Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 3
Temps de recherche: 0.0262s

défense

J'irai jusqu'à dire que la phobie, c'est le signal lumineux qui apparaît pour vous avertir que vous roulez sur la réserve de la libido.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Dans le "Séminaire, livre VIII - Le transfert" page 461

[ imagée ] [ signification ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

amour triste

L'amour de la vie. Oui mais semblable à celui qu'éprouvent les victimes du syndrome de Stockholm ou certaines femmes battues, et qui peut être aussi intense et passionné que l'on veut. Ou comme cette blague que raconte Woody Allen au début de son film Annie Hall. Deux personnes sont attablées dans un restaurant. L'une dit : "La cuisine est infecte ici." L'autre acquiesce et ajoute: "En plus, les portions sont minuscules."

Auteur: Uriarte Iñaki

Info:

[ imagé ] [ paradoxe ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

vacherie

Ce n'est plus de la composition, c'est de la décomposition. La musique de Debussy a la grâce d'une jolie poitrinaire, aux regards languissants, aux gestes anémiés et dont la perversité a le charme de ce qui est frappé de mort. Une symphonie, un morceau sont un organisme. L'organisme debussyste rappelle celui des méduses dont la substance translucide s'irise brillamment aux rais du soleil à fleur de vague, mais qui ne seront jamais que des protozoaires.

Auteur: Mortier Alfred

Info: in "Rubriques nouvelles", 1909 - cité dans le "Dictionnaire de la Bêtise", éd. Robert Laffont, p. 114

[ physiologie musicale ] [ critique ] [ comparaisons ] [ style imagé ]

 
Commentaires: 5
Ajouté à la BD par Benslama