Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 258
Temps de recherche: 0.1216s

indépendance

... l'autre ne nous blesse pas : il nous révèle simplement que nos plaies n'étaient pas guéries. Nous avons cru que la rencontre avec un autre nous avait guéri. C'était une illusion, car la guérison ne vient jamais de l'extérieur, toujours de l'intérieur.
La relation avec l'autre est donc pour nous un révélateur de nos manques et de nos souffrances cachées.
Croire qu'une relation, quelle qu'en soit la nature, peut nous faire oublier nos manques et nos souffrances est un leurre.
Cela conduit inévitablement à la déception.
En revanche, si nous envisageons nos relations avec les autres comme une opportunité de nous connaître, nous pourrons commencer à combler nos besoins et guérir nos blessures.
Tant que nous nous berçons de l'illusion que l'autre possède la clé de notre bonheur, nous restons dans un état de dépendance.
L'autre représente une drogue dont le sevrage nous est intolérable. Le manque réveille notre souffrance, notre crainte et donc notre colère.

Auteur: Janssen Thierry

Info:

[ sérénité ] [ vivre en paix ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par GAIOTTINO

indépendance

Une nourriture indispensable à l'âme humaine est la liberté. La liberté, au sens concret du mot, consiste dans une possibilité de choix. Il s'agit, bien entendu, d'une possibilité réelle. Partout où il y a vie commune, il est inévitable que des règles, imposées par l'utilité commune, limitent le choix.

Auteur: Weil Simone

Info: L'enracinement

[ solitude ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

Chaque fois que tu cèdes à tes désirs, tu affaiblis ta volonté et deviens un peu plus leur esclave.

Auteur: Petrosyan Mariam

Info: La Maison dans laquelle, (P.532)

[ autodiscipline ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

Jadis personne n'avait le droit de penser librement ; aujourd'hui, c'est permis, mais plus personne n'en est capable. Maintenant, les gens ne veulent penser que ce qu'ils sont censés penser, et voilà ce qu'ils considèrent comme la liberté.

Auteur: Spengler Oswald

Info:

[ illusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

- "Si quelqu'un te tend un cadeau et que tu ne l'acceptes pas, à qui appartient le cadeau ? " demanda le Samouraï.

-"A celui qui a essayé de le donner" répondit un des disciples.

-"Cela vaut aussi pour l'envie, la rage, les insultes" dit le Maître.

-"Lorsqu'elles ne sont pas acceptées, elles appartiennent toujours à celui qui les porte dans son cœur."

Auteur: Anonyme

Info: Conte Zen

[ sérénité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

Se révolter, c’est courir à sa perte, car la révolte, si elle se réalise en groupe, retrouve aussitôt une échelle hiérarchique de soumission à l’intérieur du groupe, et la révolte, seule, aboutit rapidement à la suppression du révolté par la généralité anormale qui se croit détentrice de la normalité. Il ne reste plus que la fuite.

Auteur: Laborit Henri

Info: Éloge de la fuite

[ dérobade ] [ échappatoire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.

Auteur: Périclès

Info:

[ audace ] [ oser ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

Je me promène fier parmi mes contemporains sans lever les yeux sur l'un d'eux.
Je suis libre, maître et souverain, ma cuirasse c'est l'habit de l'ascèse.

Auteur: Abdelwahab Meddeb

Info: Instants soufis

[ liberté ] [ austérité personnelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

Je ne me suis jamais senti seul. J'ai été dans une pièce, me suis senti suicidaire. J'ai été déprimé. Je me suis senti très mal, très mal au-delà de tout, mais je n'ai jamais ressenti que quelqu'un d'autre puisse entrer dans cette pièce et guérir ce qui me tourmente... ou plus de gens même qui viendraient dans cette pièce. En d'autres termes la solitude est un truc qui ne m'a jamais dérangé, parce que j'ai toujours eu cette terrible envie de solitude. C'est en étant à une fête, ou dans un stade rempli de gens qui acclament je ne sais quoi, que je peux me sentir seul. Je cite Ibsen : "Les hommes les plus forts sont les plus seuls." Je n'ai jamais pensé : "Une belle blonde va venir me faire une branlette, me caresser les couilles, et je me sentirai bien." Non, ça n'aidera pas. Vous connaissez la foule typique, "Wow, c'est vendredi soir, que vas-tu faire ? Rester assis là ?" Eh ben oui. Parce qu'il n'y a rien dehors. De la stupidité. Des gens stupides qui se mêlent à des gens stupides. Qu'ils se stupidifient eux-mêmes. Je n'ai jamais été dérangé par le besoin de me précipiter dans la nuit. Je me suis caché dans les bars, parce que je ne voulais pas me cacher dans les usines. C'est tout. Désolé pour ces millions de gens, mais je n'ai jamais été seul. Je m'aime bien. Je suis la meilleure forme de divertissement que j'ai. Allez, buvons encore !

Auteur: Bukowski Charles

Info:

[ monde intérieur ] [ refuge ] [ isolement ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

indépendance

J'ai eu la chance, ou le malheur, d'apprendre à lire couramment dès l'âge de trois ans. J'avais lu peut-être 150 livres avant d'arriver en CP. Et je savais déjà que les professeurs me mentaient.

Auteur: Kay Alan

Info:

[ éducation ] [ lecture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel