Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 11
Temps de recherche: 0.1259s

réagir

Chaque minute ou tu penses au diable, tu aurais pu être en train de penser positivement. Refuse de flatter ces intérêts morbides pour tes propres fautes. Reprends-toi, repends-toi, secoue-toi et recommence encore.

Auteur: Underhill Evelyn

Info:

[ positiver ]

 

Commentaires: 0

société

La crise consiste justement dans le fait que l'ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître : pendant cet interrègne on observe les phénomènes morbides les plus variés. Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres.

Auteur: Gramsci Antonio

Info: in la traduction française des Cahiers de prison parue aux Éditions Gallimard sous la responsabilité de Robert Paris : Cahier 3, §34, p. 283

[ métamorphose ] [ économie ] [ paroxysme ]

 

Commentaires: 0

guerre

Nous parcourûmes des ruelles, vîmes les restes de l'ennemi gisant, là où il s'était posté en embuscade, éloignâmes les armes du corps du bout de nos bottes. Rigides et pestilentiels, les cadavres gonflaient sous le soleil dans des positions improbables, certains le dos légèrement décollé du sol, d'autres tordus de façon absurde comme obéissant à des règles géométriques morbides.

Auteur: Powers Kevin

Info: Yellow Birds

[ champ de bataille ]

 

Commentaires: 0

vacherie

La plupart des gens, lorsqu'ils pensent au New England, imaginent de vieilles demeures coloniales, maisons blanches aux volets noirs, des baleines... et des WASP sexuellement morbides dotés d'automobiles raisonnables et de courtoises opinions politiques. C'est faux. Si vous voulez avoir une bonne idée de du New England, imaginez seulement un énorme rouget avec des pantalons couvert de taches de peinture, casquette des Red Sox sur la tête, qu'on aurait jeté à l'arrière du bateau après une baston dans un bar.

Auteur: Taibbi Matt

Info: Spanking the Donkey: Dispatches from the Dumb Season

[ nouvelle angleterre ] [ Etats-Unis ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

intraduisible

Aucun mot anglais ne rend toutes les nuances de notre mot russe *toska*. Au plus profond et au plus douloureux, c'est une sensation de grande angoisse spirituelle, souvent sans cause particulière. A des niveaux moins morbides c'est une sourde douleur de l'âme, un spleen, qui ne désire rien, un appétit malade, une angoisse vague, comme une souffrance mentale, un manque de désir. Dans certains cas, ça peut concerner le désir d'une personne, de quelque chose de spécifique, un déficit amoureux. Au niveau le plus bas toska signifie ennui, fatigue de la monotonie.

Auteur: Nabokov Vladimir

Info:

[ blues ] [ mélancolie ] [ saudade ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mémoire collective

Ce qu'il y a de terrible dans l'Histoire, ou, plus exactement, ce qui la dénature, c'est qu'elle se fait d'après les écrits d'une classe moyenne de médiocre inspiration et, qui pis est, grossièrement moralisatrice. Ce ne sont que princesses vertueuses et dévotes, que princes limités à leur étroite vie d'impassible commandement. Leurs appétits, que l'on va chercher jusque dans le roulement des astres et non dans le simple témoignage humain, se réduisent à un paragraphe exemplaire ou odieux sur la page qu'on écrit. Le sectarisme, le mécanisme politique, la sensibilité déformante de l'historien contemporain, tout cela tend à produire des monstres et à combler ainsi l'attente d'une foule de gens morbides et ignorants.

Auteur: Bessa Luís Agustina

Info: In "Le confortable désespoir des femmes", éd. Métailié, p. 233-234 - trad. F. Debecker-Bardin

[ nivellement par le bas ] [ préjugés ] [ poncifs ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

censure

L'"obscénité" est la limite légale pour une catégorie d'art et de divertissement sexuellement explicite que la cour suprême a explicité comme n'étant pas sous la protection du premier amendement. Selon ces neuf sages juristes, l'obscénité est un matériel sexuellement explicite qui n'a pas de valeur artistique ou autre, sérieuse. C'est donc à l'évidence outrageant et fait appel aux appétits sexuels "honteux ou morbides", une fois jugé selon les normes d'une communauté particulière. Mais parce que les travaux pornographiques ne peuvent réveiller que des besoins sexuels sains et normaux, et peuvent avoir une valeur artistique sérieuse, ils ne peuvent être considérés comme manifestement outrageant par une communauté particulière, la majeure partie de la pornographie n'est donc pas légalement obscène.

Auteur: Heins Marjorie

Info:

 

Commentaires: 0

rigoler

Une certaine vision ironique conserve-t-elle les individus, ou cette vision est-elle le signe d'une bonne santé foncière, permettant de franchir les étapes morbides ? Je ne sais. Ce qui est certain, c'est que l'injure des ans s'attaque moins à des gaillards comme Adrien Hébrard ou Georges Clemenceau qu'à d'autres, d'aspect plus robuste et durable. Se fichant de presque tout et de tout le monde, ces privilégiés de la durée n'attachent plus à leur santé ni à la fuite des heures ce prix excessif qui engendre la mélancolie et met les tissus organiques en dépression. Selon Alphonse Daudet, l'ironie est le grand antiseptique et je pense que cette comparaison va très loin. Plus que l'Académie française, le rire confère, dès ici-bas, l'immortalité conditionnelle.

Auteur: Daudet Léon

Info: Souvenirs, Robert Laffont, Bouquins 1992 p.265

[ self-conservation ] [ défense ]

 

Commentaires: 0

élitisme

Il [l'État] lui faut, quand même il devrait consacrer des siècles à son oeuvre d'éducation, mettre fin à l'injustice qui consiste à mépriser le travail corporel. Il devra avoir pour principe de juger l'individu non pas d'après son genre de travail, mais suivant la qualité de ce qu'il produit.
Ce principe pourra paraître monstrueux à une époque où le plus stupide écrivain à la ligne est plus prisé que le plus intelligent des ouvriers mécaniciens qualifiés, simplement parce que le premier travaille avec une plume. Cette fausse appréciation ne vient pas, nous l'avons dit, de la nature des choses ; c'est un produit artificiel de l'éducation, qui n'existait pas autrefois. L'état contre nature dans lequel nous nous trouvons actuellement fait partie de ces phénomènes morbides généraux qui caractérisent la décadence matérialiste de notre époque.

Auteur: Hitler Adolf

Info: Mein Kampf

[ paresse ] [ égalité ]

 

Commentaires: 0

contemplation

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées;

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides,
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins;

Celui dont les pensées, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

Auteur: Baudelaire Charles

Info: In Élévation, 3e poème de la section "Spleen et Idéal" du recueil Les Fleurs du mal, 1857

[ poème ] [ évasion ]

 
Commentaires: 2
Ajouté à la BD par miguel