Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 15
Temps de recherche: 0.135s

dernières paroles

Quand je rencontrerais Dieu, je lui poserais deux questions: Pourquoi la relativité?... Et pourquoi la turbulence ?... Je crois vraiment qu'il aura une réponse pour la première.

Auteur: Heisenberg Werner Karl

Info: aussi attribuées au mathématicien anglais Horace Lamb 1934

[ sciences ]

 

Commentaires: 0

dernières paroles

Je crains que mes boyaux ne rétrécissent si je continue à ne prendre que des bouillons et si je ne donne de l'occupation à l'estomac et aux viscères pour les maintenir dans leur état.

Auteur: Descartes René

Info: Il mourut trois heures plus tard, à 4 h du matin, d'une pneumonie. Voici deux autres versions parmi d'autres, qui lui sont attribuées: Ah mon cher Schlüter, son valet, c'est pour le coup qu'il faut partir. Et: Ça, mon âme, il y a longtemps que tu es captive. Voici l'heure où sortir de prison et quitter l'embarras du corps. Il faut subir cette désunion avec joie et courage

[ . ]

 

Commentaires: 0

famine

Moi, le sage, pourquoi suis-je lié à de jeunes ignorants ?
Moi, l’éclairé, pourquoi suis-je compté au nombre des ignorants ?
La nourriture est partout alentour,
Et pourtant ma nourriture est la faim.
Le jour où les parts ont été attribuées à tous,
Celle qui m’a été réservée, c’est la souffrance.

Auteur: anonyme

Info: L'histoire commence à Sumer de Samuel Noah Kramer. Tablettes de Nippur, 1000 ans avant le livre de Job.

[ misère ] [ disgrâce ]

 
Commentaires: 1

rapports humains

Moi, le sage, pourquoi suis-je lié à de jeunes ignorants ?
Moi, l’éclairé, pourquoi suis-je compté au nombre des ignorants ?
La nourriture est partout alentour,
Et pourtant ma nourriture est la faim.
Le jour où les parts ont été attribuées à tous,
Celle qui m’a été réservée, c’est la souffrance.

Auteur: Kramer Samuel Noah

Info: L'histoire commence à Sumer

[ historique ] [ insatisfaction ] [ frustration ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

nourriture

Andouille, fruit sec, haricot vert, crème fraîche sont les saveurs qui peuvent être attribuées par des personnes différentes à un même insecte. On voit alors combien une telle description est subjective. La plupart des insectes comestibles sont sucrés. Dans l'ensemble, les adultes sont croustillants (carapace) et les larves fondantes.

Auteur: Legeard Sylvain

Info: Insectes comestibles

[ manger ] [ insecte ]

 

Commentaires: 0

questions

Le jeûne modifie à l’évidence les fonctions métaboliques. Tout se passe comme si l’organisme s’adaptait pour la survie. N’est-ce pas le jeûne qui provoque les convulsions (attribuées au démon) et le tétanisme (rigidité cataleptique) par la rétention du calcium, ou hypercalcémie ? Le jeûne déclenche-t-il un métabolisme aberrant entraînant les autres manifestations (paralysie, épilepsie, hallucinations) physiques et mentales ? Le jeûne est-il produit par les lésions de la moelle (ou cérébrales), ou est-ce l’inverse ?

Auteur: Guitton Jean

Info: Les pouvoirs mystérieux de la foi

[ carême ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

formes éternelles

Comme l'ont constaté les sages hindous qui ont modelé le concept akashique, il existe des aspects de l'esprit humain qui sont illimités dans l'espace, donc omniprésents, et qui sont également illimités dans le temps, donc éternels et immortels. L'omniprésence et l'éternité sont des qualités qui ont toujours été attribuées au Divin - d'où l'aphorisme hindou Tat tvam asi, "Tu es ça", qui affirme que nous partageons des qualités avec la divinité ou l'absolu, quel que soit le nom qu'on leur donne. 

Auteur: Laszlo Ervin László

Info: The Akashic Experience: Science and the Cosmic Memory Field

[ appartenance ] [ solipsisme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sexualité

Un homme normal, au point de vue sexuel, devrait être capable de faire l'amour avec n'importe qui et même avec n'importe quoi, car l'instinct de l'espèce est aveugle ; il travaille en gros. C'est ce qui explique les moeurs coulantes, attribuées au vice, du peuple et surtout des marins. L'acte sexuel compte seul. Une brute s'inquiète peu des circonstances qui le provoquent. Je ne parle pas de l'amour. Le vice commence au choix. Selon l'hérédité, l'intelligence, la fatigue nerveuse du sujet, ce choix se raffine jusqu'à devenir inexplicable, comique ou criminel.

Auteur: Cocteau Jean

Info: Opium, Romans, Poésies, Oeuvres diverses, La Pochothèque LdP 1995 <p.628>

[ pulsion ]

 

Commentaires: 0

physiologie

Le célèbre Winslow s'étoit apperçu en traitant du dénombrement des muscles, que ces organes ayant des usages très-variés, c'étoit s'exposer à en donner de fausses idées, que de les classer conformément à ces usages ; en conséquence, il a abandonné les noms tirés des parties aux mouvements desquelles on croyoit que les muscles étoient destinés, et des fonctions qui leur avoient été attribuées, pour leur en substituer qui désignassent seulement leurs attaches, ou quelques autres circonstances. Cette réforme prévenoit bien des erreurs ; mais elle ne facilitoit pas l'étude de la partie de l'anatomie qui traite des muscles.

Auteur: Sabatier Raphael Bienvenu

Info: in "Mémoires de l'Académie royale des sciences", 1790, p. 242

[ changement ] [ avantages et inconvénients ] [ adéquation ] [ appellations ] [ historique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

hallucination

Si une crise épileptique se concentre dans un point précis du lobe temporal, la personne ne subira pas d'effets moteurs mais quelque chose de plus subtil. Cela se manifestera plutôt comme une sorte de crise cognitive, marquée par des changements de la personnalité comme une hyper-religiosité (obsession pour la religion avec sentiments de certitude des croyances), une apparition d'hyper-graphie (de nombreux écrits sur un sujet, généralement religieux), le sentiment erroné d'une présence extérieure, souvent accompagnée de voix, aisément attribuées à un dieu. Il est fort probable que certains des prophètes, martyrs et autres dirigeants de l'histoire aient souffert d'épilepsie du lobe temporal.

Auteur: Eagleman David

Info:

[ folie ] [ dictateurs ]

 
Commentaires: 2
Ajouté à la BD par miguel