Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 62
Temps de recherche: 0.0613s

question

Est-ce un progrès, l'âge venant, de cesser les paris intérieurs ?
"Si une voiture débouche sur le chemin avant que la barrière du passage à niveau ne se lève, Papa guérira de son cancer."

Auteur: Mg

Info: 4 août 2017

[ supersition ] [ vieillir ] [ monologue intérieur ]

 

Commentaires: 0

réunion subtile

Il y a "méditation" chaque fois que l’on tient avec quelqu’un d’autre, qui, cependant, est invisible, un colloque intérieur, que ce soit, par exemple, avec Dieu, quand on l’invoque Lui-même, ou que ce soit avec soi-même, ou avec son ange gardien.

Auteur: Ruland Martin

Info: Lexicon alchemiae

[ définie ] [ réceptivité ] [ monologue intérieur ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

positiver

Le langage n'est pas qu'un outil de compte rendu de l'expérience, mais un cadre de définition de celle-ci. Ainsi, si, à partir du désir - peut-être malsain - d'être aimé et reconnu, vous décrivez votre vie en termes défavorables, vous constaterez que ça renforce en vous les émotions négatives, vous rendra malheureux et encore plus susceptible de l'être. A l'inverse, en vous concentrant sur les raisons pour lesquelles vous êtes chanceux et en reconnaissant que les choses pourraient être pires, vous renforcerez et augmenterez en vous les émotions positives, et vous rendrez heureux et encore plus susceptible de l’être à l'avenir.

Auteur: Lee Whorf Benjamin

Info:

[ monologue intérieur ]

 
Commentaires: 2
Ajouté à la BD par miguel

soliloque

Délivré de toutes les passions terrestres qu’engendre le tumulte de la vie sociale, mon âme s’élancerait fréquemment au-dessus de cet atmosphère, et commercerait d’avance avec les intelligences célestes dont elle espère aller augmenter le nombre dans peu de temps. Les hommes se garderont, je le sais [,] de me rendre un si doux asile où ils n’ont pas voulu me laisser. Mais ils ne m’empêcheront pas du moins de m’y transporter chaque jour sur les ailes de l’imagination, et d’y goûter durant quelques heures le même plaisir que si je l’habitais encore. Ce que j’y ferais de plus doux serait d’y rêver à mon aise. En rêvant que j’y suis ne fais-je pas la même chose ? Je fais même plus ; à l’attrait d’une rêverie abstraite et monotone je joins des images charmantes qui la vivifient. Leurs objets échappaient souvent à mes sens dans mes extases, et maintenant plus ma rêverie est profonde plus elle me les peint vivement. Je suis souvent plus au milieu d’eux et plus agréablement que quand j’y étais réellement. Le malheur est qu’à mesure que l’imagination s’attiédit cela vient avec plus de peine et ne dure pas si longtemps. Hélas, c’est quand on commence à quitter sa dépouille qu’on en est le plus offusqué !

Auteur: Rousseau Jean-Jacques

Info: Les Rêveries du promeneur solitaire. Fin de la cinquième promenade

[ monologue intérieur ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

monologue intérieur

Raconter, plutôt qu’ écrire, parce que je n’ai pas de quoi écrire et que de toute façon il est interdit d’écrire, mais si c’est une histoire, même dans ma tête il faut que je la raconte à quelqu’un. On ne se raconte pas une histoire seulement à soi-même. Il y a toujours un autre. Même quand il n’y a personne.

Auteur: Atwood Margaret

Info: La Servante écarlate

[ dialogue ]

 

Commentaires: 0

monologue intérieur

La vie de l'esprit, où je me tiens compagnie, est peut-être silencieuse ; elle n'est jamais muette et ne peut jamais s'oublier entièrement du fait de la nature réflexive des activités qui la composent. Tout cogitare, quel qu'en soit l'objet, est aussi cogito me cogitare, tout vouloir, volo me velle et le jugement même n'est possible, comme Montesquieu le dit quelque part, que grâce à un retour secret sur soi-même.

Auteur: Arendt Hannah

Info: La vie de l'esprit

[ entendement ]

 

Commentaires: 0

monologue intérieur

Grâce à la conscience, nous nous découvrons, nous nous dénonçons ou nous nous accusons nous-mêmes, et faute de témoins, elle dépose contre nous.

Auteur: Montaigne Michel Eyquem de

Info:

[ rumination ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

monologue intérieur

Avant la mort de son père, Jennett ne s'était pas doutée qu'il lui manquerait à ce point... Quelle surprise alors de voir son père transfiguré par la mort, devenu une vraie présence. Elle le sentait sur son épaule, qui la regardait au travail, la jugeait comme il l'avait toujours fait, avec une bienveillante sévérité. Il était constamment dans son champ de vision. Et pourtant sa présence n'était pas un réconfort. C'était un reproche, un avertissement, un rappel du peu de temps imparti à chaque vie, et de celui qui se perd dans la solitude... La mort de son père fut une révélation, et c'est sa voix qu'elle entendit lui ordonner d'agir, de sauver ce qu'elle avait avant qu'il ne fût trop tard.

Auteur: Kay Francesca

Info: Saison de lumière

[ papa ] [ absence ] [ deuil ] [ remords ] [ conscience ]

 

Commentaires: 0

monologue intérieur

Le cerveau est un muscle de vie affairée, le combat de choses insoupçonnées avec d'autre sans cesse imaginées.

Auteur: Oates Joyce Carol

Info: Love and Its Derangements. The Grave Dwellers. Louisiana State University Press. Baton Rouge, Louisiana, USA. 1970

[ gamberge ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

monologue intérieur

J’ai en ce moment tant d’idées fondamentales, tant de choses vraiment métaphysiques à exprimer, que soudain je me sens las, et que je décide de ne plus écrire, de ne plus penser: je laisserai la fièvre m’apporter l’envie de dormir, et les yeux fermés, je caresserai doucement, comme je ferais à un chat, toutes les choses que j’aurais pu dire.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Le livre de l'intranquillité

[ lâcher-prise ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel