Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 123
Temps de recherche: 0.1011s

langages

Divers faits alimentent le mirage de l'autonomie syntaxique. On peut en quelque mesure, comme dans certains ouvrages littéraires (par exemple le Finnegans Wake de J. Joyce, 1939), désarticuler le lexique, dynamiter les mots, cultiver l'incohérence apparente (mais sans cesser, par là même, de transmettre un sens). On ne peut en revanche violer à volonté les règles syntaxiques, malgré les latitudes de distorsion. Certains types de langues interdisent toute transgression de l'accord entre sujet et prédicat, ou entre prédicat et compléments, d'autres exigent que l'on respecte l'ordre des mots, surtout lorsque c'est lui qui commande le sens.

Auteur: Hagège Claude

Info: L'homme de paroles. Contribution linguistique aux sciences humaines

[ logique formelle ] [ spécificités ] [ idiomes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

idiomes

A la fin des années 1980, six écoles primaires et secondaires furent créées, dans lesquelles le maori est la principale langue d'instruction. Dès 1982 avait commencé d'être appliqué un programme d'immersion, dans lequel 13000 enfants se trouvaient intégrés en 1994. Il y avait alors 400 kohanga reo, c'est à dire "nids de langue", où 6000 enfants, environ, apprenaient le maori. Ce programme est donc, en quelque mesure, un succès. Certaines circonstances sont favorables. D'une part le maori est aujourd'hui la seule langue indigène de Nouvelle-Zélande, et sa promotion n'entre donc pas en concurrence avec d'autres entreprises. D'autre part il existe une volonté affirmée des Maori de ranimer leur langue et de ne pas la laisser disparaître, dans la mesure où elle exprime des valeurs qu'a perdues, selon eux, la société blanche, et auxquelles ils sont attachés, notamment la tolérance et la solidarité.

Auteur: Hagège Claude

Info: Halte à la mort des langues, p 245

[ spécificités ] [ kiwis ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

question

[…] Le problème empirique auquel nous sommes aujourd’hui confrontés est que personne n’a été capable d’imaginer une hypothèse initiale assez riche pour rendre compte de l’acquisition par l’enfant de la grammaire que nous sommes apparemment amenés à lui attribuer lorsque nous essayons d’expliquer sa capacité d’utiliser la langue de façon normale. L’idée d’une origine commune ne contribue en rien à expliquer comme cela est possible. En bref, la langue est "réinventée" chaque fois qu’elle est apprise, et le problème empirique auquel doit faire face la théorie de l’apprentissage est celui de savoir comment a eu lieu cette invention.

Auteur: Chomsky Noam

Info: Le Langage et la Pensée

[ être humain ] [ animal particulier ] [ idiomes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

origine du verbe

[…] il est bien évident que le mot, quel qu’il soit, ne saurait être rien d’autre qu’un symbole de l’idée qu’il est destiné à exprimer ; aussi tout langage, oral aussi bien qu’écrit, est-il véritablement un ensemble de symboles, et c’est précisément pourquoi le langage, en dépit de toutes les théories "naturalistes" qui ont été imaginées dans les temps modernes pour essayer de l’expliquer, ne peut être une création plus ou moins artificielle de l’homme, ni un simple produit de ses facultés d’ordre individuel.

Auteur: Guénon René

Info: Dans "Aperçus sur l'initiation" page 117

[ surhumaine ] [ idiomes grégaires ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

spéculation métaphysique

On peut s'amuser à décanter de façon ternaire la manière dont les hommes ont, consciemment ou pas, codé le monde présenté à leur sens. Tout est trois.

Ainsi des 3 idiomes humains abstraits : langage, musique, mathématiques.
De notre perception du réel : manifestation, sensation, mise dans la continuité (voir tiercité de C.S. Peirce)
Du codage sémiotique de ce réel : coopération de trois sujets, le signe, son objet et son interprétant (Peirce aussi)
Des fonctions du langage : sujet, verbe, compléments (acteurs - moteurs - qualités)
Des fonctions de la musique tonale : toniques - dominantes - sous dominantes (socles - moteurs - paysages défilant)
Des trois infinis du mathématicien George Cantor : a) Le plus complet, dans être de l'au-delà entièrement indépendant, Dieu, qu'il nomme infini absolu ou simplement l'absolu. b) Lorsqu'il se produit dans le monde créé c) Quand l'esprit le saisit dans l'abstrait comme grandeur, nombre ou type d'ordre mathématique.
De la philosophie : (a) Phénoménologie ; (b) Science normative ; (c) Métaphysique (C.S. Pierce)
Des éléments primaires de l'occultisme : Feu, Eau et Air
Des trois couleurs primaires soustractive (lumière) et additives (matière).

Partant de ce dernier exemple du double ternaire inversé des couleurs (est-ce un équivalent visuel de la gamme par tons ?) on ne résiste pas à franchir une étape, ce qui donne l'impression de passer au travers de notre miroir ontologique.

L'idée est qu'il y a un ordre sous-jacent articulé sur cette base six (double triades inverses) et que si on veut formaliser cet ordre le nombre sept - ou zéro - est nécessaire. Mais zéro est-il un nombre ?

Dans cette idée le sept "englobe" le tout, au sens où il représente le zéro, source de tout et indiscriminée "créatrice" du manifesté.

Zéro qui devient sept une fois que le double cycle ternaire, arrivé à son terme, recommence le cycle. Nous créons donc ici ce paradoxe : zéro est l'inversion de sept.

En clair, Sept, étant l'inversion de Zéro, n'existe pas.

Voilà, merci pour votre attention, sortez en rang par deux et en faites pas trop les fous durant la récré.

Auteur: Mg

Info:

[ humour ] [ septénaire ] [ numérologie ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

idiomes

Il a semblé à certains philosophes du langage, dont moi-même, qu'il fallait tenter d'aller vers une unification de la syntaxe de Chomsky, sur base des résultats des recherches en sémantique et en pragmatique. Je crois que cet effort s'est avéré être un échec. Bien que Chomsky ait effectivement révolutionné le domaine de la linguistique, on ne sait pas du tout, en cette fin de siècle, quels sont les résultats concrets de cette révolution. Pour autant que je sache, il n'existe pas une seule règle syntaxique sur laquelle la plupart des linguistes compétents sont prêts à s'accorder.

Auteur: Searle John Rogers

Info:

[ disparates ] [ hétérogènes ] [ dissonants ] [ linguistique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

diversité

La variété des formes, des motifs et des couleurs que l'on trouve dans les langues du monde témoigne de la merveilleuse prodigalité de la nature, de l'éventail époustouflant des possibilités qui peuvent en émerger, enchevêtrées et sauvages, ceci via les fertiles facultés de cerveaux et de larynx humains alliés à la plasticité d'une intelligence canalisée par des fonctionnements sociaux.

Auteur: Okrent Arika

Info: "Au pays des langues inventées" : Esperanto Rock Stars, Klingon Poets, Loglan Lovers, and the Mad Dreamers Who Tried to Build A Perfect Language", p.5, Spiegel & Grau 2009

[ idiomes ] [ grégarisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

idiome

La langue sanskrite*, quelle que soit son ancienneté, est d'une structure merveilleuse, plus parfaite que le grec, plus copieuse que le latin et plus exquise que l'une ou l'autre.

Auteur: Jones William

Info: "Le discours du troisième anniversaire, sur les hindous" (1786) *La syntaxe du sanskrit reçoit généralement une place réduite dans les grammaires, car sa complexité morphologique permet d'exprimer un éventail très large de modalités.

[ éloge ] [ spécificité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

dialectes

Une langue non standard est un système de communication tout aussi efficace que celle de l'usage standard.

Auteur: Burridge Kate

Info: With Jean Gail Mulder “English in Australia and New Zealand: an introduction to its history, structure and use” (1999).

[ idiomes vernaculaires ] [ patois exotiques ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

idiomes

Le langage est la plus grande invention de l'humanité - même si, bien sûr, il n'a jamais été inventé.

Auteur: Deutscher Guy

Info: "The Unfolding of Language" : Un tour évolutif de la plus grande invention de l'humanité ", p.1, Macmillan 2006

[ communication ] [ signes organisés ] [ émergence ] [ vocabulaires consensus ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel