Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 295
Temps de recherche: 0.0696s

femmes-hommes

Avec cette baise de l'esprit qu'il me faisait subir j'aurai pu avoir un orgasme sur place.

Auteur: Zolendz Christine

Info: Saving Grace

[ pensée de femme ] [ envoutée ]

 

Commentaires: 0

amour

De tous les amours, l'amour maternel est le plus harmonieux. C'est le parfait équilibre de soi-même en autrui.

Auteur: Mabit Jacqueline

Info:

[ pensée de femme ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Pour une femme le premier baiser est la fin du commencement. Pour un homme c'est le commencement de la fin.

Auteur: Rowland Helen

Info:

[ pensées de femme ]

 

Commentaires: 0

louange

Le désir est un compliment. On ne va pas s'éterniser à phraser autour.

Auteur: Bernier Jovette

Info:

[ pensée de femme ]

 

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

C'est cette dimension de la maternité qu'on ne saisit jamais vraiment tant qu'on n'a pas été mère soi-même, qui fait que ce n'est pas l'homme adulte qu'on voit - ce rejeton maladroit, mal rasé, malodorant, aux idées bien arrêtées - avec ses contraventions, ses chaussures mal cirées et sa vie amoureuse compliquée.
Non, ce qu'une mère voit, ce sont toutes les personnes que son fils a été au fil de sa vie rassemblées en un seul et unique individu.

Auteur: Moyes Jojo

Info: Avant toi

[ pensée de femme ] [ maman ]

 

Commentaires: 0

existence

Ce n'est pas de la maîtrise, ma petite, c'est une lutte à mort, quotidienne. La vie est une guerre. Non, la vie, c'est comme avancer dans un pays inconnu. Il faut que tu sois sans arrêt sur tes gardes et à l'affût... Et chaque jour qui passe, les choses empirent, parce que tu pénètres de plus en plus dans le pays des méchants, de plus en plus seul, de plus en plus cerné. Et toi, tu essaies de te battre ici ou là, à l'intérieur de la forêt, comme Rambo, l'armoire à glace des films. Regarde ma maison, je viens de la repeindre. Je l'ai peinte moi-même, avec un rouleau, et les portes avec de la laque. Eh bien ça, c'est lutter comme un brave au milieu de la forêt. Parce que ce qui te vient tout de suite à l'esprit, c'est de tout envoyer au diable. Que le plafond s'écroule et que la cuisine se remplisse de merde. Des fois, il te faut beaucoup de courage rien que pour remonter la fermeture Eclair de tes chaussures. Pourquoi nettoyer, pourquoi se laver? Pourquoi faire l'horrible effort de vivre... pour aller passer dix heures au Hawaï? Et demain je n'y serai plus, je serai dans un autre club, encore plus minable. Puis dans la rue. Ensuite, avec de la chance, une institution de charité. Mais je suis là, tu vois. En train de peindre la maison. Parce que, malgré tout, nous ne sommes pas des animaux.

Auteur: Montero Rosa

Info: Le Territoire des Barbares

[ combat ] [ pensée de femme ]

 

Commentaires: 0

triolisme

Pourquoi a-t-elle dit oui ?
Elle ne savait pas... que le lendemain, elle serait en train d'ouvrir la porte à son homme et à l'Autre pour qu'ils fassent l'amour tous les trois. Elle a dit oui parce qu'il lui fallait dire oui. Parce qu'elle s'est persuadée qu'elle n'a pas le choix. Sans trop d'envie. Juste le besoin de correspondre à l'image qu'il se construit d'elle jour après jour.

Auteur: Gouazé Julie

Info: Les Corps de Lola, p 36

[ sexe ] [ pensée de femme ] [ soumise ]

 

Commentaires: 0

orgasme

Elle ne put réprimer un frisson de plaisir, immédiatement suivi de doutes et de craintes. Désirait-elle vraiment un enfant ? Désirait-elle se trouver à la merci d'un parasite intérieur qui allait la rendre malade et déformer son corps, désirait-elle la redoutable épreuve de l'accouchement qui avait tué sa mère ? Un instant, son esprit revit le cauchemar... sang répandu dans le sable assoiffé du désert, soleil sanglant...

Auteur: Bradley Marion Zimmer

Info: La maison des amazones

[ reproduction ] [ peur ] [ pensée de femme ]

 

Commentaires: 0

dépassement

Le bonheur est un combat d'encerclement, un jeu de go. Je tuerai la douleur en l'étreignant.

Auteur: Shan Sa

Info: La joueuse de go par

[ souffrir ] [ positiver ] [ pensée de femme ]

 

Commentaires: 0

humour

Nous avons des femmes dans l'armée, mais elles ne combattent pas. Ils ne savent pas si nous savons faire la guerre, ou si nous pouvons tuer. Je pense que nous pouvons. Tout ce qu'un commandant aurait à faire serait de dire aux femmes : - vous voyez les ennemi là-bas ? Ils ont dit que vous avez l'air grosses dans vos uniformes.

Auteur: Boosler Elayne

Info:

[ pensée-de-femmes ]

 

Commentaires: 0