Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 37
Temps de recherche: 0.0664s

cache-cache

La vérité est que la conception matérialiste, une fois qu'elle a été formée et répandue d'une façon quelconque, ne peut que concourir à renforcer encore cette "solidification" du monde qui l'a tout d'abord rendue possible, et toutes les conséquences qui dérivent directement ou indirectement de cette conception, y compris la notion courante de la "vie ordinaire", ne font que tendre à cette même fin, car les réactions générales du milieu cosmique lui-même changent effectivement suivant l'attitude adoptée par l'homme à son égard. On peut dire véritablement que certains aspects de la réalité se cachent à quiconque l'envisage en profane et en matérialiste, et se rendent inaccessibles à son observateur ; ce n'est pas là une simple façon de parler plus ou moins "imagée", comme certains pourraient être tentés de le croire, mais bien l'expression pure et simple d'un fait, de même que c'est un fait que les animaux fuient spontanément et instinctivement devant quelqu'un qui leur témoigne une attitude hostile.

Auteur: Guénon René

Info: Le Règne de la Quantité et les Signes des Temps. Chapitre 17, solidification du monde

[ conscience ] [ perception ] [ positivisme ] [ nord-sud ] [ antispiritualisme ]

Commenter

Ajouté à la BD par Neshouma

communication

Lorsque vous écoutez quelqu’un, ne le faites pas uniquement avec votre tête ; écoutez avec tout votre corps. Sentez le champ énergétique de votre corps subtil pendant ce temps. Cela éloigne l’attention du mécanisme de la pensée et ménage un espace de calme qui vous permet d’écouter véritablement sans que le mental interfère. Ainsi, vous faites de la place à l’autre, de la place pour être. C’est le plus précieux cadeau que vous puissiez offrir à un interlocuteur. La plupart des gens ne savent pas écouter parce que la plus grande partie de leur attention est monopolisée par la pensée et non sur ce que l’autre personne est en train d’énoncer. Elle n’est pas du tout tournée vers ce qui a vraiment de l’importance, c’est-à-dire l’Etre qui existe derrière les mots et le mental.

Auteur: Tolle Eckhart

Info: Dans "Le pouvoir du moment présent" page 143

[ petites perceptions ] [ profondeur ] [ attention empathique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

cognition

La synesthésie à travers le mathématicien Jason Padgett

Jason Padgett est un américain qui a acquis, sans le vouloir, des capacités étonnantes en mathématiques après une agression en 2002. Il a été durement touché à la tête et il vit maintenant la réalité sous forme de fractales mathématiques descriptibles par des équations. Il est atteint du syndrome du savant qui lui permet désormais de pratiquer une forme de synesthésie.

Avant l’incident, Jason ne possédait aucune capacité particulière en math, il était même plutôt mauvais. Il a copié la plupart des réponses à son examen de géométrie dans l’enseignement secondaire et n’a jamais eu beaucoup d’intérêt pour cette matière. Il est allé à l’université pour la quitter sans finir son cycle. Il a ensuite travaillé dans la vente pendant quelques années et puis s’est installé dans un magasin de meubles fabriqués par son père. L’accident vasculaire cérébral provoqué par son agression a ostensiblement changé l’architecture du cerveau de Jason. Après une période d’introspection d’une durée de trois ans, il a commencé à dessiner ce qu’il voyait juste en face de ses yeux. Les résultats étaient incroyables, une série d’approximations mathématiques, de fractales dessinées à la main, les premières du genre. Les mathématiciens et les physiciens ont été surpris : certains des dessins de Jason dépeignent des équations mathématiques qui, jusque-là, étaient seulement présentables sous forme graphique. D’autres représentent de réels modèles d’interférences électroniques.

Il semblerait bien que notre conscience soit fractale et possède de multiples couches qui sont sous jacentes à notre conscience de veille. Lorsque nous atteignons certaines couches, d'autres facultés jusque là inhibées réapparaissent, telle est le cas de la synesthésie. La synesthésie (du grec syn, "avec" (union), et aesthesis, "sensation") est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. Par conséquent, tout état de conscience modifiée peut amener à une certaine synesthésie, les rêves appartiennent à ce domaine de conscience modifiée. Nous devons donc aborder également les animaux et les végétaux, qui possèdent une certaine forme de conscience, selon ce point de vue. Lorsque nous observons une abeille par exemple, son monde est synesthésique, elle évolue dans un monde où la différenciation des sens est moins présente et semble comme enivrée par ses émotions. L'état hypnotique n'est pas étranger à cette forme de conscience synesthésique que nous pourrions appeler "conscience collective" ou "conscience plurielle", parce que l'organisme et ses divers composants psychiques se retrouvent comme condensés et plus unifiés, ce qui l'amène à vivre dans une subjectivité plus grande et dans un état de fascination hypnotique plus prégnante également. L'abeille considère donc ses congénères de la ruche comme des parties d'elle-même, et non comme extérieur à elle-même, d'où la conscience collective.

Ce que nous observons du monde extérieur à partir de notre conscience de veille n'est donc qu'une réalité, lorsque nous pénétrons dans notre intériorité, d'autres types de conscience émergent dont la conscience collective. C'est alors que nous pouvons voir des réalités qui furent jusque là cachées, la vision de l'abeille ou de Jason Padgett peuvent jaillir de la pénombre de notre inconscient.

Auteur: Shoushi Daniel

Info: 16 Feb 2018. Source : Struck by Genius : How a brain injury made me a mathematical marvel, Jason Padgett, Maureen Seaberg. Editions Headline

[ niveaux de perception ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

théorie-pratique

Des deux grandes tâches de l'humanité, Théorie et Pratique, la première part du signe d'un objet qui lui est familier, allant de celui-ci en tant que tel vers des interprétations successives qui incarnent de plus en plus pleinement sa forme, souhaitant finalement atteindre une perception directe de l'entéléchie ;
Alors que la seconde, partant d'un signe désignant un sujet dont elle se fait une idée, part de cette forme là vers des interprétations successives qui approchent de plus en plus précisément sa matière, espérant qu'au final elle pourra, par un effort direct, produire l'entéléchie.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: New Elements (Kaina stoiceia). MS [R] 517. 1904

[ action-perception ] [ faire-analyser ] [ agir ] [ percevoir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

réalité

Pour tout ce qui peut être conçu ou perçu (dans le monde manifesté), le sanscrit a seulement l’expression nâma-rûpa, dont les deux termes correspondent à l’“intelligible” et au “sensible” (considérés comme deux aspects complémentaires se référant respectivement à l’essence et à la substance des choses). Il est vrai que le mot mâtrâ, qui signifie littéralement “mesure”, est l’équivalent étymologique de materia ; mais ce qui est ainsi “mesuré”, ce n’est pas la “matière” des physiciens, ce sont les possibilités de manifestation qui sont inhérentes à l’esprit (Âtmâ).

Auteur: Ananda Kentish Coomaraswamy Kentish Kumanasvami

Info: Notes on the Katha-Upanishad, 2ème partie

[ qualité-quantité ] [ perception ] [ manifestation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

distanciation

...la solution réelle d'un problème difficile n'est rien de plus qu'avoir un aperçu plus large du contexte, un aperçu qui nous aide également à éliminer d'autres difficultés, y compris celles dont nous ne soupçonnions même pas l'existence.

Auteur: Heisenberg Werner Karl

Info: Physics and Beyond: Encounters and Conversations, Chapter 8 (p. 102) Harper & Row, Publishers. New York, New York, USA. 1971

[ voir ] [ découvrir ] [ aperception ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

Quelle que soit l'importance de la répétition en poésie, la texture phonique est loin de se confiner seulement à des combinaisons numériques, et un phonème qui n'apparaît qu'une seule fois, mais dans un mot-clé, et dans une position pertinente, sur un fond contrastant, peut prendre un relief significatif. Comme disent les peintres, "un kilo de vert n'est pas plus vert qu'un demi-kilo".

Auteur: Jakobson Roman Ossipovitch

Info: Essais de linguistique générale, p, 242

[ cognition ] [ perception ] [ émotion ] [ lecture ] [ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

vision

Lumière et couleur sont étroitement liées. Les couleurs peuvent apporter un changement crucial dans la nature, si vous passez de la lumière du jour à la lumière artificielle ou simplement d'un éclairage fort vers un faible. De plus, la perception des couleurs est affectée par la structure du matériau. Même si un morceau de textile peut avoir la même couleur qu'une plaque émaillée brillante, leur impact sera complètement différent.

Auteur: Panton Verner

Info:

[ perception ] [ cognition ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

cognition

La physique quantique commence vraiment à pointer du doigt cette découverte. Elle dit qu'il ne peut y avoir un Univers sans que l'esprit n'y entre, et que ce dernier façonne réellement la chose même qui est perçue.

Auteur: Fred Alan Wolf

Info:

[ perception ] [ sciences ] [ miroir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

homme-animal

[...] L'étude détaillée de la vision des couleurs chez l'abeille montre qu'elle ne distingue pas la couleur rouge, qu'elle la confond avec le gris foncé et prend le vert pour du bleu ou du jaune. Une série d'expériences ingénieuses, par exemple à l'aide de fleurs en papier ou en étoffe, ont permis d'établir que l'abeille voit le blanc, le jaune et le bleu et ne distingue les autres couleurs que d'après leur intensité.
Or, ces mêmes yeux discernent une chose invisible pour l’œil humain. Ce n'est qu'avec des plaques photographiques recouvertes d'une émission spéciale que nous pouvons observer le monde éclairé par la région ultra-violette du spectre solaire perçue par les abeilles. [...]

Auteur: Khalifman J.

Info: Les abeilles. les conquêtes de l'apidologie.La biologie de la ruche. janvier 1955

[ insectes ] [ perception visuelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel