Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 617
Temps de recherche: 0.4021s

humour

Je me rappelle bien lorsque gamin mes parents évoquaient la problématique de la traduction de Freud vers l'anglais. Mal faite, elle aurait engendré beaucoup d'erreurs et de malentendus sur la pensée du maître. Il doit certainement exister des études la-dessus. Tout ça m'est revenu à l'esprit ce matin en trouvant cette joke sur le web.

- Mr Freund, what's between fear and sex ?

- Fünf

Auteur: Mg

Info:

[ translangue ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

millénarisme

Joachim de Flore, lui, plus pétulant, plus aimable, croit fermement aux novations. C’est un chercheur de nouveau. Un consolateur du genre humain. Un balayeur de l’ennui, une vraie entreprise de balayage, un trust de camions-aspirateurs. Il nous console de nos nuits. Il a arrangé un découpage de l’Histoire par périodes, et s’il n’y avait pas de possibilités rhétoriques de découpage, l’Histoire n’existerait pas dans sa fonction de conjuration morcelée de nos castrations.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Le 19e siècle à travers les âges", page 231

[ progrès ] [ avenir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

sérendipité

La créativité de l’erreur, le défaut contourné, sont des mouvements qui permettent de trouver quelque chose que l’on ne cherchait pas tout simplement parce qu’on n’imaginait pas que cela puisse exister. Le vin de champagne est né d’un défaut de conservation des bouteilles de verre. Le chewing-gum devait être à l’origine un latex pour fabriquer des pneus. Les corn flakes, inventés par M. Kellogg, un aliment pour calmer les ardeurs sexuelles de ses patients.

Auteur: Berest Claire

Info: Gabriële

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

religions

Je suis convaincu qu'avec la diffusion d'une véritable culture scientifique, quel que soit le support par lequel cette culture est véhiculée, historique, philologique, philosophique ou physique, et avec pour corollaire nécessaire une élévation constante du niveau de véracité, la fin de l'évolution de la théologie sera comme un début - elle cessera d'avoir une quelconque relation avec l'éthique. Je suppose que, tant que l'esprit humain existera, il n'échappera pas à son instinct profond de personnification de ses conceptions intellectuelles. La science d'aujourd'hui est tout autant emplie de cette forme particulière de culte de l'ombre intellectuelle que la nescience des âges de l'ignorance. La différence est que le philosophe digne de ce nom sait que ses hypothèses personnifiées, telles que la loi, la force, l'éther et autres, ne sont que des symboles utiles, alors que les ignorants et les négligents les prennent pour des expressions adéquates de la réalité. Il se peut donc que la majorité de l'humanité puisse trouver la pratique de la moralité facilitée par l'utilisation de symboles théologiques. Et à moins que ceux-ci ne soient transformés de symboles en idoles, je ne vois pas ce que la science a à dire à cette pratique, si ce n'est pour avertir occasionnellement de ses dangers. Mais, lorsque de tels symboles sont traités comme des existences réelles, je pense que le plus grand devoir qui incombe aux hommes de science est de montrer que ces idoles dogmatiques n'ont pas plus de valeur que les fabrications humaines, les troncs et les pierres qu'elles ont remplacés.

Auteur: Huxley Thomas Henry

Info: The Evolution Of Theology: An Anthropological Study

[ hors-sol ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

utopie

Il doit bien exister au monde quelque chose, un lieu qui ne soit pas un rapport de force avec autrui ou soi-même.
La tendresse peut-être

Auteur: Philippe Gérard

Info:

[ espérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par GAIOTTINO

autoportrait

[…] Vermeer semble bien s’être peint une fois, par un jeu de double miroir : dans cette toile sans nom précis, aujourd’hui appelée l’Atelier. Mais de dos, comme un peintre quelconque, qui pourrait être n’importe quelle autre personne occupée à sa toile. Rien, dans le costume, la taille, l’attitude du peintre, qui puisse être regardé comme signe distinctif, rien donc qui fasse état d’une complaisance quelconque du peintre à l’égard de sa propre personne. Dans le même temps cet Atelier – comme toutes les toiles de Vermeer – semble riche d’un bonheur d’exister qui irradie de toutes parts et saisit d’emblée le spectateur, et qui témoigne d’une jubilation perpétuelle au spectacle des choses : à en juger par cet instant de bonheur, on se persuade aisément que celui qui a fait cela, s’il n’a fixé dans sa toile qu’un seul moment de sa joie, en eût fait volontiers autant de l’instant d’avant comme de l’instant d’après. Seul le temps lui a manqué pour célébrer tous les instants et toutes les choses.

Auteur: Rosset Clement

Info: "Le réel et son double" in L'école du réel, page 70

[ interprétation ] [ émotion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

exister

- Qu'est-ce que vivre ?...
...
- Eviter de se suicider

Auteur: Roussel Saubade

Info: Sur le fils FB de Bob Bonastre. Question de Bob au sortir d'une critique (mauvaise) du film de Terrence Malick “Une Vie cachée"

[ défini ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

exister

Nous adorons le chaos parce que nous aimons produire de l'ordre.

Auteur: Escher Maurits Cornelis

Info:

[ motivation ] [ maniaque ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

exister

Il n’avait jamais rencontré de patient qui n’aimât pas subir un examen de sa vie au microscope. Le bonheur d’être scruté de très près était tellement puissant que Breuer en avait déduit que le drame de la vieillesse, du deuil et de la perte des êtres chers était précisément la disparition de ce regard – de vivre sans être observé.

Auteur: Yalom Irvin D.

Info: Et Nietzsche a pleuré

[ être au centre de l’attention ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

question

Et comme sans toi rien n’existerait de ce qui est, est-ce que tout ce qui est te contient ? Et comme moi aussi je suis, pourquoi demander que tu viennes en moi qui ne serais pas si tu n’étais pas en moi ?

Auteur: Saint Augustin Aurelius Augustinus

Info: Les Aveux

[ coeur croyant ] [ Eternel ] [ Dieu ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel