Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 23
Temps de recherche: 0.0336s

humour

Je suis mégalomane, docteur. Vous tombez bien je suis le meilleur psychiatre du monde!

Auteur: Internet

Info:

[ jeu de mots ]

 

Commentaires: 0

hommes-par-femme

Impossible de ne pas le constater : ceux qui se sont faits ces dernières années les preux défenseurs des musulmanes opprimées et les contempteurs du "puritanisme américain", à commencer par Pascal Bruckner, Alain Finkielkraut et Bernard Henry-Lévy, sont aussi ceux qui se sont distingués par leur comportement grossièrement misogyne. Ce qu’ils célèbrent à travers les "rapports de séduction à la française", c’est le modèle rêvé –pour eux- de la femme qui ne la ramène pas, de la jolie chose décorative qui flatte leur mégalomanie et ne menace pas le monopole masculin de la péroraison, de la logorrhée permanente.

Auteur: Chollet Mona

Info: Beauté fatale

[ pédants ] [ machistes ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-hommes

Plus qu’un désir de s’approprier, par transfert, une virilité fantasmée, c’est plutôt une manière de se rêver absolument femme, reconnue comme telle et pourtant aimée comme individu, comme personne, hors des ritualisations et des convenances obligées. Être aimée d’un homosexuel, c’est être superbement "choisie" : un comportement qui s’accorde bien avec les tendances à la mégalomanie, évidentes chez Marguerite Yourcenar.

Auteur: Savigneau Josyane

Info: Marguerite Yourcenar, Paris, Gallimard, 1990, p. 173. Il est question ici d’André Fraigneau, des éditions Grasset, homosexuel lui aussi, qui appréciait "le talent et la tenue" des œuvres de Yourcenar et qui, pendant plusieurs années, joua un rôle-clef dans la carrière et la vie privée de la jeune femme, qui se consumait pour lui d’un amour impossible. Nous étions au début des années 30.

[ homosexuels ] [ passion ] [ platonique ]

 

Commentaires: 0

lâcher-prise

Tant que nous nous identifions à notre psyché, nous ne sommes que des mégalomanes, et les choses vont de mal en pis. Nous encaisserons toutes sortes de coups et de chocs jusqu'à ce que nous redevenions modestes, et que nous l'admettions : ce que nous appelons une émotion est une puissance supérieure que nous ne contrôlons pas.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "L'analyse des visions"

[ humilité ] [ activité-passivité ] [ inconscient ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

anti-christianisme

Le dieu de l'ancien testament est sans conteste le personnage le plus déplaisant de toutes les fictions: Jaloux et fier de lui; Insignifiant, injuste, impardonnable, maniaque du contrôle; un personnage vindicatif, un nettoyeur ethnique avide de sang; un misogyne, homophobe, raciste, infanticide, génocide, mégalomane, sado masochiste; un tyran malveillant capricieux.

Auteur: Dawkins Richard

Info:

[ dénigrement ] [ judaïsme ]

 

Commentaires: 0

lecture

Pour supporter l'épreuve, j'ai apporté quelques classiques. Je suis sous le ciel de Tunisie et je plonge dans les ruelles de Saint-Pétersbourg, qui sont aussi tortueuses que l'âme de Raskolnikov. Pour mémoire, le héros de Crime et Châtiment est un étudiant qui sèche les cours parce qu'il est fauché. Comme il n'y avait pas de McDo au XIXème siècle, il n'a pas de petit boulot non plus. C'est un jeune homme intelligent et exalté, à la mégalomanie fiévreuse.
Son indigence blesse son narcissisme et comme il est cinglé, il décide d'assassiner une vieille usurière méchante pour lui piquer son bas de laine. Il légitime son geste en l'enrobant d'alibis existentiels retors. La justification du crime est un des thèmes du roman. Raskolnikov prépare son sale coup, je suis emporté par la puissance narrative de Dostoïevski et la sono de la piscine crache "Vas-y Francky, c'est bon, vas-y Francky, c'est bon, bon, bon".

Auteur: Blanc-Gras Julien

Info: Touriste

[ musique ] [ tube ] [ littérature ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

beaux-arts

Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely se rencontrent à Paris en 1955, dans l'effervescence artistique de l'après-guerre. Ils ont 25 et 30 ans, sont tous les deux mariés et deviennent amis. Il leur faudra cinq ans pour tomber amoureux et décider de créer et de vivre ensemble. Durant quarante ans, ce couple nomade n'a pas fait d'enfants mais des sculptures, monumentales de préférence, partout dans le monde. De l'Europe au Japon, leurs oeuvres ont su convertir un public immense, enchantant petits et grands avec de sacrées machines et des créatures multicolores.
Elle est aristocrate ; lui, prolo et anarchiste. Elle est dépressive ; lui, une force de la nature. Elle est subjuguée par son côté ferrailleur inspiré créant de merveilleux objets inutiles, il décèle en elle un potentiel poétique qui la sauvera de la déprime. Elle exalte la force et la plénitude de la féminité féconde, il est le Vulcain de la poutrelle d'acier. Une alchimie des contraires. Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely constituent, bien au-delà des Bonnie and Clyde de l'art des années 1970, un couple énergique se défiant dans une corrida permanente, une transe, une urgence, à travers laquelle chacun cherche à hisser l'autre toujours plus haut. Ils se définissent tous les deux comme mégalos et égoïstes, mais se retrouvent dans une utopie commune : rendre les gens heureux. Sans dépendre de personne.

Auteur: Mérigaud Bernard

Info:

[ couple ] [ femmes-hommes ]

 

Commentaires: 0

éloignement

Une année-lumière est un abîme inconcevable. Dénombrable mais inconcevable. A une vitesse normale - celle d'une automobile circulant dans une mégalopole, soit environ deux kilomètres par minute - , il vous faudrait presque neuf millions d'années pour le franchir.

Auteur: Anderson Poul

Info: Tau Zéro

[ distance ]

 

Commentaires: 0

insulte

Jacques Séguéla est un handicapé publico-maniaque de type Napoléon de gouttière minable et incurable, confit dans sa suffisance et bloqué dans sa mégalomanie comme un marron dans le cul d'une dinde.
Je sais, la comparaison est ordurière.

Auteur: Desproges Pierre

Info: Jacques Séguéla est-il un con?

[ humour ] [ précaution ]

 

Commentaires: 0

beaux-arts

L'irruption de la photographie fut intéressante par l'apport de sa perfection formelle. Qui porta rapidement à interroger une image statique, à questionner cette contemplation là, analytique ou pas.
Et surtout, la mégalomanie artistique de l'homme n'étant jamais loin, les justifications explicatives passèrent à un niveau supérieur, nécessaire, puisque la photo n'était que copie mécanique du réel.

Auteur: Mg

Info: 8 sept. 2017

[ émergence ]

 

Commentaires: 0