Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 15
Temps de recherche: 0.1495s

banlieues

Mirabeau, à l'intention des promoteurs de grands ensembles et de gratte-ciel, l'avait cependant déjà dit : " Les hommes sont comme les pommes : quand on les entasse ils pourrissent..."

Auteur: Monod Théodore

Info: Et si l'aventure humaine devait échouer

[ immeubles ]

 

Commentaires: 0

méditation

Prendre le temps de vivre c'est prendre le temps d'apprécier un simple silence comme bien meilleur que n'importe entretien, ou détailler une fleur, ou observer un type qui lave les fenêtres sur un gratte-ciel et se demander ce qu'il pense.

Auteur: Douchan Gersi

Info:

[ contemplation ]

 

Commentaires: 0

helvète

Il n'y avait rien de l'exubérance animale vulgaire du verre et de l'acier propre à Manhattan ou la City de Londres : leurs gratte-ciel s'élèveraient puis s'abattraient, les booms et les krachs se succéderaient, mais Genève la rusée, avec son profil bas, durerait l'éternité.

Auteur: Harris Robert

Info: L'indice de la peur, p.190

[ économie ] [ Suisse ] [ ville ]

 

Commentaires: 0

gratte-ciel

Quand j'avance sur ma poutre, au-dessus de Manhattan, quand j'assemble à la main les pièces de leur cathédrale d'acier, je ne suis pas dans leur univers, mais dans le mien. Je marche là où personne n'a marché avant moi. Dans le ciel. Avec les aigles.

Auteur: Moutot Michel

Info: Ciel d'acier

[ vertige ] [ funambule ] [ hauteur ]

 

Commentaires: 0

pouvoir

Changer trop souvent de gouvernement favorise l'effondrement d'un pays.
- pourquoi? Parce que la politique change?
- Pas du tout, répondit Can Tecan. C'est parce que chaque nouveau gouvernement constitue sa propre classe aisée et, à force, la proportion de citoyens honnêtes ne cesse de diminuer.

Auteur: Yücel Tahsin

Info: Le Gratte-ciel

[ compromission ]

 

Commentaires: 0

Afrique

Pour le moment les buildings se multiplient et Dakar s'étend. Les rues me paraissent étroites et sales, mais plus animées. Beaucoup de librairies fréquentées par des africains. Pas assez cependant comme le devrait faire un peuple décidé à se réaliser, à conquérir et à exercer normalement les droits qu'il revendique.

Auteur: Dadié Bernard B.

Info: Un nègre à paris

[ gratte-ciel ] [ environnement ] [ culture ]

 

Commentaires: 0

portuaire

Derrière lui, seule l’imposante silhouette blanche du musée des Sciences maritimes s’élevait, tel un spectre flottant dans le désert de cet espace nu. En arrière-plan, les contours des gratte-ciel de Tokyo se dissolvaient dans la grisaille des nuages. Les grues à portique alignées sur les quais d’Ôi évoquaient une procession de squelettes de girafes mortes debout, dressés à l’horizon des rêves.

Auteur: Keizo Hino

Info: L'île des rêves

[ docks ] [ mégapole ]

 

Commentaires: 0

Tibet

Il demeure un vaste pays au sommet du monde où se passent des choses étranges. Des moines ont le pouvoir de séparer l'esprit du corps, des shamans et des oracles prennent des décisions gouvernementales et un roi-dieu vit dans un palais ressemblant à un gratte-ciel dans la cité interdite de Lhassa...
J'entrevois que tous ceux qui aiment le Tibet et la liberté accompagneront le Dalaï Lama lorsqu'il retournera au Potala, le monument du génie tibétain.

Auteur: Harrer Heinrich

Info: 7 ans d'aventures au Tibet

[ Asie ] [ montage ]

 

Commentaires: 0

description

La ville [Naples] est rocheuse. Vue des hauteurs, où les signaux sonores ne parviennent pas, de Castell San Martino, elle dépérit dans le couchant, fusionnant avec la pierre. Seul un bout de rive serpente alors, derrière, les bâtiments s’empilent les uns sur les autres. A côté de villas, sur des fonds sillonnés d’escaliers, des cités-casernes, de six ou sept étages font figure de gratte-ciel. Dans le fond rocheux lui-même où l’on atteint la rive on a creusé des cavernes. Comme sur les tableaux d’ermites du trecento une porte apparaît ici et là dans les rochers. Est-elle ouverte, le regard pénètre alors dans de grandes caves, à la fois chambres et entrepôts. Plus loin des marches mènent à la mer, à des bistrots de pêcheurs installés dans des grottes naturelles. Une lumière trouble et un filet de musique montent de là-bas le soir.

Auteur: Benjamin Walter

Info: Dans "Naples" in Images de pensée, page 11

[ ville ] [ italie ] [ décor ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

cycle

Ça fait quatre mille ans qu'on nous terrorise avec ces religions organisées ! La Terre existe depuis plus de quatre milliards d'années, elle peut quand même se défendre contre ces minuscules quatre mille ans... Cette idée selon laquelle on ne peut vivre qu'aux ordres de l'hémisphère gauche du cerveau, en négligeant totalement sa partie animale, païenne, physique, naturelle est absurde. Comment a-t-on pu à ce point négliger la nature pour se laisser embobiner par la Bible ou le Coran ? Comment a-t-on pu accepter docilement ce calendrier ridicule de douze mois, avec des mois dont on ne sait même pas s'ils ont 28, 29, 30 ou 31 jours ? Le corps, lui, sait qu'il y a treize mois : les femmes saignent treize fois par an, il y a treize pleines lunes. Mais le christianisme ne tolère pas le 13... En supprimant ce nombre, il s'est imaginé plus fort que la nature. Les gratte-ciel, à New York, n'ont pas de treizième étage : ça en dit long sur l'influence de la religion sur ce pays.

Auteur: Björk Gudmundsdottir

Info: interrogée sur le site des Inrockuptibles en avril 2007

[ symbole ] [ civilisation ] [ nombre ]

 

Commentaires: 0