Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 19
Temps de recherche: 0.0571s

question

Le monde d’après la mort ?
- Si ce monde existe, les âmes des morts y sont sans nul doute pour toute l’éternité, avec tous les souvenirs qui étaient les leurs à la dernière seconde de leur existence. Mais l’âme d’un bébé qui ne connaît rien à rien, quelle peut bien être sa situation, à elle ? Avec quelle espèce de souvenirs vivra-t-elle l’éternité ?

Auteur: Oé Kenzaburo

Info: Dites-nous comment survivre à notre folie

[ au-delà ] [ nourrisson ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

métempsycose

Lorsqu’au jour suprême la vie a quittées [les âmes], les malheureuses ne sont pourtant pas débarrassées complètement de tout le mal et de toutes les souillures corporelles, et le mal qui s’est longtemps amoncelé au fond d’elles-mêmes y a nécessairement des racines d’une longueur étonnante. Elles sont donc soumises à des châtiments et expient dans les supplices leurs maux invétérés : les unes, suspendues en l’air, sont déployées au souffle des vents légers ; les autres lavent au fond d’un vaste gouffre le crime dont elles sont souillées, ou s’épurent dans le feu. Chacun de nous subit ses Mânes ; ensuite on nous envoie dans l’ample Elysée, dont nous occupons en petit nombre les riantes campagnes. Enfin, lorsqu’un long jour, au cercle révolu des temps, a effacé la souillure profonde, et purifié le sens éthéré, étincelle du souffle primitif ; quand toutes ces âmes ont vu tourner la roue pendant mille ans, un dieu les appelle en longue file aux bords du fleuve Léthé, afin qu’oublieuses du passé elles aillent revoir la voûte de là-haut, et commencent à vouloir retourner dans des corps.

Auteur: Virgile Publius Virgilius Maro Vergil

Info: L'Enéide

[ post mortem ] [ au-delà ] [ bardo ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

quête

Il ne peut y avoir de problème entre la foi et la science, car science et foi s'excluent mutuellement ; non pas dans le sens où l'une rend l'autre impossible, ou vice versa, mais plutôt dans la mesure où quand la science s'étend la foi n'existe pas, elle commence là où la science s'arrête.

Auteur: Virchow Rudolf

Info: Dans Sir Richard Arman Gregory. Découverte ; ou, L'esprit et le service de la science. Chapitre III (p. 52). Macmillan & Company Ltd. Londres, Angleterre. 1918

[ au-delà ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fondement ultime

Si […] on prend comme essence de la Métaphysique la séparation entre un monde suprasensible et un monde sensible, et que celui-là passe pour le vraiment étant en face de celui-ci comme n’étant qu’en apparence, alors la Métaphysique commence avec Socrate et Platon. Or, ce qui commence avec leur pensée n’est qu’une interprétation spécialement orientée de cette initiale ambiguïté dans l’étant. Avec elle commence la défaillance (Unwesen) de la Métaphysique. Ceux qui sont venus après mésinterprètent jusqu’à nos jours, à partir de cette défaillance, la véritable essence de la Métaphysique. Cependant, la défaillance à penser ici n’est rien de négatif, si nous méditons que, dès le début du déploiement de la Métaphysique, la différence qui règne dans l’ambiguïté de l’étant reste impensée, et cela précisément de telle sorte que ce rester impensé constitue l’essence même de la Métaphysique.

Auteur: Heidegger Martin

Info: Dans "Hegel et son concept de l'expérience" in Chemins qui ne mènent nulle part, pages 215-216

[ problème ] [ caractéristique ] [ histoire de la philosophie ] [ au-delà ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

définition

Le soi qui connaît n’est jamais né. Il ne meurt pas. Il est sans origine, il n’a pas enfanté. Il est non-né, éternel, il dure à jamais. Il n’est pas tué lorsqu’est tué le corps. Si celui qui transmet la mort pense qu’il tue ; si celui qui reçoit la mort pense qu’il est tué, tous deux se trompent.
Il ne tue pas, ni n’est tué.

Auteur: Upanishad ou Upaniṣad

Info: Cité dans "Yoga, sources et variations", d'après B. Dhingra, page 63

[ transcendant ] [ au-delà ] [ insaisissable ] [ atman ] [ Eternel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

Vérité

Question : Si je ne suis pas un humain, que suis-je ?

Maharaj : Ce qui vous fait penser que vous êtes un être humain n'est pas humain. Ce n'est qu'un point sans dimension de la conscience, un rien conscient ; tout ce que vous pouvez dire à votre sujet c'est : "Je suis". Vous êtes être-conscience-béatitude purs. Réaliser cela, c'est la fin de toute quête. Vous y parvenez quand vous voyez que tout ce que vous pensez être vous-même n'est que pure imagination, et que vous vous tenez dans la Pure Conscience du transitoire, de l'imaginaire et de l'irréel perçus comme tels. Ce n'est pas difficile mais le détachement est indispensable.

Auteur: Nisargadatta Maharaj Sri

Info: Je suis, p.335

[ révélation ] [ au-delà ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini

questionnement

Il n’est pas nécessaire de se poser des questions sur son devenir après cette vie. De telles questions sont le fruit de l’égoïsme et tourmentent vainement l’individu.

Auteur: Deshimaru Taisen

Info: Le Trésor du Zen

[ inutile ] [ au-delà ]

Commenter

Commentaires: 0

couple

"Je vais consulter ma défunte femme", » déclara Runciter .

Auteur: Dick Philip K.

Info: Ubik

[ au-delà ] [ spiritisme ]

Commenter

Commentaires: 0

christianisme

Je veux voir Dieu, et pour Le voir il faut mourir. Je ne meurs pas, j'entre dans la vie.

Auteur: Saint Ignace d'Antioche

Info:

[ au-delà ]

Commenter

Commentaires: 0

mourir

... cette inquiétude subliminale qui affleurait chez lui quand il volait, ce souvenir qu'il était à dix mille mètres d'altitude - dix kilomètres -, glissant à une vitesse de neuf cents ou mille kilomètres à l'heure, et que, dehors, la température était de moins cinquante ou soixante degrés. Ce n'était pas exactement de la peur qu'il éprouvait en vol, mais quelque chose de plus intense, la certitude que ce serait à tout moment la fin, la désintégration de son corps en un fragment de seconde, et, peut-être, la révélation du grand mystère, savoir ce qu'il y avait au-delà de la mort, si tant est qu'il y eût quelque chose.

Auteur: Vargas Llosa Mario

Info: Le héros discret, p. 475

[ avion ] [ réponse ] [ au-delà ]

Commenter

Commentaires: 0