Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 55
Temps de recherche: 0.0425s

mathématiques

Dans la géométrie euclidienne, les définitions de termes tels que "point", "ligne droite" et "cercle" sont si étroitement liées à des signes tracés sur le papier et autres réalisations similaires que ces définitions, qui constituent en réalité des descriptions suggestives, sont pleinement satisfaisantes. Mais les points et les lignes droites, tels qu’ils sont définis dans la géométrie euclidienne, ne sont pas des choses en soi. Le mathématicien constate pour sa part que les extensions que nécessite son sujet ne sont pas satisfaites par ces définitions. Le point et la ligne droite doivent être décrits par la totalité des relations que ces objets entretiennent avec d’autres objets. Je laisserai de côté la question de savoir dans quelle mesurer cette totalité des relations peut être explorée ou ignorée.

Auteur: Bion Wilfred Ruprecht

Info: Dans "Transformations" page 8

[ limites ] [ théorie ] [ système mental ] [ abstraction ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

mathématiques

Mais la beauté des équations d'Einstein, par exemple, est aussi réelle pour tous ceux qui en ont fait l'expérience que la beauté de la musique. Nous avons appris au XXe siècle que les équations qui fonctionnent ont une harmonie intérieure.

Auteur: Witten Edward

Info:

[ esthétique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mathématiques

La plupart des gens qui n'ont pas été formés en physique pensent probablement que ce que font les physiciens est question de calculs incroyablement compliqués, mais ce n'est pas vraiment l'essentiel. L'essence de la physique, c'est qu'il s'agit de concepts, de vouloir comprendre les concepts, les principes au moyen desquels le monde fonctionne, où que ce soit.

Auteur: Stewart Ian

Info:

[ notionnelles ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mathématiques

L'océan septentrional est merveilleux, dit l'Orque, superbe aussi la délicate complexité de la neige avant qu'elle ne fonde et disparaisse, mais de telles beautés ne sont rien pour qui aime les nombres, qui éperonnent simultanément l'irrationalité sauvage de la vie et les déconcertantes complexités des lois de la nature.

Auteur: Synge John L.

Info:

[ suite de Fibonacci ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mathématiques

Les gens aiment inventer des formules qui, violant l'arithmétique de base, illustrent des vérités "plus profondes", telles que "1 et 1 font 1" (pour les amoureux), ou "1 plus 1 plus 1 plus 1 égale 1" (la Trinité)..... Deux gouttes de pluie qui s'écoulent le long d'une vitre fusionnent ; est-ce que un plus un en font un ? Un nuage se divise en deux nuages - d'autres indices du même genre ? ...Les nombres mis dans le réel se comportent mal. Cependant, il y a chez les gens ce très ancien sens inné que les nombres ne sauraient mal se comporter. Il y a quelque chose de propre et de pur dans la notion abstraite de nombre... et il devrait y avoir une façon de parler des nombres sans que la sottise de la réalité n'entre sans cesse en jeu et ne s'immisce. Les règles rigides qui régissent les nombres "idéaux" constituent l'arithmétique, et leurs conséquences les plus avancées constituent la théorie des nombres.

Auteur: Hofstadter Douglas

Info: Godel, Escher, Bach : An Eternal Golden Braid. Première partie, chapitre II (p. 56) Basic Books, Inc. New York, New York, États-Unis. 1979

[ abstraction ] [ hors sol ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mathématiques

...le domaine de la science algébrique est une notion abstraite du temps ; dépouillée, ou pas encore habillée, de toute connaissance réelle que nous puissions posséder des événements réels de l'histoire, ou de toute conception que nous puissions esquisser des Causes et des Effets dans la Nature ; mais impliquant, ce dont on ne peut en effet pas se départir, la pensée d'une possible Continuité, ou d'une pure et idéale Progression.

Auteur: Hamilton William Rowan

Info: In Robert Percevel Graves. Life of Sir William Rowan Hamilton (Volume 3) (p. 633) Hodges, Figgis & Company. Dublin, Ireland 1882–1889

[ définies ] [ abstraction ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mathématiques

Le problème principal est que la beauté est essentiellement subjective et ne peut donc pas servir d'outil défini en commun pour guider ou évaluer la science. Il est pour le moins difficile de justifier un jugement esthétique par des arguments rationnels. ... Le sens des normes esthétiques fait partie de la socialisation que les scientifiques acquièrent ; mais les scientifiques, tout comme les communautés scientifiques, peuvent avoir des idées très différentes sur la façon de juger la valeur esthétique d'une théorie particulière. Pas étonnant que d'éminents physiciens ne s'entendent pas sur les théories qui sont belles et celles qui sont laides.

Auteur: Kragh Helge

Info: Dirac: A Scientific Biography. Chapter 14 (pp. 287–288) Cambridge University Press. Cambridge, England. 1990

[ harmonie ] [ relativité ] [ relativité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mathématiques

Que l’esprit humain peut-il saisir en dehors des nombres et des grandeurs ? Ce sont les seules choses que nous appréhendons correctement et, si la piété nous y autorise, nous dirons que notre connaissance en ces matières est identique à celle de Dieu, du moins telle que nous pouvons comprendre celle-ci dans cette vie mortelle.

Auteur: Kepler Johannes

Info: Lettre à Herwart des 9-10 avril 1599

[ justification théologique ] [ accès divin détourné ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

mathématiques

Prouver l'hypothèse de Riemann ne mettra pas fin à l'histoire. Cela suscitera une série de questions encore plus difficiles et plus pénétrantes. Pourquoi les nombres premiers parviennent-ils à un équilibre aussi délicat entre le hasard et l'ordre ? Et si leurs schémas codent le comportement des systèmes chaotiques quantiques, quels autres joyaux découvrirons-nous lorsque nous creuserons plus profondément ? Ceux qui croient que les mathématiques détiennent la clé de l'Univers pourraient bien réfléchir à une question qui remonte aux anciens : Quels secrets sont enfermés dans les nombres premiers ?

Auteur: Klarreich Erica Gail

Info: Prime Time. New Scientist, November 11, 2000

[ mystère ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mathématiques

Si l'hypothèse de Bernhard Riemann est vraie... la fonction f(u) construite à partir des nombres premiers a un spectre discret, c'est-à-dire que le support de sa transformation de Fourier est discret. Si l'hypothèse de Riemann est fausse, ce n'est pas le cas. Les fréquences rappellent alors la décomposition d'un son en ses harmoniques constitutives. Il y a donc un sens par lequel nous pouvons donner cet unique énoncé non technique quand à l'hypothèse de Riemann : "Les nombres premiers ont de la musique en eux".

Auteur: Keating Jonathan Peter

Info: The Riemann Zeros and Eigenvalue Asymptotic. SIAM Review, 41, Number 2 (1999) (p. 238). Ecrit avec Sir Michael Victor Berry

[ mystère ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel