Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 14
Temps de recherche: 0.0638s

femme-par-homme

A seize ans, Germaine savait aimer (non point rêver d’amour, qui n’est qu’un jeu de société)… Germaine savait aimer, c’est-à-dire qu’elle nourrissait en elle, comme un beau fruit mûrissant, la curiosité du plaisir et du risque, la confiance intrépide de celles qui jouent toute leur chance en un coup, affrontent un monde inconnu, recommencent à chaque génération l’histoire du vieil univers.

Auteur: Bernanos Georges

Info: Sous le soleil de Satan

[ adolescente ] [ passionnée ] [ enthousiaste ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

personnage

De fait, le jour où elle se mêle à nous sous le rouge intermittent des lettres lumineuses, on ne voit pas quoi lui reprocher. Elle a des dispositions, Jeanne. Le short qu'elle porte, c'est du jean sobre, sans rien qui brille, ni fil ni clou aux lisières des coutures. Le débardeur blanc libère l'arrondi des épaules et les Converse vont discrètement à ses pieds. Au fond de la poche arrière de son short, elle a fourré les deux clés, du portail et de sa chambre, poussées sous des billets roulés. Ça lui fait un petit bourrelet sur la fesse, cerise sur le gâteau, comme une estampille qu'on a toutes. Elle ne fume pas, sûrement faudrait-il, se dit-elle, mais elle n'est pas sûre de savoir. Ses mains sont libres, pas de sac non plus. Elle peut crocheter les pouces aux passants de sa ceinture pour se donner une contenance.

Auteur: Esteban Isabel Ascencio

Info: Délit de gosse, p. 37, Rouergue, 2019

[ adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

exister

Autrefois, Luca avait eu un très grand amour-propre et il avait été au nombre des meilleurs élèves. A présent, au contraire, dès le premier mois de cours, il était parmi les derniers. Sous cette avalanche de reproches et de mauvaises notes, il éprouvait une particulière satisfaction, car il lui semblait que ces reproches étaient, en réalité, des éloges, et ces mauvaises notes de bonnes notes pour la conduite qu'il avait désormais décidé d'avoir. Mais, en même temps, il ne pouvait s'empêcher de se sentir envahi par une profonde amertume à la pensée que sa condition d'écolier empirait de jour en jour et allait bientôt devenir incurable. Souvent, il se demandait pourquoi diable il se comportait de la sorte, et il s'apercevait qu'il ne pouvait trouver d'autre motif qu'une sorte de point d'honneur obscur, aride, ingrat, entièrement négatif et pourtant presque insoutenable. "Pourquoi est-ce que je fais cela ?" se demandait-il. En attendant, au milieu de ces contradictions, le temps passait.

Auteur: Moravia Alberto

Info: La Désobéissance

[ révolte adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

légende

L'amour, la seule obsession que tout le monde désire. Les gens se figurent qu'en tombant amoureux ils vont recouvrer leur intégrité, connaître l'union platonicienne des âmes! A d'autres. Moi je pense qu'on a une intégrité de départ et que c'est l'amour qui cause la fracture.

Auteur: Roth Philip

Info: Dans "La bête qui meurt"

[ déception ] [ autosuffisance ] [ tragédie ] [ illusion adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

femmes-par-homme

Il l’avait vu pour la première fois près de la maison de Rohan quand il avait dix-huit ans, la fille au regard ambre et serein..... un après-midi elle lui avait rendu son regard. Le sourire avait été bref. Presque rien sur le moment, mais tout dans le souvenir.

Auteur: Nadeem Aslam

Info: Le jardin de l'aveugle, p.47

[ passion adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

passion

Ce rêve bourgeois de la relation soi-disant "normale" cette manie d'être un couple et de construire, comme les castors. Ce n'est pas pour moi, la vie de couple. Je veux l'absolu, la beauté... je te veux toi mon amour impossible. Je veux l'amour nourri de l'étincelle divine. Qu'importe si ça ne dure qu'un instant.
Irena a raison, un instant peut-être éternel, toute une vie, non. Une vie a une durée longue parfois mais finie. Alors qu'un instant peut durer à jamais

Auteur: Clerici Carlotta

Info: Éloge de la passion

[ adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Tomàs nous regardait, pensif, et je regardai Violeta qui le regardait les yeux ronds et brillants, qui étaient les yeux qu'elle faisait quand, je donne un exemple, tante Lucia nous avait emmenés à Letona voir le zoo et que nous nous étions arrêtés devant la cage du mandrill.

Auteur: Pombo Alvaro

Info: Du côté des femmes, p. 156. Tomàs, prof de musique 30 ans - Violeta 14 ans.

[ enfant ] [ adulte ] [ adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0

femme-par-homme

Le professeur la voyait souvent couler par la fenêtre de la classe un regard qui ne voit que ce qui s’en va à travers la vitre d’un train. Son irrédentisme profond lui parlait au moins autant que son animalité farouche. Si une émotion, un ressentiment intime venaient dépayser son visage pâle à la bouche fraise, c’était l’esquisse infime d’un secret qui persistait en elle. Ce n’était ni du mépris ni de la joie : pour mépriser les autres il faut se mépriser un peu et pour la joie ne faire qu’un avec tout. C’était plutôt comme une avalanche intérieure, immense et vague, qui découvrait régulièrement une montagne dont elle rêvait d’atteindre le sommet. Un jour elle avait fini par se confier.
Elle avait compris depuis peu qu’elle désirait, et elle insistait comme si elle avait fait là une découverte capitale : plus qu’un être, un objet, elle désirait le désir quel qu'en fût l’émissaire.

Auteur: Terence Mathieu

Info: Filles de rêve

[ adolescente ] [ espérance ]

Commenter

Commentaires: 0

irrascible

Je déteste dire s’il vous plait, ça me donne l’impression de me rabaisser. Je déteste dire merci. Je déteste dire que j’ai besoin de quelque chose. S’il fallait se lever et demander de l’air tous les jours, je serais déjà morte, putain.

Auteur: Fagan Jenni

Info: La sauvage

[ adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0

pensée-de-femme

On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans, le coup de foudre vous atteint en plein coeur, comme une chose évidente, l'événement qui nous est dû depuis toujours. On ne l'appelle pas coup de foudre, on ne le nomme pas. Il est sensations, chaleur sur les joues, palpitations légères au creux de la poitrine, vide dans les entrailles. Le corps retient son souffle, avance, pose pour ce regard, rien que pour lui, impatient d'être beau, anxieux de disparaître comme il est apparu, avec tout son mystère.

Auteur: Samson Barbara

Info: On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans

[ adolescente ]

Commenter

Commentaires: 0