Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 1261
Temps de recherche: 1.0629s

chance

Le trésor est toute chose cachée ou enfouie sur laquelle personne ne peut justifier sa propriété qui est découverte par le pur effet du hasard.

Auteur: Code civil

Info: art. 716

 

Commentaires: 0

progrès

Il faudra bientôt construire des cloîtres rigoureusement isolés où ni les feuilles ni les ondes n'entreront... On y méprisera la vitesse, le nombre, les effets de masse, de surprise, de contraste, de nouveauté et de crédulité. C'est là qu'à certains jours on ira, à travers les grilles, considérer quelques spécimens d'hommes libres.

Auteur: Valéry Paul

Info:

[ méditation ]

 

Commentaires: 0

rapports humains

Il y a telle supériorité, telle prétention qu'il suffit de ne pas reconnaître pour qu'elle soit anéantie, telle autre qu'il suffit de ne pas apercevoir pour la rendre sans effet.

Auteur: Chamfort Nicolas de

Info:

[ ignorer ] [ détruire ] [ anihiler ] [ indifférence ]

 

Commentaires: 0

sciences

Tous les effets de nature ne sont que les résultats mathématiques d'un nombre restreint de lois immuables.

Auteur: Laplace Pierre-Simon

Info:

[ source ] [ crédo ]

 

Commentaires: 0

philosophie

[...] La controverse entre l'empirisme classique de Bacon, Locke, Berkeley, Hume et Stuart Mill et le rationalisme ou intellectualisme classique de Descartes, Spinoza et Leibniz. Dans cette controverse, en effet, l'école anglaise soutenait que le fondement ultime de toute connaissance, c'est l'observation, tandis que l'école continentale affirmait que c'est la vision intellectuelle des idées claires et distinctes.

Auteur: Popper Karl

Info: Des sources de la connaissance et de l'ignorance, p.15, Rivages/Poche n°241, 1998

[ pragmatisme ] [ abstraction ]

 

Commentaires: 0

tracas

[...] la réalité, quand je m'ennuie, m'a toujours produit l'effet déconcertant que donne au dormeur une couverture trop courte, une nuit d'hiver : s'il la tire sur ses pieds, il a froid à la poitrine, s'il la remonte sur sa poitrine, il a froid aux pieds ; ainsi ne parvient-il jamais à s'endormir pour de bon.

Auteur: Moravia Alberto

Info: L'Ennui, p.7, Livre de Poche n°1509,1510

[ frustration ]

 

Commentaires: 0

utopie

C'est de tout coeur que je souscris à la maxime selon laquelle "le meilleur des gouvernements est celui qui gouverne le moins", maxime que j'aimerais voir suivie d'effet de manière plus rapide et plus systématique. Si on pousse le raisonnement à l'extrême, on finit par en arriver à l'idée suivante, à laquelle je crois aussi, que "le meilleur des gouvernements est celui qui ne gouverne pas du tout". D'ailleurs, lorsque les hommes y seront prêts, ils connaîtront une telle forme de gouvernement.

Auteur: Thoreau Henry David

Info: Résistance au gouvernement civil, 1848, Désobéir, Bibliothèques 10/18 Éd. de L'Herne 1994 <p.45>

[ anarchie ]

 

Commentaires: 0

foi

Il est bien difficile de croire que tant de merveilles, tant d'ingéniosité dans le monde soient l'effet du hasard et de la chimie seulement.

Auteur: Barjavel René

Info:

[ admiration ] [ contemplation ]

 

Commentaires: 0

vin

L'effet de l'ivresse est d'abolir les scrupules du sentiment.

Auteur: Alain

Info:

[ analysé ]

 

Commentaires: 0

thérapie

Avant la visite d'Henry j'avais eu une semaine difficile. Maladie, dépression. La veille du jour où je suis sortie des ténèbres j'avais fait un rêve : j'étais condamnée à mort. J'étais allongée sur une planche et on allait m'électrocuter. D'abord on m'avait donné un calmant, qui n'avait pas eu sur moi le moindre effet. Mais finalement l'homme qui devait m'exécuter se sentait incapable de le faire. Il m'aimait. Il me libéra et je savais qu'il allait ensuite me choyer. Ce fut après ce rêve que je me réveillai guérie et que je commençai à remonter la pente.

Auteur: Nin Anaïs

Info: Journal été 1973

[ songe ] [ littérature ]

 

Commentaires: 0