Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 5
Temps de recherche: 0.033s

adultes

Les enfants trouvent tout d'un rien, les hommes ne trouvent rien dans tout.

Auteur: Leopardi Giacomo

Info:

[ chiasme ] [ émoussés ]

 

Commentaires: 0

adultes

Tout le monde a eu un oncle qui essayait de lui voler le nez.

Auteur: Kay Peter

Info:

[ enfants ] [ routine ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

adultes

Les enfants grandissent et deviennent des hommes. Les hommes grandissent et se détruisent eux-mêmes. (...)
Tous les enfants ne grandissent pas pour devenir des hommes, et tous les hommes ne vieillissent pas pour devenir des vieillards.

Auteur: Pajares Santiago

Info: Imaginer la pluie, p. 220-221

[ gamins ] [ différences ] [ hommes-par-homme ]

 

Commentaires: 0

adultes

Le préjugé de confirmation, c'est la tendance à ne repérer autour de soi que des arguments en faveur de ses idées préconçues et à ne pas voir ce qui pourrait les remettre en cause. J'ai l'impression qu'il y a de ça dans le regard qu'on porte sur ses enfants.

Auteur: Landay William

Info: Défendre Jacob, p. 250

[ représentation ] [ mimétisme ] [ éducation ]

 

Commentaires: 0

adultes

Il faut s'asseoir en mangeant les odeurs qui font tourner la tête, et surtout fermer sa gueule car on ne parle pas à table nous les enfants.

On se contient tant que ça dure. On bouge les pieds en sous-marin pour ne pas être repérés dans le grand calme qui doit régner pendant qu'ils parlent au-dessus de nous, de la journée, des problèmes ou de ceux qui font la même chose dans la maison d'à côté. Du mal qu'ils ont dans le dos à force d'emmener tous les jours leur grosse existence au travail, et des échardes et des dards qu'ils ont dans les mains et qu'il faudra enlever avec une pince après le repas. Et nous on brûle de mordre et défoncer la viande, d'exploser la soupe mais on attend. On la ferme en bougeant des pieds sans faire trembler la table, sinon torgnole.

Auteur: Johannin Simon

Info: L'été des charognes, p. 74, Allia, 2017

[ hiérarchie ] [ gamins impatients ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel