Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 8
Temps de recherche: 0.0396s

justice

La peine de Mort est le résultat d'une idée mystique, totalement incomprise aujourd'hui. La peine de Mort n'a pas pour but de sauver la société, matériellement du moins. Elle a pour but de sauver (spirituellement) la société et le coupable. Pour que le sacrifice soit parfait, il faut qu'il y ait assentiment et joie de la part de la victime. Donner du chloroforme a un condamné à mort serait une impiété, car ce serait lui enlever la conscience de sa grandeur comme victime et lui supprimer les chances de gagner le Paradis.

Auteur: Baudelaire Charles

Info: Mon coeur mis à nu, OEuvres complètes I, la Pléiade, nrf Gallimard 1975 <p.683>

[ définitive ] [ peine capitale ]

 

Commentaires: 0

pouvoir

Le gouvernement représentatif veut dire, essentiellement, la représentation des intérêts commerciaux. Le gouvernement travaille généralement dans l’intérêt des hommes d’affaires avec une unicité d’objectif assez constante. Et, dans sa sollicitude pour les intérêts des hommes d’affaires, il est soutenu par l’opinion publique, car il y a une certaine conviction naïve, inconditionnelle, répandue dans le peuple, selon laquelle les intérêts matériels de la population coïncident, d’une manière occulte, avec les intérêts pécuniaires des hommes d’affaires qui vivent à l’intérieur du champ d’action des mêmes règles gouvernementales.

Cette conviction est un article de métaphysique populaire, en ce qu’elle est fondée sur une solidarité d’intérêts présumée sans qu’aucune critique ne soit émise, plutôt que sur une lucidité à propos des relations entre l’entreprise commerciale et le bien-être matériel des classes qui ne sont pas composées essentiellement d’hommes d’affaires. Cette conviction est particulièrement bien ancrée dans la portion plus conservatrice de la population, ainsi que dans les classes professionnelles, contrairement aux portions vulgaires de la société qui sont empreintes de notions socialistes ou anarchistes.

Mais étant donné que l’élément conservateur comprend une masse substantielle de citoyens matériellement influents, et effectivement la majorité des honnêtes citoyens, il en découle que, avec l’assentiment de la majorité du peuple, même en y incluant ceux qui n’ont aucun intérêt pécuniaire à être d’accord, le gouvernement constitutionnel est devenu, globalement, un simple département de l’organisation commerciale et est guidé par les conseils des hommes d’affaires.

Auteur: Thorstein Bunde Veblen

Info: The Theory of Business Enterprise [1904]. Traduction française : Théorie de l’entreprise d’affaires, Pierre-Guillaume de Roux Editions, Trad. de l’anglais (États-Unis) par Anthony Valois, Préface de François Bousquet, 2018, p. 200

[ masque ] [ propagande ]

 

Commentaires: 0

pouvoir

Il n'est de vraie coercition que celle qui rencontre l'assentiment de celui sur lequel elle s'exerce.
Gouverner ne consiste en rien d'autre qu'à épouser les désirs des hommes pour les faire travailler à son profit tout en leur faisant croire qu'ils contribuent à la satisfaction de leur intérêts égoïstes. Chen Tao, un penseur contemporain de Tchouang tseu a cru pouvoir fonder la machine administrative sur ce principe. La méthode sera reprise par Han Fei. Il en fera l'un des piliers de l'ordre totalitaire.

Auteur: Lévi Jean

Info: Propos intempestifs sur le Tchouang-Tseu

[ fabrication du consentement ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

convives

Comme ces gens étaient mornes et vulgaires ! Lily les passa en revue avec une impatience méprisante : Carry Fisher, ses épaules, ses yeux, ses divorces, et tout son air d’incarner un piquant "écho mondain" ; le jeune Silverton, qui avait eu l’intention de gagner sa vie à corriger des épreuves et d’écrire un poème épique, et qui maintenant vivait de ses amis et ne faisait plus que la critique des truffes ; Alice Wetherall, une liste de visites personnifiée, dont les convictions les plus ardentes avaient trait au style des invitations et à la gravure des menus ; Wetherall avec son perpétuel tic nerveux d’assentiment, son air d’être de l’avis des gens avant même de savoir ce qu’ils disent ; Jack Stepney, avec son sourire présomptueux et ses yeux inquiets, à mi-chemin entre l’huissier et une héritière ; Gwen Van Osburgh, avec tout le candide aplomb d’une jeune fille à qui l’on a toujours dit qu’il n’y a personne de plus riche que son père.

Auteur: Wharton Edith

Info: Dans "Chez les heureux du monde"

[ vacherie ] [ imposteurs ] [ galerie de portraits ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

réalité

En science, un 'fait' peut seulement signifier 'confirmé jusqu'au degré que ce serait pervers de lui retirer notre assentiment.' Supposons que les pomme puissent s'envoler demain, cette possibilité ne mérite pas de perdre beaucoup de temps dans les classes d'école de physique.

Auteur: Gould Stephen Jay

Info:

[ preuve ]

 

Commentaires: 0

volonté de puissance

Je vis assis, tel qu’un ange aux mains d’un barbier,
Empoignant une chope à fortes cannelures,
L’hypogastre et le col cambrés, une Gambier
Aux dents, sous l’air gonflé d’impalpables voilures.

Tels que les excréments chauds d’un vieux colombier,
Mille Rêves en moi font de douces brûlures :
Puis par instants mon cœur triste est comme un aubier
Qu’ensanglante l’or jeune et sombre des coulures.

Puis, quand j’ai ravalé mes rêves avec soin,
Je me tourne, ayant bu trente ou quarante chopes,
Et me recueille, pour lâcher l’âcre besoin :

Doux comme le Seigneur du cèdre et des hysopes,
Je pisse vers les cieux bruns, très haut et très loin,
Avec l’assentiment des grands héliotropes.

Auteur: Rimbaud Arthur

Info: "Oraison du soir"

[ mélancolie ] [ envoyer chier ] [ chic ] [ vulgaire ] [ picole ] [ poème ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

indépendance

Faux problème parce que vous savez bien, mon cher amphibien écarlate, que la liberté n'existe pas, et que la réalité, bien qu'extrêmement mouvante, est un solide carcan.
Les êtres les moins libres sont ceux qui dépendent des autres, surtout ceux d'en haut, qui sont les plus entravés, tenus par leur standing et leur niveau de vie.
Il n'y a pas de violence dans nos société, si ce n'est celle du consensus, de la paresse, du politiquement correct atroce des médias dominants (particulièrement en France), du refus de la vraie créativité qui prend des risques, de l'"assentiment consenti" tel que décrit par Chomsky, de l'inertie des convenances qu'on retrouve partout.
De gens qui savent déjà ce qu'ils ont envie d'entendre. Même sur ce blog.

Auteur: MG

Info: 9 mars 2011, sur le blog de Jorion

[ dépendance ]

 

Commentaires: 0

suicide

Tout homme a le droit de sortir d'un lieu où il a été introduit par surprise. Et même y eût-il donné son assentiment, ce droit lui resterait acquis. En recevant la vie, personne ne s'est engagé à vivre.

Auteur: Dumur Louis

Info: Petits aphorismes, Sur la mort, 11, p.31, Mercure de France T. 7, Janvier 1893

[ liberté ]

 

Commentaires: 0