Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 61
Temps de recherche: 0.0722s

double codage

Mais le rapport du langage à la peinture est un rapport infini […] Ils sont irréductibles l'un à l'autre : on a beau dire ce qu'on voit, ce qu'on voit ne loge jamais dans ce qu'on dit, et on a beau faire voir, par des images, des métaphores, des comparaisons, ce qu'on est en train de dire, le lieu où elles resplendissent n'est pas celui que déploient les yeux, mais celui que définissent les successions de la syntaxe. Or le nom propre, dans ce jeu, n'est qu'un artifice : il permet de montrer du doigt, c'est-à-dire de passer subrepticement de l'espace où l'on parle à l'espace où l'on regarde, c'est-à-dire de les refermer commodément l'un sur l'autre comme s'ils étaient adéquats […] Peut-être y a-t-il, dans ce tableau de Velázquez, comme la représentation de la représentation classique, et la définition de l'espace qu'elle ouvre.

Auteur: Foucault Michel

Info: Les mots et les choses, introduction

[ philosophie ] [ écriture ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

création

Dessiner une rose, la colorier, tenter de la reproduire, c'est mettre en déroute la tristesse, qui s'éloigne dès que s'établit en nous la tension géométrique de l'oeil, la volupté du silence sans ennui, le doux orgueil de la création,
Une petite boîte où sont rangés des bâtons de pastel adroitement dégradés viendra à notre secours.
Enivrant spectacle, toutes les couleurs de toutes les roses sont ainsi sous notre regard et à la portée de notre main.
Tendrement, sur un feuillet d'album, où le papier à la teinte du gris charmant du platine ou la blondeur des sables, il faut étendre cette poussière ferme et puis moelleuse qui répétera la rose vivante.

Auteur: Noailles Anna de

Info:

[ beaux-arts ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par GAIOTTINO

création

Quand je suis dans mon tableau, je ne suis pas conscient de ce que je fais. C'est seulement après une espèce de temps de "prise de connaissance" que je vois ce que j'ai voulu faire. Je n'ai pas peur d'effectuer des changements, de détruire l'image, etc. parce qu'un tableau a sa vie propre. c'est seulement quand je perds le contact avec le tableau que le résultat est chaotique. Autrement, il y a harmonie totale, échange facile, et le tableau est réussi.

Auteur: Pollock Jackson

Info:

[ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

interprétation

Pour arriver à voir ce tableau dans de bonnes conditions, il faut pouvoir considérer que la réalité vue, la réalité qui "se donne à voir", est toujours déjà a priori médiée par le langage, les mots, comme une trame invisible, distordent les formes qui la composent ; le Cri de Munch est "silence" non pas au sens où tous les tableaux sont silencieux — il y a plein de tableaux de Brueghel ou de Renoir par exemple qui peuvent laisser imaginer acoustiquement des sons qui accompagnent les scènes qu'ils représentent — le Cri de Munch est le silence en tant que silence, le silence où la parole elle-même se niche avant d'être une parole en tant que son, en tant que "le bruit qu'elle fait", ce silence là est le Réel de la parole, le silence terrifiant et assourdissant de la Chose elle-même qui fait vaciller tous les semblants…

C'est un cri d'horreur absolue. Le cri silencieux.

Un os coincé en travers de la gorge.

Auteur: Dubuis Santini Christian

Info: Publication facebook du 19.04.14, à propos du tableau d'Edvard Munch, "Le cri"

[ élément-alpha ] [ informe ] [ peinture ] [ limbes ] [ psychanalyse ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

éloge

De même qu'un sonnet shakespearien capture l'essence même de l'amour, ou une peinture qui fait ressortir la beauté d'une humaine qui est bien plus que les apparences sous la peau, l'équation d'Euler atteint les profondeurs mêmes de l'existence.

Auteur: Devlin Keith

Info: Dr. Euler's Fabulous Formula: Cures Many Mathematical Ills. Book by Paul J. Nahin, 2006.

[ triade ] [ écriture ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

objets

Peindre la vie relève du sensitif : toute chose, créature ou personne disparue, voire imaginaire, possède une essence : peignez une rose une pièce de monnaie un canard ou une brique et vous aurez l'impression que si la pièce de monnaie avait une bouche, elle vous expliquerait ce que c'est que d'être une pièce, de même la rose vous expliquerait ce que sont les pétales, leur douceur, leur moiteur, leur pellicule de couleur plus légère et plus fine qu'une paupière, le canard vous parlerait de l'humidité et de la sécheresse de ses plumes, et la brique du baiser rêche de sa surface.

Auteur: Smith Ali

Info: Comment être double

[ sensualité ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

Si vous donnez à un enfant quelque chose de très complexe à peindre, comme un bouquet de fleurs ou un paysage naturel, s'il est très bon, il finira par revenir - comme Cézanne - aux formes essentielles de ce qu'il voit.

Auteur: Motherwell Robert

Info:

[ instinct ] [ gamin ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

Vous avez le ciel au-dessus de vous donnant une lumière, et puis la lumière réfléchie par tout ce qui se reflète, puis la lumière directe du soleil; de sorte que dans le mélange et l'enchevêtrement de ces différentes lumières, il n' y a de ligne visible nulle part.

Auteur: Homer Winslow

Info:

[ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

répartie

La liaison entre le marquis et Mlle Raucourt dura assez longtemps ; il commanda un portrait d’elle à Fragonard; le résultat n’étant pas à la hauteur de la réalité, il refusa de le payer en disant: “ Vous avez fait une croûte de ma mie “.

Auteur: Mareschal Nicolas de Bièvre

Info: In Le Bouquin des méchancetés de Testu François Xavier

[ jeu de mots ] [ pain ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

Quand je peins des vêtements, je peins vraiment des gens nus couverts de vêtements.

Auteur: Freud Lucian

Info:

[ peinture ] [ concentration ]

Commenter

Commentaires: 0