Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 282
Temps de recherche: 0.257s

apprentissage

Sur le plan phonétique, cette sclérose est irréversible. Ainsi s'explique qu'au-delà de onze ans, même si l'acquisition de la grammaire et du vocabulaire d'une nouvelle langue demeure largement ouverte, la prononciation ne peut plus être celle des locuteurs naturels de la langue que l'on apprend. On aura donc un "accent", comme celui des Russes en français, des Turcs en allemand, des Arabes ou des Bengalis en anglais.

....c'est mon cas - j'ai donc une sclérose des synapses et c'est sans espoir, dommage !

Auteur: Hagège Claude

Info: Dictionnaire amoureux des langues

[ discrimination auditive ] [ imprégnation linguistique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

programmation biologique

Le cerveau des mammifères est le substrat du conditionnement aversif ou apétitif classique.

Dans cette revue, nous avons examiné des études récentes qui ont réussi à identifier les circuits neuronaux nécessaires pour des réponses conditionnées non spécifiques et spécifiques. Ce succès est dû en grande partie aux avantages du paradigme classique de conditionnement pour le contrôle des stimuli et des réponses. Il est clair que cette recherche ne tente pas de rendre compte de toutes les formes de mémoire. La puissance de cette approche est démontrée par la distinction entre les traces ou engrammes de mémoire essentiels et non essentiels. Les traces de mémoire essentielles représentent les circuits responsables de la formation de l'association dans le conditionnement classique. Les traces de mémoire non essentielles ne représentent pas l'association essentielle, mais elles sont importantes pour faciliter, adapter et modifier la performance finale du comportement appris. La recherche de l'engramme de tout comportement appris fut envisagée avec scepticisme par certains chercheurs qui citent Karl Lashley : "Cette série d'expériences a permis d'obtenir un bon nombre d'informations sur ce que la mémoire n'est pas et où elle se trouve. Elle n'a rien découvert directement quant à la nature réelle de l'engramme" (1950, pp. 477-78). Cependant, ces auteurs négligent de citer Lashley dans son intégralité, car même lui était moins pessimiste sur cette recherche qu'on le croit. Il ajoutait : "J'ai parfois l'impression, en examinant les éléments de preuve sur la localisation d'une trace mémoire, que la conclusion nécessaire est que l'apprentissage n'est tout simplement pas possible. Il est difficile de concevoir un mécanisme qui puisse satisfaire aux conditions fixées pour cela. Néanmoins, en dépit de ces témoignages, l'apprentissage se produit parfois" (1950, pp. 477-78, c'est nous qui soulignons). L'apprentissage se produit effectivement, et ses substrats neurobiologiques peuvent être localisés.

Auteur: Internet

Info: The National Center for Biotechnology I, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8434892 - Authors Lavond DG, Kim JJ, Thompson R

[ imprégnation ] [ seconde nature ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

question

[…] Le problème empirique auquel nous sommes aujourd’hui confrontés est que personne n’a été capable d’imaginer une hypothèse initiale assez riche pour rendre compte de l’acquisition par l’enfant de la grammaire que nous sommes apparemment amenés à lui attribuer lorsque nous essayons d’expliquer sa capacité d’utiliser la langue de façon normale. L’idée d’une origine commune ne contribue en rien à expliquer comme cela est possible. En bref, la langue est "réinventée" chaque fois qu’elle est apprise, et le problème empirique auquel doit faire face la théorie de l’apprentissage est celui de savoir comment a eu lieu cette invention.

Auteur: Chomsky Noam

Info: Le Langage et la Pensée

[ être humain ] [ animal particulier ] [ idiomes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

théorie-pratique

L’enfant ne peut pas savoir à la naissance quelle langue il va apprendre, mais il doit savoir que sa grammaire doit être d’une forme prédéterminée qui exclut beaucoup de langues imaginables. Ayant sélectionné une hypothèse acceptable, il peut utiliser les preuves inductives pour l’action corrective, confirmant ou infirmant son choix. Une fois que l’hypothèse est suffisamment bien confirmée, l’enfant connaît la langue définie par cette hypothèse ; sa connaissance s’étend par conséquent beaucoup plus loin que son expérience et le mène en fait à caractériser une partie des données de l’expérience comme incomplète et déviante.

Auteur: Chomsky Noam

Info: Le Langage et la Pensée

[ apprentissage ] [ imagination ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

vivre

Au fond, je crois que l’existence n’est qu’un apprentissage de la perte. À peine né, toute une galaxie disparaît. La coquille utérine, sa moiteur, la musique des bruits assourdis par l’épaisseur du ventre nous sont soudain ôtées sans ménagement. Quelques temps après, la chaude mamelle, la caresse et l’attention sans mesure font des va-et-vient douloureux puis se volatilisent à leur tour. Alors on cherche des remplaçants à la mère de l’enfance. Camarade, frère, sœur, ami, amoureux… Mais eux aussi finissent toujours par s’éloigner ou par disparaître. Jusqu’au salut ultime, la vie n’est en réalité rien d’autre qu’une succession d’éclipses.

Auteur: De Baere Sophie

Info: Les corps conjugaux

[ définition ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

initiation

L’amour est difficile. L’amour d’un être humain pour un autre, c’est peut-être l’épreuve la plus difficile pour chacun de nous, c’est le plus haut témoignage de nous-mêmes ; l’œuvre suprême dont toutes les autres ne sont que les préparations. C’est pour cela que les êtres jeunes, neuf en toutes choses, ne savent pas encore aimer ; ils doivent apprendre. De toutes les forces de leur être, concentrées dans leur cœur qui bat anxieux et solitaire, ils apprennent à aimer. Tout apprentissage est un temps de clôture. Ainsi pour celui qui aime, l’amour n’est longtemps, et jusqu’au large de la vie, que solitude, solitude toujours plus intense et plus profonde. L’amour ce n’est pas dès l’abord se donner, s’unir à un autre. (Que serait l’union de deux êtres encore imprécis, inachevés, dépendants ?) L’amour, c’est l’occasion unique de mûrir ; de prendre forme, de devenir soi-même un monde pour l’amour de l’être aimé. C’est une haute exigence, une ambition sans limite, qui fait de celui qui aime, un élu qu’appelle le large. Dans l’amour quand il se présente, ce n’est que l’obligation de travailler à eux-mêmes que les être jeunes devraient voir. Se perdre, dans un autre, se donner à un autre, toutes les façons de s’unir ne sont pas encore pour eux. Il leur faut d’abord thésauriser longtemps, accumuler beaucoup. Le don de soi-même est un achèvement.

Auteur: Rilke Rainer Maria

Info: Les Cahiers de Laurids Brigge

[ sacrifice ]

Commenter

Ajouté à la BD par Bandini

lire

La lecture libre et volontaire permet d'améliorer la compréhension des textes, le style d'écriture, le vocabulaire, l'orthographe et le développement grammatical

Auteur: Krashen Stephen D.

Info: “The Power of Reading: Insights from the Research”, Libraries Unltd Incorporated (2004)

[ apprentissage ] [ plaisir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

apprentissage linguistique

L'enseignement de listes de vocabulaire est inefficace - il vaut mieux passer son temps à lire seul.

Auteur: Krashen Stephen D.

Info:

[ plaisir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contre-mesures

Quand à la théorie de la sélection : je veux dire que l'idée socratique de l'apprentissage constitue une analogie appropriée pour "la base logique des théories sélectives de la formation des anticorps" : La vérité (capacité de synthétiser un anticorps) peut-elle être apprise ? Si c'est le cas, il faut supposer qu'elle n'a pas préexisté ; pour être apprise, elle doit être acquise. Nous sommes donc confrontés à la difficulté sur laquelle Socrate attire l'attention dans Ménon [...] à savoir qu'il est aussi peu logique de chercher ce que l'on ne sait pas que chercher ce que l'on sait ; ce que l'on sait, on ne peut le chercher, puisqu'on le sait déjà, et ce que l'on ne sait pas, on ne peut le chercher, puisqu'on ne sait pas même quoi chercher. Socrate résout cette difficulté en postulant que l'apprentissage n'est rien d'autre que la remémoration. La vérité (capacité de synthétiser un anticorps) ne peut être apportée, elle était déjà inhérente.

Auteur: Kaj Jerne Niels

Info:

[ réaction miroir ] [ idiotypes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

obstacles

Savez-vous vraiment ce qui est positif et ce qui est négatif ? Avez-vous une vue d’ensemble de la chose ? Pour un grand nombre de gens, les limites, l’échec, la perte, la maladie ou la souffrance sous quelque forme que ce soit se sont avérés leurs plus grands maîtres. Ils leur ont appris à laisser tomber les fausses images de soi et les objectifs et désirs édictés par l’ego superficiel. Ils leur ont donné profondeur, humilité et compassion.

Auteur: Tolle Eckhart

Info: Dans "Le pouvoir du moment présent" page 193

[ apprentissage ] [ réussite-échec ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson