Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 12
Temps de recherche: 0.0367s

microbes

Lynn Margulis a ensuite développé une théorie qui avance que les relations symbiotiques entre organismes des différents phyla, ou règnes évolutifs, sont la force motrice de l'évolution. Elle explique que la variation génétique se produit principalement par le transfert d'informations nucléaires entre les cellules bactériennes - ou les virus- et les cellules eucaryotes. Ses idées sur la genèse des organites sont maintenant largement acceptées.

Auteur: Internet

Info: wikipedia.org/wiki/Lynn_Margulis

[ nano-monde ] [ Gaïa ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

biologie

Un système immunitaire d'une énorme complexité est présent chez tous les animaux vertébrés. Lorsque nous plaçons une population de lymphocytes d'un de ces animaux dans un liquide de culture tissulaire approprié, et quand nous ajoutons un antigène, les lymphocytes vont produire des molécules d'anticorps spécifiques, en l'absence de toute cellule nerveuse. Je trouve étonnant que le système immunitaire incarne un degré de complexité qui suggère des analogies plus ou moins superficielles mais frappantes avec le langage humain, et que ce système cognitif ait évolué et fonctionne sans l'aide du cerveau.

Auteur: Kaj Jerne Niels

Info:

[ nanomonde ] [ communication ] [ analogie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

métamorphoses

...un ou deux atomes peuvent transformer un combustible en poison, changer une couleur, rendre comestible une substance non comestible ou remplacer une odeur piquante par une odeur parfumée. Que changer un seul atome puisse avoir de telles conséquences est la merveille du monde chimique.

Auteur: Atkins Peter William

Info: Molecules (p. 2) W.H. Freeman & Company. New York, New York, USA. 1987

[ nanomonde ] [ chimie quantique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

microcosme

La cellule vivante est le système le plus complexe de cette dimension connu de l'humanité. Sa multitude de molécules spécialisées, beaucoup ne se trouvant nulle part ailleurs qu'à l'intérieur de la matière vivante, sont déjà extrêmement complexes. Elles exécutent une danse d'une délicatesse exquise, orchestrée via des rythmes à couper le souffle de précision. Bien plus élaborée que le plus compliqué des ballets, la danse de la vie englobe d'innombrables acteurs moléculaires en coordination synergique. Pourtant, c'est une danse sans la moindre indication d'un chorégraphe. Pas de superviseur intelligent, pas de force mystique, aucun contrôle conscient ne fait se mettre en place les molécules au bon moment, désigne les acteurs appropriés, coupe les liens, détache les partenaires, les fait avancer. La danse de la vie est spontanée, autosuffisante et auto-créatrice.

Auteur: Davies Paul

Info: The Fifth Miracle: The Search for the Origin of Life Chapter 1 (p. 29) Simon & Schuster. New York, New York, USA. 1996 Delbrück, Max

[ nanomonde ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

biologie

Le jour où un protiste à fouet cellulaire s'est attaché à une autre cellule et s'est mis à la propulser, libérant donc les microtubules de la seconde pour d'autres fonctions, marque le déclenchement de la lignée de l'évolution qui a conduit aux animaux. Ainsi commença la spécialisation cellulaire, que les animaux ont élevée à un grand art. Certaines cellules nageaient, d'autres conservaient leur aptitude à la mitose et à la méiose, d'autres encore confiaient à leur appareil spirochétal la perception des signaux du monde extérieur. Les cellules des antennes, des organes de l'équilibre, du rein, du cerveau, des récepteurs mécaniques ou de l'odorat des animaux ne continuent pas à se diviser après l'âge adulte. Cela en raison sans doute de la fonction particulière à leurs microtubules, qui les empêche de jouer le rôle de fuseau mitotique.

Auteur: Margulis Lynn

Info: L'univers bactériel, l'eclosion finale : animaux et plantes, p. 185

[ palier évolutionnaire ] [ nanomonde ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sciences

La découverte des lois de la mécanique quantique, si on les compare à l’harmonieuse beauté mécanique de la relativité, posa toutefois un problème à Albert Einstein, lorsqu’il disait "Dieu ne joue pas aux dés". Pauli et Jung répondaient simplement que "Dieu joue peut-être vraiment aux dés, mais nous ne savons pas encore selon quelles règles".

Auteur: Teodorani Massimo

Info: Synchronicité : Le rapport entre physique et psyché de Pauli et Jung à Chopra

[ nanomonde ] [ macrocosme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

évolution

Les microbes, en raison de leur petite taille et de leur nombre gigantesque, réagissent relativement vite à des changements d'environnements majeurs. Ils se reproduisent sans hésitation s'ils disposent de nourriture et d'énergie. Des bactéries rapides se divisent environ toutes les vingt minutes, ce qui donne en principe 2 puissance 144 d'individus en deux jours. Un nombre largement supérieur à celui de tous les êtres humains ayant jamais vécus sur Terre. En 4 jours de croissance sans borne il y aura donc environ 2 puissance 286 de bactéries. Ce nombre est largement supérieur au nombre de protons ou de quarks dans l'univers tel qu'estimé par les physiciens (environ 2 puissance 266), il ne sert qu'à rappeler au lecteur la nature de la croissance exponentielle.
Environ une division sur un million donne un descendant différent de son parent. (Comme les bactéries se reproduisent de manière asexuée par simple division, elles n'ont qu'un seul parent) la plupart des mutants sont moins bien pourvus que leurs parents et meurent. Mais un seul mutant survivant avec succès peut rapidement s'étendre dans tout son habitat.

Auteur: Margulis Lynn

Info: L'univers bactériel. Le microcosme fait son entrée, p. 75. Ecrit avec Dorion Sagan

[ nanomonde ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

génétique

Une séquence d'ADN pour le génome du bactériophage ΦX174 d'environ 5 375 nucléotides a été identifiée en utilisant la méthode rapide et simple du "plus et moins". La séquence identifie plusieurs des caractéristiques responsables de la production des protéines des neuf gènes connus de l'organisme, y compris les emplacements de départ et de fin des protéines et des ARN. Deux paires de gènes sont codées par la même région d'ADN qui utilise des cadres de lecture différents.

Auteur: Sanger Frederick

Info:

[ nanomonde ] [ complexité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Demodex Folliculorum crapahute sur votre visage et ses excréments provoqueraient la couperose.
De minuscules insectes se cachent dans les pores de votre peau en ce moment, ils sont étroitement liés aux araignées et ils vivent de votre sébum sur votre visage. Habituellement, rosaceces acariens sont inoffensifs, mais si vous en abritez un trop grand nombre, leur tendance à se décomposer lorsqu'ils meurent, pendant qu'ils sont à l'intérieur de vous, peu devenir un peu problématique. En effet, selon le chercheur Kevin Kavanagh de l'université nationale d'Irlande, ces acariens pourraient être responsables de ce que l'on appelle la couperose ou rosacée (image ci-contre), une maladie chronique de la peau qui touche environ 5 à 20 % de la population mondiale.
Ces minuscules acariens à huit pattes (arachnides), vivent dans les pores de la peau du visage. Ils sont particulièrement friands des follicules pileux des sourcils et des cils et des pores huileux (sébum) plus localisés sur le nez, le front et les joues. Appelés Demodex, les acariens mangent le sébum et colonisent votre visage lors de votre puberté.
Instant frisson : Ils rampent sur votre visage dans l'obscurité pour s'accoupler, puis s'introduisent dans les pores pour y pondre leurs oeufs et meurent. Les adultes en bonne santé ont environ un ou deux acariens par centimètre carré de peau du visage. Les personnes atteintes de rosacée, cependant, peuvent en contenir 10 fois plus, selon Kavanagh. La recherche (lien plus bas) suggère que le stress, qui provoque des poussées de rosacée, modifie les substances chimiques dans le sébum, ce qui en fait une meilleure nourriture pour les acariens.
Le pauvre Demodex ne dispose pas d'un anus et ne peut donc pas se débarrasser de ses matières fécales. Leur abdomen grossit de plus en plus et quand ils meurent et se décomposent, ils libèrent tous leurs excréments accumulés, dans les pores. Lorsque les acariens sont nombreux, les excréments relâchés sont suffisants pour déclencher une réaction immunitaire, des inflammations et des lésions tissulaires.
Kavanagh note qu'une sorte de bactérie vit dans ces acariens, le Bacille oleronius, qui est tuée par les antibiotiques contre la rosacée et pas par d'autres types d'antibiotiques. 80 % des personnes avec la sorte la plus commune de rosacée ont des cellules immunitaires dans leur sang qui réagissent fortement à deux protéines de la B. Oleronius, déclenchant ainsi l'inflammation. Seulement 40 % des personnes sans rosacée ont cette réaction.
Donc, vous l'aurez certainement compris, il ne faudra pas chercher à vous débarrasser à tout prix de ces gentils monstres en vous frottant le visage avec du papier de verre, car ce n'est pas la cause première de vos problématiques de couperose. Ces acariens arachnides sont utiles, vous êtes juste victime d'un dérèglement temporaire dans votre production de sébum (comme pendant l'adolescence), mais qui peut devenir chronique une fois adulte, à cause notamment du stress. Le sébum qui lui-même est censé protégé votre peau lorsqu'il n'est pas surproduit ou d'une composition chimique différente. Tout est une question d'équilibre!

Auteur: Internet

Info: publié sur le Journal of Medical Microbiology : The potential role of Demodex folliculorum mites and bacteria in the induction of rosacea

[ homme-animal ] [ nanomonde ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Nous savons tous intuitivement que les liquides ordinaires s'écoulent plus rapidement au fur et à mesure que le canal dans lequel ils se trouvent se resserre, à l'instar d'une rivière qui trouve son chemin dans une succession de rapides de plus en plus étroits.
Mais qu'arriverait-il si le tuyau était si minuscule que seuls quelques atomes d'hélium superfluide pouvaient s'échapper de son extrémité en même temps ? Selon un modèle de la mécanique quantique établi depuis longtemps, l'hélium superfluide se comporterait différemment d'un liquide ordinaire: loin d'accélérer, il ralentirait.
Une équipe de chercheurs de l'Université McGill et de collaborateurs de l'Université du Vermont et de l'Université de Leipzig, en Allemagne, a réussi à réaliser une expérience dans le plus petit canal jamais utilisé - un microcanal de moins de 30 atomes de diamètre. Les chercheurs révèlent que l'écoulement de l'hélium superfluide dans ce robinet miniature semble effectivement ralentir.
"Les résultats que nous avons obtenus suggèrent qu'un robinet quantique adopte effectivement un comportement fondamentalement différent", affirme Guillaume Gervais, professeur de physique à McGill, qui a dirigé le projet. "Nous n'en avons pas encore la preuve irréfutable, mais nous croyons avoir franchi une étape importante vers la confirmation expérimentale de la théorie de Tomonaga-Luttinger dans un véritable liquide."
Les résultats de cette étude pourraient un jour contribuer à la mise au point de nouvelles technologies, comme des nanocapteurs dotés d'applications dans les systèmes GPS. Mais pour l'instant, affirme le professeur Gervais, les résultats sont intéressants simplement "parce qu'ils repoussent les limites de la compréhension des choses à l'échelle nanométrique. Nous approchons de la zone grise où tous les concepts physiques changent."

Auteur: Science Advances

Info: Internet 17 mai 2015

[ nanomonde ]

Commenter

Commentaires: 0