Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 115
Temps de recherche: 0.1382s

spleen

La nostalgie c'est la douleur du retour au sens étymologique du terme. Chaque chose déclenche un souvenir qui nous permet de retrouver une certaine personne, un certain lieu, un certain moment. Ce qui est douloureux dans ce retour, c'est que nous savons très bien que tout cela n'est qu'illusion, que la jeunesse est perdue pour toujours, que la vie passe et que les morts ne reviennent pas.

Auteur: Ortiz Mauricio

Info: Du corps

[ mémoire ]

 

Commentaires: 0

commerce

Concept de management inspiré d'Antoine de Saint-Exupéry :
"Si tu veux construire un bateau, ne mets pas des hommes ensemble pour trouver du bois en leur donnant des tâches et en divisant leur travail, mais enseigne leur la nostalgie d'un océan immense et de sa surface infinie."
L'entrepreneur couronné de succès des années 2000 devra avoir ce talent d'inspirer ses collaborateurs par des visions qu'ils prendront pour les leurs et essayeront ensuite de les faire partager.

Auteur: Christians F. Wilhelm

Info:

[ incitation ] [ rêve ]

 

Commentaires: 0

poème

J'ai la nostalgie du café de ma mère,
Du pain de ma mère,
Des caresses de ma mère...
Et l'enfance grandit en moi,
Jour après jour,
Et je chéris ma vie, car
Si je mourais,
J'aurais honte des larmes de ma mère !

Auteur: Darwich Mahmoud

Info: La Terre nous est étroite et autres poèmes

[ maman ] [ nostalgie ] [ mémoire ] [ souvenir ]

 

Commentaires: 0

frustration

C'est lorsque vous avez chaussé vos pantoufles que vous rêvez d'aventures. En pleine aventure, vous avez la nostalgie des pantoufles.

Auteur: Wilder Thornton

Info:

[ insatisfaction ] [ jamais content ] [ chiasme ]

 

Commentaires: 0

positiver

L'étude du passé nous permet tout d'abord d'éviter un piège courant, celui de la nostalgie. La France serait en déclin, entend-on souvent, sa grandeur est passée. Avant, c'était mieux. "Avant" ? Mais quand exactement ? Tentez une expérience simple, feuilletez ce livre à l'envers, et cherchez une seule époque de notre passé où vous auriez voulu vivre. Alors ? En 1910, par exemple, au temps de cette France puissante, gouvernant un quart du monde ? Préparez donc l'uniforme, dans quatre ans vous aurez à affronter l'enfer des tranchées, la guerre et ses millions de morts, merci. En 1810 ? Cette fois ce sera l'horreur des guerres napoléoniennes. En 1710 ? Admettons que cela soit tentant, pour l'infime minorité qui aura la chance de se retrouver dans l'habit chamarré d'un bel aristocrate. Et encore, pas à Versailles. En cette fin de règne de Louis XIV, la vie y était sinistre. Que dire des 90% qui se réincarneront en paysans misérables au ventre creux et au dos cassé par l'ouvrage ? On a compris le jeu. La comparaison avec le monde d'hier ne doit pas nous mener à admirer benoîtement celui d'aujourd'hui. Elle peut nous servir à en relativiser les inconvénients, cela n'est déjà pas si mal.

Auteur: Reynaert François

Info: Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises

[ France ]

 

Commentaires: 0

jeunesse

Tous les hommes ont la nostalgie de ce temps énorme où la vie avait encore l'élasticité du possible.

Auteur: Lapeyre Patrick

Info: La vie est brève et le désir sans fin

[ ouverture ]

 

Commentaires: 0

puberté

Romain et Anaïs étaient devenus de longs adolescents dégingandés et mutiques, fuyant mes baisers et se soustrayant à mes étreintes comme à mes questions, s'enfermant dans leurs chambres dès que je rentrais du travail, je les regardais interdite, me demandant où avaient bien pu passer mes enfants et leurs yeux dévorants, suspendus au moindre de mes gestes à la moindre de mes paroles, me couvrant de leurs lèvres me répétant qu'ils m'aimaient à longueur de journée. J'avais beau les regarder et tenter d'établir une continuité entre mes tout-petits lovés contre moi sur la plage, dans le lit ou le canapé et ces étrangers qui vivaient dans ma maison et n'attendaient plus de moi que des repas chaud, du linge propre, de l'argent de poche et des autorisations de sortie les plus larges possibles je n'y parvenais pas, c'était une chose déchirante et secrète, un sentiment d'une perte impossible à partager, un deuil sans objet qui laissait en moi une nostalgie glacée, un froid polaire, un désert.

Auteur: Adam Olivier

Info: Le coeur régulier

[ métamorphose ]

 

Commentaires: 0

voyage

C'est pourtant un visage de femme que je suis venu chercher ici. De fillette plus exactement. Il faut être un rêveur invétéré, travaillé par la nostalgie de je ne sais quelle unique et rédemptrice beauté, pour venir au Yémen dans l'espoir d'en saisir un fugitif mais rassurant sourire. [...]
Je suis donc venu au Yémen.
À ceux qui s'étonneront de voir un homme plus qu'adulte débarquer d'un boutre dans la fournaise de l'affreux port de Hodeïda, où tout semble cuire jour et nuit dans la graisse, et faire cinq cents kilomètres à moto à la poursuite d'un regard, je ne peux que répondre ceci : à chacun ses trésors. J'ai toujours été torturé par le goût de l'éphémère. D'un éphémère saisi, perpétué, sauvé... Je ne serais pas devenu écrivain si je n'étais habité par un ange-démon qui me pousse à me pencher sur tout ce que guette déjà le temps avec des yeux d'oubli...

Auteur: Gary Romain

Info: Les trésors de la mer Rouge

[ curiosité ] [ quête ]

 

Commentaires: 0

dépayser

Je n'ai pas la nostalgie du pays, j'ai la nostalgie de l'exil.

Auteur: Tiouttchev Fiodor Ivanovitch

Info:

[ voyage ]

 

Commentaires: 0

regrets

C'est une souffrance étrange. [...] Mourir de nostalgie pour quelque chose que tu ne vivras jamais.

Auteur: Baricco Alessandro

Info: Soie

 

Commentaires: 0