Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 399
Temps de recherche: 0.3061s

programmation biologique

Le cerveau des mammifères est le substrat du conditionnement aversif ou apétitif classique.

Dans cette revue, nous avons examiné des études récentes qui ont réussi à identifier les circuits neuronaux nécessaires pour des réponses conditionnées non spécifiques et spécifiques. Ce succès est dû en grande partie aux avantages du paradigme classique de conditionnement pour le contrôle des stimuli et des réponses. Il est clair que cette recherche ne tente pas de rendre compte de toutes les formes de mémoire. La puissance de cette approche est démontrée par la distinction entre les traces ou engrammes de mémoire essentiels et non essentiels. Les traces de mémoire essentielles représentent les circuits responsables de la formation de l'association dans le conditionnement classique. Les traces de mémoire non essentielles ne représentent pas l'association essentielle, mais elles sont importantes pour faciliter, adapter et modifier la performance finale du comportement appris. La recherche de l'engramme de tout comportement appris fut envisagée avec scepticisme par certains chercheurs qui citent Karl Lashley : "Cette série d'expériences a permis d'obtenir un bon nombre d'informations sur ce que la mémoire n'est pas et où elle se trouve. Elle n'a rien découvert directement quant à la nature réelle de l'engramme" (1950, pp. 477-78). Cependant, ces auteurs négligent de citer Lashley dans son intégralité, car même lui était moins pessimiste sur cette recherche qu'on le croit. Il ajoutait : "J'ai parfois l'impression, en examinant les éléments de preuve sur la localisation d'une trace mémoire, que la conclusion nécessaire est que l'apprentissage n'est tout simplement pas possible. Il est difficile de concevoir un mécanisme qui puisse satisfaire aux conditions fixées pour cela. Néanmoins, en dépit de ces témoignages, l'apprentissage se produit parfois" (1950, pp. 477-78, c'est nous qui soulignons). L'apprentissage se produit effectivement, et ses substrats neurobiologiques peuvent être localisés.

Auteur: Internet

Info: The National Center for Biotechnology I, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8434892 - Authors Lavond DG, Kim JJ, Thompson R

[ imprégnation ] [ seconde nature ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

crépuscule

Et voilà l'heure violette, l'heure du silence et de l'émerveillement, lorsque les affections brillent, que la vaillance renaît, alors que les ombres s'approfondissent à la lisière de la forêt et qu'on s'imagine, en observant attentivement, qu'à tout moment on pourra voir la licorne.

Auteur: Devoto Bernard

Info:

[ nature ] [ émerveillement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femme-par-homme

Maman avait l’élégance des femmes qui ne la cultivent pas.

Auteur: Gain Patrice

Info: Le Sourire du scorpion

[ mère ] [ naturelle ] [ éloge ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

athéisme

Vous me demandez des vers pour votre petit volume, des vers sur la nature, n’est-ce pas ? Sur les bois, les grands chênes, la verdure, les insectes, - le soleil sans doute ? Mais vous savez bien que je suis incapable de m’attendrir sur les végétaux… je ne croirai jamais que l’âme des Dieux habite les plantes, et, quand même elle y habiterait, je m’en soucierais médiocrement et considérerais la mienne comme d’un plus haut prix que celle des légumes sanctifiés.

Auteur: Baudelaire Charles

Info:

[ homme-nature ] [ égocentrisme ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

double

Il est dangereux de trop faire voir à l'homme combien il est égal aux bêtes, sans lui montrer sa grandeur. Il est encore dangereux de lui trop faire voir sa grandeur sans sa bassesse. Il est encore plus dangereux de lui laisser ignorer l'un et l'autre. Mais il est très avantageux de lui représenter l'un et l'autre.

Auteur: Pascal Blaise

Info: Pensées, II, xi

[ nature ] [ animalité ] [ humanité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Neshouma

parents-enfants

Les parents doivent apprendre que l'autorité parentale ne dépend pas d'une grande connaissance. Plus vous ferez semblant, plus vous risquez de traumatiser et de nuire aux enfants et à leur relation avec vous lorsqu'ils découvriront la vérité.

Auteur: Papert Seymour

Info: www.sfgate.com

[ sincérité naturelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

harmonie

Nous entrons dans cette solitude, par laquelle se perd aussi notre isolement. La vraie solitude se découvre dans les endroits sauvages, sans obligation humaine. Les voix intérieures deviennent audibles. On sent l'attrait de sources les plus intimes. De fait on répond plus clairement aux autres vies. Plus on devient cohérent en soi-même en tant que créature, plus on entre pleinement dans la communion avec les autres.

Auteur: Berry Wendell

Info: "What Are People For : Essays ", p. 11, Counterpoint, 2010

[ intégration ] [ nature ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

solitude

Ces ravissements, ces extases que j’éprouvais quelquefois en me promenant ainsi seul, étaient des jouissances que je devais à mes persécuteurs : sans eux je n’aurais jamais trouvé ni connu les trésors que je portais en moi-même.

Auteur: Rousseau Jean-Jacques

Info: Les Rêveries du promeneur solitaire

[ soliloque ] [ nature ] [ réconfort ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

illumination

Quelle folie vous aveugle ? Car c’est en vous et non en sortant de vous que sera tout ce que vous cherchez au-dehors et non en vous. C’est ordinairement la tare du vulgaire que, méprisant tout ce qui lui est propre, il convoite seulement sans cesse ce qui est étranger… Car c’est en nous que lui obscurément, en quelque sorte dans les ténèbres, la vie qui est la lumière des hommes. Elle ne doit pas être cherchée comme sortant de nous, bien qu’elle soit en nous, et non de nous mais de celui qui daigne faire en nous sa demeure… Il a planté cette lumière en nous afin que, par la lumière de celui qui habite une lumière inaccessible, nous voyions la lumière, et que nous puissions exceller par-dessus ses autres créatures. Nous sommes rendus vraiment semblables à lui, en ce qu’il nous a donné une étincelle de sa lumière. Cette vérité est donc à rechercher, non pas en nous, mais dans l’image de Dieu qui est en nous.

Auteur: Dorn Gérard

Info: Dans "Philosophia meditativa"

[ sagesse naturelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

monstre légendaire

[A propos de la gravure "Que viene el Coco" de Goya]
Ce qui retient aussitôt l’attention dans la gravure de Goya est que, contrairement à ce qu’annonce le titre et ce que dit la chanson, le Coco* redouté n’est pas sur le chemin qui le conduit à sa victime, mais est déjà arrivé, et même si présent qu’il occupe la moitié de l’image. Le titre de la gravure pourrait être "Voilà le Coco" ou "Le Coco est là". Irruption massive d’un corps vêtu d’on ne sait quelle toile, d’une sorte d’énorme Père Ubu qui encombre déjà plus de la moitié de la chambre qu’il investit, tel un gros éléphant blanc entré par mégarde dans un magasin de porcelaine. Le plus curieux de l’affaire n’est d’ailleurs pas la figure (et le volume) de l’apparition mais dans l’apparition elle-même, dans le fait que l’apparition apparaisse. Car le Coco était certainement annoncé, mais pas du tout attendu. Le Coco va venir, menace l’adulte ; mais tout le monde sait qu’il ne viendra pas. Or le voici qui paraît : el mismisimo Coco en propia persona, comme pourrait dire Fernan Caballero.

Auteur: Rosset Clement

Info: Dans "L'invisible", pages 68-69, *le Coco dans la culture espagnole est une variété de croque-mitaine dont on effraie les enfants pour essayer de les faire obéir, et particulièrement de les faire dormir.

[ surnaturel ] [ interprétation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine