Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 153
Temps de recherche: 0.0947s

mariage

L'épouse est une maîtresse pour l'homme jeune, une compagne pour l'âge mûr, une infirmière pour la vieillesse ; l'homme a donc, à tout âge, un prétexte pour se marier.

Auteur: Bacon Francis

Info:

[ femmes-par-hommes ] [ couple ] [ triade ]

 

Commentaires: 0

penser

Imagination et raison : Imagination - C'est cette partie dominante dans l'homme, cette maîtresse d'erreur et de fausseté, et d'autant plus fourbe qu'elle ne l'est pas toujours ; car elle serait règle infaillible de vérité, si elle l'était infaillible du mensonge. Mais, étant le plus souvent fausse, elle ne donne aucune marque de sa qualité, marquant du même caractère le vrai et le faux.

Auteur: Pascal Blaise

Info: Pensées, Oeuvres complètes, la Pléiade, nrf 1954 <104 p.1116>

[ rêve ] [ réfléchir ] [ réflexion ] [ imperfection ]

 

Commentaires: 0

burlesque

La salle à manger sera aussi accueillante que la maîtresse de maison. On doit être heureux d'y pénétrer et n'en sortir qu'à regret.

Auteur: Andrieux Pierre

Info: L'art de la table

[ involontaire ]

 

Commentaires: 0

langage

(Vous m'avez déjà parlé de votre père. Et votre mère ?) Elle était anglaise et je parlais anglais avec elle. Très jeune, on m'a emmené en Suisse et je parlais français avec la maîtresse, et j'apprenais le latin avec un professeur. Avec mon père, je parlais et j'écrivais en espagnol. J'ai donc cru, un temps, que chaque personne avait sa propre langue. Curieux, des centaines de millions d'idiomes. Mais c'est peut-être vrai, c'est pour cela que nous ne nous comprenons pas.

Auteur: Borges Jorge Luis

Info: interview

[ incompréhension ] [ polyglotte ]

 

Commentaires: 0

adultère

Une femme se consolait que son mari eût une maîtresse en déclarant : - Il ne me trompe pas, il se trompe avec une autre.

Auteur: Brie Albert

Info:

[ répartie ]

 

Commentaires: 0

bienveillance

La charité est l'arme maîtresse, celle qui pénètre les coeurs et y fait des blessures de vie éternelle.

Auteur: Lavigerie Charles

Info:

[ simplicité ] [ efficacité ]

 

Commentaires: 0

visionnaire

La nature est maîtresse des talents ; le génie maître de la nature.

Auteur: Holland Josiah Gilbert

Info:

[ inversion ]

 

Commentaires: 0

raillerie

À une maîtresse de maison: "J'ai passé une excellente soirée. Mais ce n'était pas celle-ci".

Auteur: Marx Julius Marks Groucho

Info:

[ insulte ]

 

Commentaires: 0

fantaisie

Un trop plein de sérieux est signe de médiocrité. Les personnes réellement maîtresses de leurs performances ont suffisamment d'assurance pour être déridées.

Auteur: Gelb Michaël J.

Info:

[ ouverture ]

 

Commentaires: 0

littérature

[...] l'âge des deux hommes au moment de leur mort : Poe à quarante ans et neuf mois, Kafka quarante ans et onze mois. [...]
Quarante ans c'est trop jeune. Mais pense à combien d'écrivains ne sont pas allés si loin.
Christopher Marlowe. Mort à vingt-neuf ans. Keats à vingt-cinq. Georg Büchner à vingt-trois. Imagine. Le plus grand dramaturge allemand du dix-neuvième siècle, mort à vingt-trois ans. Lord Byron à trente-six. Emily Brontë à trente. Charlotte Brontë à trente-neuf. Shelley, juste un mois avant ses trente ans. Sir Philip Sidney à trente-et-un ans. Nathanael West à trente-sept. Wilfred Owen à trente-cinq. Georg Trakl à vingt-sept. Leopardi, Garcia Lorca et Apollinaire, tous à trente-huit. Pascal à trente-neuf. Flannery O'Connor à trente-neuf. Rimbaud à trente-sept. Les deux Crane, Stephen et Hart, à vingt-huit et trente-deux. Et Heinrich von Kleist - l'écrivain préféré de Kafka - mort à trente-quatre ans dans un double suicide avec sa maîtresse.

Auteur: Auster Paul

Info: The Brooklyn Follies, Faber & Faber Ltd 2005, p 151

[ mort ] [ jeunesse ]

 

Commentaires: 0