Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 49
Temps de recherche: 0.0949s

anti-intellectualisme

'Bloody' (sanglant, mais surtout utilisé comme expression instinctive du genre : merde, maudit, sacré nom de, etc) est maintenant devenu un indicateur important de l'australianité et de valeurs culturelles telles que l'amabilité, l'informalité, l'anonymat, la camaraderie - et peut-être même de l'aversion et de la méfiance des Australiens à l'égard des grâces verbales et intellectuelles.

Auteur: Burridge Kate

Info:

[ défiance populaire ] [ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

entame

Plût au ciel que le lecteur, enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu'il lit, trouve, sans se désorienter, son chemin abrupt et sauvage, à travers les marécages désolés de ces pages sombres et pleines de poison ; car, à moins qu'il n'apporte dans sa lecture une logique rigoureuse et une tension d'esprit égale au moins à sa défiance, les émanations mortelles de ce livre imbiberont son âme comme l'eau le sucre. Il n'est pas bon que tout le monde lise les pages qui vont suivre ; quelques-uns seuls savoureront ce fruit amer sans danger.

Auteur: Lautréamont Isidore Ducasse

Info: Les Chants de Maldoror, 1870

[ avertissement ] [ incipit ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

éloge

Il m’a appris l’irrévérence. Et la défiance à l’égard du pouvoir quel qu’il soit. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai toujours refusé les décorations. J’ai la faiblesse de penser que le crachat de la foule sur une robe d’avocat est la seule distinction qui vaille.

Auteur: Dupond-Moretti Eric

Info: Parlant de son mentor Alain Furbury, avocat toulousain

[ indépendance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

débuts

Le titre même de ce journal, en son ampleur, marque exactement ce que notre parti se propose. C'est, en effet, à la réalisation de l'humanité que travaillent tous les socialistes. L'humanité n'existe point encore ou elle existe à peine. À l'intérieur de chaque nation, elle est compromise et comme brisée par l'antagonisme des classes, par l'inévitable lutte de l'oligarchie capitaliste et du prolétariat. Seul le socialisme, en absorbant toutes les classes dans la propriété commune des moyens de travail, résoudra cet antagonisme et fera de chaque nation enfin réconciliée avec elle-même une parcelle d'humanité. De nations à nations, c'est un régime barbare de défiance, de ruse, de haine, de violence, qui prévaut encore...

Auteur: Jaurès Jean

Info: A propos du journal L'Humanité, dans l'éditorial de L'Humanité du 18 avril 1904

[ programme ] [ idéal ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

défiance

Même en n'existant pas, je me régale.

Auteur: Hilst Hilda

Info:

[ sarcasme ] [ vie-mort ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

méfiance

Gentil n'a qu'un oeil et moi j'en ai deux.

Auteur: Proverbe français de normandie

Info: Ne pas me prendre pour un con.

[ défiance ]

Commenter

Commentaires: 0

attitude

Dans la guerre : Résolution
Dans la défaite : Défiance
Dans la victoire : Magnanimité
Dans la paix : Bonne Volonté

Auteur: Churchill Winston

Info: The Second World War

[ ligne de conduite ]

Commenter

Commentaires: 0

méfiance

Quand un voleur t'embrasse, compte tes dents.

Auteur: Proverbe Yiddish

Info:

[ défiance ]

Commenter

Commentaires: 0

spiritualité

Il m’a dit : " Le doute est une de Mes prisons. J’emprisonne en elle les cœurs de ceux qui ne sont pas réalisés par Ma connaissance. "

Auteur: Al Niffari

Info: Le livre des extase

[ défiance ] [ méfiance ]

Commenter

Commentaires: 0

méfiance

Je m'étais assise à un arrêt de bus de l'autre côté de la place et avais finalement sorti mon téléphone pour m'orienter. Je n'avais pas le choix. Je gardais l'autre mais dans la poche où se trouvait ma bombe lacrymogène, faisant de mon mieux pour me convaincre que ce n'était pas parce que j'avais peur que j'étais raciste. Je m'étais rappelé les mots de maman : être prudent, ce n'est pas forcément être effrayé. 

Auteur: Malin Persson Giolito

Info: Rien de plus grand

[ défiance ]

Commenter

Commentaires: 0