Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 518
Temps de recherche: 0.0828s

vingtième siècle

Il peut paraître surprenant de s'intéresser au phénomène de la transcendance dans un monde censé tendre vers "l'âge positif" où la religion serait réduite à un objet d'étude pour les sciences humaines. Sans préjuger des croyances personnelles de chacun, il y a lieu de réfléchir sur la place qu'on accorde aux "raisons communes" et à la "transcendance sans nom", pour reprendre deux belles expressions de Fernand Dumont.

Auteur: Internet

Info: 2002

[ religion ]

 

Commentaires: 0

apparence

A cet abattement que vous laissez paraître,
j'ai, s'il faut l'avouer, peine à vous reconnaître.

Auteur: Lemercier Louis Jean Népomucène

Info: Frédégonde et Brunehaut

[ déprime ] [ poème ]

 

Commentaires: 0

historique

Des parures en coquillages perforés et colorés datant de 80 000 ans
Les fouilles de quatre sites archéologiques marocains ont révélé de nouveaux coquillages marins perforés. Cette découverte confirme que des objets de parure étaient portés en Afrique du Nord entre 85 000 et 70 000 ans avant notre ère et permet de progresser dans la compréhension de l'origine des comportements humains modernes. Menée par une équipe multidisciplinaire réunissant des préhistoriens du CNRS et des chercheurs britanniques, marocains, israéliens et allemands.
Les objets de parure sont considérés avec l'art, les sépultures et l'utilisation de pigments comme l'un des indices archéologiques parmi les plus probants de l'acquisition d'une pensée symbolique. Pendant longtemps, on estimait que les plus anciens ornements dataient du début du Paléolithique supérieur en Europe soit autour de 40 000 ans avant notre ère. Or, au cours des dix dernières années, des fouilles effectuées dans cinq sites d'Afrique du Sud, du Nord et du Proche Orient ont permis d'exhumer des coquillages marins perforés datés de 100 000 à 70 000 ans. Ces découvertes ont révélé que ces coquillages, utilisés comme objets de parures, étaient plus anciens que ce qu'on supposait et que ces comportements avaient une origine africaine.
En comparant les coquillages découverts dans les sites archéologiques avec des coquillages actuels de la même espèce (Nassarius gibbosulus), les chercheurs ont montré que les spécimens archéologiques ont été perforés par les hommes. Tous les coquillages bien conservés révèlent à l'échelle microscopique des usures non présentes à l'état naturel qui sont interprétées comme des traces occasionnées par le port prolongé d'objets de parure. Certaines perles portent d'ailleurs les marques laissées par les outils en pierre utilisés pour les perforer. Par ailleurs, beaucoup de spécimens présentent des traces d'ocre sur les zones de frottement ou sur l'ensemble de la surface, indice que les coquillages et le fil étaient imbibés d'ocre. De plus, les scientifiques ont découvert des coquillages noircis par une action de chauffe qui précèderait les traces d'utilisation de ces spécimens. Certains coquillages ont donc pu être chauffés volontairement dans un milieu réducteur en présence de matière organique pour changer leur couleur et ainsi composer des parures avec des perles de différentes couleurs.
La datation des nouveaux sites archéologiques indique que les parures en coquillages, comme d'autres innovations culturelles de cette époque, pointes de projectiles bifaciales, outils élaborés en os, traitement thermique des pierres taillées semblent disparaître après 70 000 ans et ne réapparaître que 10 à 20 000 ans plus tard sous de nouvelles formes. Dans leur étude, les chercheurs s'interrogent sur la possibilité que la perte de ces innovations soit liée à la détérioration climatique dite du stade isotopique 4, il y a de 73 000 à 60 000 ans.

Auteur: Internet

Info: Proceedings of the National Academy of Sciences, août 2009

[ culture ] [ être humain ]

 

Commentaires: 0

langage

Qui peut se taire, réévalue le discours et empêche une inflation des mots, cela donne au mot une qualité nouvelle. Il y a une relation vigoureuse entre silence et discours, aussi paradoxal que cela puisse paraître. S'exercer dans le silence est une des conditions pour apprendre un discours responsable.

Auteur: Strauss Rudolf

Info:

[ pondération ] [ éloquence ] [ réflexion ] [ efficacité ]

 

Commentaires: 0

stoïcisme

Lorsqu'on s'occupe d'informatique il faut faire comme les canards... Paraître calme en surface et pédaler comme un forcené par en dessous.

Auteur: Lallement Richard

Info:

 

Commentaires: 0

vérité

L'objectivité est pareille à ces panneaux de papier dont on se sert dans les cirques et qu'un clown, crève en laissant apparaître la tête, on croit qu'elle est impersonnelle, il y a toujours une tête au milieu, celle du héros positiviste.

Auteur: Pascal

Info:

[ réalité ] [ exactitude ]

 

Commentaires: 0

rencontre

Vronski suivit le conducteur ; à l'entrée du wagon réservé il s'arrêta pour laisser sortir une dame, que son tact d'homme du monde lui permit de classer d'un coup d'oeil parmi les femmes de la meilleure société. Après un mot d'excuse, il allait continuer son chemin, mais involontairement il se retourna, ne pouvant résister au désir de la regarder encore ; il se sentait attiré, non point par la beauté pourtant très grande de cette dame ni par l'élégance discrète qui émanait de sa personne, mais bien par l'expression toute de douceur de son charmant visage. Et précisément elle aussi tourna la tête. Ses yeux gris, que des cils épais faisaient paraître foncés, s'arrêtèrent sur lui avec bienveillance, comme si elle le reconnaissait ; puis aussitôt elle sembla chercher quelqu'un dans la foule.

Auteur: Tolstoï Léon

Info: Anna Karénine

[ amorce ] [ femmes-hommes ]

 

Commentaires: 0

convention

La jeune femme avec son fils est une bourgeoise bourgeoisante raidement vautrée, à maigre corps perdu, dans tous les signes de la bourgeoisie sans état d'âme, du strict blazer bleu marine à la jupe plissée, des mocassins à boucle au sac en bandoulière enté d'un foulard de soie. Son apparence lui est entièrement intimée par son milieu. Mais elle est convaincue d'être tout simplement elle-même, dans la naturelle modestie de l'être. Reniant son paraître comme tel, essentialiste sans le savoir, elle prend pour son moi unique la pauvre copie qu'elle remplit sous la dictée, et le pire c'est qu'elle a raison.

Auteur: Camus Renaud

Info: Notes sur les manières du temps, P.O.L., p. 304

[ adaptation ]

 

Commentaires: 0

écriture

Je pense que la poésie est au centre de la littérature, son coeur, ou si l'on préfère quelque chose de moins sentimental, son noyau... Si la poésie disparaît faute de lieu où paraître, la littérature disparaîtra.

Auteur: Otchakovsky-Laurens Paul

Info: le Monde des Livres 21 sept 2001

 

Commentaires: 0

mort

Réconcilie-toi avec le destin qui fait tout disparaître.

Auteur: Sénèque

Info: Lettres à Lucilius, 91, 15

[ acceptation ] [ résignation ]

 

Commentaires: 0