle qui se donne à voir et à reproduire, en atteignant un degré plus intense. Ce qui a été représenté comme la vie réelle se révèle simplement comme la vie plus réellement spectaculaire.

Auteur: Debord Guy

Info: La société du spectacle, 153.

[ accélération ] [ imprégnation publicitaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini

adolescence

Blanche se souvient de ce que c'est, d'avoir quinze ans : on se sent prisonnière d'entraves indéfinissables, on a l'impression que la vie n'appartient qu'aux autres. Et puis un jour, sans crier gare, tout commence.

Auteur: Donoghue Emma

Info: Frog Music

[ premières fois ] [ accélération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

appropriation du territoire

La marche, la déambulation, la dérive redonnent une mesure au monde, et incarnent les distances à même le sol, petit à petit mais de façon continue. Le corps devient pinceau et permet de dessiner le monde, de le raconter sous ses multiples facettes. Les lieux suscitent des désirs que seule la distance permet d’éprouver.
La vitesse nous empêche aujourd’hui d’occuper l’espace et devient un obstacle à la narration. Ce qui sépare deux endroits n’est plus un espace à parcourir mais un temps de trajet à passer.

Auteur: Debord Guy

Info: Dans "Naked city"

[ désincarnation géographique ] [ accélération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

argument de la terre brûlée

Après tout, il reste trop peu de nature pour que nous puissions y retourner, et il y a trop d’êtres humains. Pour le meilleur et pour le pire, nous sommes rivés à la technologie.

Auteur: Kurzweil Ray

Info: The age of spiritual machines : when computers exceed human intelligence (1999), 2e partie, page 182

[ accélération ] [ fatalisme ] [ jouissance de l'inexorable ] [ progrès sans retour ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

savants fous

Les hommes pensent sans doute qu’il est essentiel que la nation fabrique de la graisse, exporte de la glace, parle à travers un télégraphe et file à trente miles à l’heure, mais la question de savoir si nous devons vivre comme des chimpanzés, des babouins ou des hommes n’est pas tranchée.

Auteur: Thoreau Henry David

Info: Dans "Histoire de moi-même", page 89

[ accélération ] [ évolution spirituelle-évolution matérielle ] [ interrogation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

moyens de communication

Les hommes sont très pressés de construire un télégraphe magnétique allant du Maine à la Louisiane – mais le Maine et la Louisiane n’ont rien à se communiquer. […]
Les hommes brûlent de percer un tunnel sous l’Atlantique et de rapprocher de quelques semaines l’Ancien Monde du Nouveau – et peut-être que les premières nouvelles qui fuiteront dans la grande oreille battante de l’Amérique seront que la princesse Adélaïde a la coqueluche.

Auteur: Thoreau Henry David

Info: Dans "Histoire de moi-même", pages 61-62

[ offre-demande ] [ futilité ] [ brasser du vent ] [ progrès ] [ ironie ] [ accélération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

progrès

Le temps est l'ingrédient essentiel ; mais, dans le monde moderne, il n'y a pas de temps.

Auteur: Carson Rachel Louise

Info: Le printemps silencieux

[ accélération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel